Aimer et Etre amoureux : non ce n’est pas pareil

Tu m'aimes ou tu es amoureux ?

C’est la grande question sentimentale. Bah quoi ? C’est vrai ! Tu n’as pas envie de savoir si la personne en face de toi ressent de l’affection pour toi ?

Et là tu t’interroges sur la pertinence de mon titre.

« c’est la même chose aimer et être amoureux ! »

Bein en fait, pas vraiment, voire pas du tout… Je tiens à différencier ces deux états et je vais vous expliquer pourquoi.

Je crois même que confondre les deux provoque tous ces drames sentimentaux que nous connaissons si bien. Tomber amoureux ce n’est pas seulement mental, c’est aussi un résultat chimique (ouais les hormones y sont pour beaucoup, les scientifiques ont publié un paquet d’études à ce sujet).

Aimer et Etre amoureux : non ce n'est pas pareil

Les débuts de relation s’appuient sur le désir et sur la séduction. Ce « désir » conduit à vouloir fusionner avec l’autre et à oublier notre propre personnalité. Et c’est là que nous savons que nous sommes amoureux. Les plus romantiques iront même jusqu’à s’imaginer que c’est LE bon ou LA bonne ! 

Rassurez-vous, cette période appelée LIMERENCE ne dure qu’un temps.

La lime quoi ? Ouais la limerence, ne bougez pas je vous explique… Ce mot décrit les sentiments intenses et la fameuse folie des premiers temps. Quand elle se dissipe, certaines personnes craignent ne plus avoir de sentiments amoureux pour l’autre. Ce phénomène, naturel, arrive à TOUT LE MONDE.

Et heureusement  que la limerence ne dure pas à l’infini (2 ans max) ! On ne pourrait pas passer sa vie à ne penser qu’à l’autre !!!

La suite est simple et concise : une fois cet état passé, soit vous décidez de vous investir avec Monsieur/Mademoiselle et de vous y attacher pour de vrai. Soit vous optez pour revivre la limerence avec une nouvelle personne (le schéma se répétera jusqu’à ce que vous compreniez que cette forme de passion ne peut pas durer à l'infini).

Généralement après plusieurs semaines, nous commençons à observer l’autre d’une manière différente et réelle. Nous sommes enfin tombés dans le vrai ! Nous découvrons ses défauts, nos avis divergent et peut-être même que finalement nous ne partageons pas du tout la même vision de la vie. Quelle catastrophe quand nous reprenons notre personnalité et nos traits de caractère (coucou la fille psychorigide qui ne laisse pas passer une saleté, salut le mec qui découvre le produit lave-vaisselle) !

Forcément, sur le coup, nous diminuons nos projections sur l’autre. Surtout qu’en plus nous nous disputons ! Wahoooooo ! Une dis-pu-te ! Et oui ! Nous avons haussé le ton, boudé et imaginé la chute de l'histoire.

Euh finalement ce n’est peut-être pas le bon lui…

Et paf beaucoup de couples décident de rompre. Bah oui, pourquoi leur en vouloir ? La société nous tanne à nous répéter que l’herbe est toujours plus verte ailleurs !

Ou alors vous avez les plus frileux qui se demandent ce qui se trame et qui restent pour vérifier si leur couple peut revenir comme avant. Ceux-là peuvent attendre longtemps et leur rupture risque d’être vécue comme un choc pour le partenaire !

Aimer et Etre amoureux : non ce n'est pas pareil

Les autres, les plus courageux, enfin les plus censés, comprendront que c’est à ce moment précis que leur véritable aventure de couple peut débuter.

Il va falloir faire des concessions et même des efforts ! Et tout ceci va prendre du temps !

Parce qu’AIMER ce n’est plus l’acte égoïste d’ÊTRE AMOUREUX.

Aimer quelqu’un c’est l’accepter dans sa totalité et dans sa réalité !

Aimer ce n’est pas vouloir s’accaparer l’autre mais l’accompagner !

Aimer c’est se rendre compte qu’une relation se construit au quotidien et qu’elle ne tient pas qu’à un fil. On ne quitte pas quelqu’un pour des détails !

Aimer ce n’est plus combler un manque d’affection personnel mais vouloir le bonheur de l’autre !

Alors à celles et ceux qui se murmurent des je t’aime dès les premières semaines, j’aurais envie de vous poser la question suivante :

Votre envie d’aimer ne vous a-t-elle pas joué des mauvais tours jusqu’ici ? Êtes-vous certains qu’à cet instant précis vous seriez prêts à vous engager avec cette personne ? En si peu de temps ? 

Rappelez-vous les conséquences dès lors que vous vous jetiez dans les bras de l’autre et que vous aviez décidé de brûler les étapes…

PARTAGER SUR :

24 Commentaires

  1. 30 décembre 2016 / 10 h 50 min

    Enfin!! Quelqu’un a enfin mis des mots sur ce que je tente d’expliquer à certains depuis longtemps…en vain! Non, aimer et être amoureux, ce n’est absolument pas la même chose. Et d’ailleurs, ta description de l’acte d’aimer peut tout aussi bien s’appliquer à l’amitié. Bravo pour cet article rempli de bon sens!
    Oh et avec un peu d’avance, tout le meilleur pour 2017 🙂

    • 30 décembre 2016 / 11 h 34 min

      Hello Céline merci à toi ;)))))

  2. 30 décembre 2016 / 12 h 52 min

    Il est super intéressant ton article, tu as bien raison de distinguer être amoureux et aimer.
    J’aime beaucoup ton blog, Louise.
    leblogdelouisette.over-blog.com

  3. Seb
    30 décembre 2016 / 13 h 55 min

    Pour etre précis, la période de LIMERENCE c’est le moment où la fille se fait limer 😉
    La durée est effectivement variable mais ça ne dure jamais 2 ans : tu regardes trop de pornos je crois :p

    • Seb
      30 décembre 2016 / 14 h 39 min

      J’ai simplement mis une touche masculine dans ce flot de considérations féminines.

    • 30 décembre 2016 / 14 h 52 min

      Pour changer 😉 tu fais quoi le 31 ?

  4. 30 décembre 2016 / 16 h 58 min

    « Etre amoureux » peut se révéler un sentiment à sens unique ou ne pas se situer dans le même niveau d’intensité. Il est possible d’être mutuellement amoureux, mais être incapable de vire ensemble. L’Amour c’est savoir se réveiller à côté de l’autre, les bons comme les mauvais jours

  5. Mae
    31 décembre 2016 / 2 h 32 min

    Super article… Bravo !

  6. 2 janvier 2017 / 11 h 35 min

    J’adoooore ton article! Cette subtile différence qui fait pourtant TOUTE la différence! On s’en doute un peu mais on arrive jamais a mettre les mots dessus! Bravo et merci!!

    bisous, Céline

  7. Manley BÉLIZAIRE
    2 janvier 2017 / 19 h 24 min

    Supposons qu’une personne traverse ces deux phases simultanément vis-à-vis de la même personne, pensez-vous qu’une telle situation est possible ?

    • 3 janvier 2017 / 15 h 29 min

      Oui c’est sûr : elle se voile la face

  8. 6 janvier 2017 / 19 h 38 min

    C’est bizarre je n’ai jamais eu l’impression de traverser cette période de limerence ? Alors oui des grosses disputes qui remettent en question certaines habitudes/actions mais pas au point de se dire que je ne l’aime plus, ou même douter de mes sentiments, finalement si les 2 personnes s’investissent et font des efforts on peut, peut être ne pas sentir cette période passer ?

    • Manley BÉLIZAIRE
      6 janvier 2017 / 19 h 41 min

      Moi j’aimerais savoir de quoi on parle lorsque certains couples eux, les deux personnes ont commencé par se détester avant de tomber amoureux l’un de l’autre

    • 6 janvier 2017 / 20 h 27 min

      Bah ça arrive souvent j’en ai paye les frais 1 fois ahah

    • 6 janvier 2017 / 20 h 29 min

      Je ne pense c’est surtout dans les cas où le couple s’enferme et se coupe du monde. C’est impossible sur le long terme

  9. ambhm
    16 mars 2017 / 10 h 25 min

    Grâce à ton article, j’ai réussi à mettre des mots sur ce qu’il nous arrive depuis une semaine…
    Et je me sens exactement comme tu le décris: j’ai des doutes et il n’est plus très sûr que je sois la femme avec qui il voudrait rester toute sa vie…
    Aie aie aie…

    • CamilleG
      16 mars 2017 / 12 h 46 min

      on a tous nos doutes mais il ne faut pas pour autant tout jeter !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.