Email des lectrices : un début de relation ambigu !

Le dernier article email des lectrices a cartonné et je tiens à tous vous remercier pour votre implication. La demoiselle a laissé tomber le mythomane de service ! Ouf ! 

Cette fois-ci nous retrouvons une histoire qui nous rappellera les fameux débuts de relation amoureuse… J’appellerai la lectrice par le pseudo « Chloé ». 

Voilà, je n’arrive absolument pas à clarifier ma situation de couple, ou de non couple, à vrai dire je n’en sais strictement rien. Je ne comprends décidemment pas ce garçon… Parfois j’ai l’impression que nous sommes sur la bonne voie et puis soudainement je remets tout en question. Il se comporte d’une façon illogique. 

8ecbdb7fc0b2959f034140be0f7fa660-orig-398x310.jpg
Commençons par la base, ce type tu l’as rencontré où ? Sur mon lieu de travail, je l’avais déjà vu à une soirée entre collègues il y a presque un an durant laquelle nous avions papoté mais depuis ce jour-là nous nous cantonnons juste au « salut » quand on se croise à la cafet.

Et comment avez-vous fait pour vous rapprocher alors ? On s’est revu à un afterwork. Franchement je ne le calculais pas. À un moment donné nous nous sommes retrouvés tous les deux dehors et je suis allée vers lui. Nous nous sommes mis à parler, à rigoler et nous avons passé la fin de soirée ensemble puis chacun est reparti chez soi. 

Le lendemain on s’est envoyé des emails pour savoir si chacun était bien rentré. À partir de ce moment-là nous nous sommes mis à échanger tous les jours et pendant toute la journée des messages. La semaine suivante il m’a soudainement demandée si j’étais d’accord pour aller boire un verre un avec lui. 

Normal il n’a pas pu résister à ton charme !

Soirée au top ! Nous avons évoqué le boulot, nos vies, notre famille… Résultat : pas mal de points communs et le courant passe plutôt bien. Cinq heures plus tard après avoir réglé l’addition, je sentais ses regards insistants. Il s’est approché de moi et m’a embrassée. Nous sommes rentrés ensembles. 

Superbe nuit tendre et douce, entrecoupée de fous rires. Nous étions à l’aise sans vraiment se connaître.  

Vous vous êtes mis à vous fréquenter en dehors du lieu de travail.  Oui. Après cette soirée, on continuait à s’écrire par email car il ne m’avait toujours pas demandé mon numéro et ne m’avait pas filé le sien…

Je lui ai d’ailleurs fait la réflexion. Ce à quoi il m’avait répondu :
Ah c’est vrai tu l’as pas bah je te l’envoi par mail en arrivant.

Ce mec à un souci avec les mails ! 

Le temps qu’il s’achète une nouvelle carte sim ou quoi ?! Imagine !

Quatre jours après notre 1ère fois, il m’envoie un message en me disant qu’il aimerait bien qu’on se revoit si j’étais toujours d’accord…  Je réagis positivement et hop le rendez-vous est callé trois jours plus tard. En attendant les messages continuent bon train. La veille du rencard, grosse surprise, je reçois un  message de sa part où il m’avoue qu’il a hâte de me voir demain et qu’il ne manque que moi dans son lit en ce moment.

Jour J. Soirée sympa bar + resto. Tout se déroule sans encombre. Nous rentrons chez lui et pareil tout se passe bien. Il est toujours aussi câlin, il m’embrasse même le matin avant de partir et il me prend dans ses bras. Bref ça semble pas mal parti…  

Le week-end arrive et il ne me propose absolument rien.

Oui mais toi non plus tu ne lui proposes rien ! Ce n’est pas toujours au mec d’avoir des initiatives après tout !

Je décide sur conseil d’amies de lui proposer un truc le dimanche. Il accepte et nous voilà au cinéma le dimanche aprèm. Câlin, bisous, caresse, main dans la main pendant tout le film, on est un peu en mode couple.

À la fin de la séance il me dit qu’il a très envie que je vienne chez lui mais qu’il n’a pas dormi du week-end et qu’il est fatigué. Finalement il me dit de venir (sachant qu’il était 20h et pas minuit non plus).

Le week-end prend fin et c’est reparti pour une semaine de textos …pas de RDV à l’horizon.

Le vendredi soir, à 2h du mat il me dit que sa soirée se termine, je propose alors de me rejoindre dans la boite où je suis. Réponse négative, ses potes ne sont pas très chauds mais il glisse dans son sms qu’il aimerait que je le rejoigne chez lui… Surprise sur le coup je lui demande s’il est sérieux et j’accepte. Le lendemain midi je rentre chez moi car il déjeune avec sa sœur. En partant il m’embrasse et me dit à bientôt… 

Rebelotte, semaine de textos  jusqu’à ce qu’il me dise un soir que c’est son anniversaire (je croyais que c’était en février de mémoire, bref pas de chance) et qu’il est en train de le fêtera avec des potes dans un bar…  

Vendredi arrive et aucun de RDV n’est programmé pour le week-end.  Je lui demande ce qu’il comptait faire de son week-end. Son SMS s’en est tenu à « la famille monte à l’appart et dimanche j’ai un pote qui traine à la maison ». J’ai quand même tenté le coup en lui disant que j’aimerais bien le voir dimanche.  

Ok pour dimanche mais je te redis ca quand même car je ne sais pas dans quel état je serai… 
Je lui réponds seulement « ok ca marche bon week-end ! ».

Dimanche 17h30, il m’envoie un message en m’annonçant que son pote part à 20h et que je peux venir mais il précise qu’il est exténué….

Ah parce que vous ne vous voyez que chez LUI ? Pour l’instant on ne se voyait que chez lui oui, je lui avais proposé un soir de venir chez moi mais il avait répondu : je préfère que tu viennes… Àsa décharge il n’avait pas d’affaire alors que moi oui j’avais prévu le coup et on n’habite pas à côté… bref je comptais lui reproposer de venir  à l’avenir.

Bref je réponds 1h plus tard en disant que finalement je ne vais pas venir que je le laisse se reposer et que j’ai des trucs à terminer. Il revient vers moi en me disant ok c’est peut être mieux car si c’est pour avoir une loque en face de moi c’est pas terrible ! 

Super…! J’espère que tu ne lui avais pas prévu d’anniversaire!!  Plus motivé je ne connais pas ! Le mec te sort des « tu me manques, j’ai hâte de te voir » et compagnie. Deux semaines plus tard il la joue loque adepte du canapé/pizza avec le meilleur pote. 

Il me propose un verre/diner dans la semaine à la place, j’accepte en lui disant que je ne suis libre que mardi ! … Et on est mardi!

Petite précision, la dernière fois que l’on a couché ensemble, je sentais qu’il se lâchait plus, il me parlait, il exprimait plus de choses et il m’a sorti que j’étais une vraie coquine et que je l’excitais beaucoup.

Bon, alors, qu’est-ce que cette situation vous inspire ? Et à votre avis, qu’est-ce que ce mec recherche ?

Si vous aussi vous avez questions amoureuses n’hésitez pas à m’envoyer un email camillegblog@hotmail.fr, je vais ouvrir une rubrique à ce sujet !

PARTAGER SUR :

14 Commentaires

  1. 28 janvier 2014 / 16 h 35 min

    J’ai vecu une histoire un peu similaire, quelques annees plus tard et avec un peu de recul je realise que j’etais simplement un plan q pour lui.

    Un peu cru et je m’en excuse, mais si il n’est jamais super motivé pr la voir, c’est qu’il n’est probablement pas interessé par une relation plus que charnelle…

  2. Luluberlue
    28 janvier 2014 / 16 h 41 min

    J’ai vécu un peu la même histoire avec un garçon il y a quelques années. Ajoute à ça qu’on était mi-juin et que le mec m’annonce, au bout de 3 semaines (les mêmes que Chloé) qu’il part pour 3
    mois pour le boulot, et qu’il repassera peut être sur paris dans un mois et demie…. Et basta… Pas de commentaires sur est-ce qu’on va se revoir… Tout avait l’air normal pour lui…

    Bref, j’en ai conclu qu’on ne ressentait pas la même chose l’un pour l’autre. Moi je commençais à m’attacher, lui, visiblement, il avait l’air toujours aussi détaché (alors que quand on était
    ensemble, tout était parfait).

    Donc j’ai mis un terme à l’histoire, en lui disant ce que je ressentais.

    Il n’a rien dit. Il m’a d’abord laissée partir, puis il m’a rappelée le lendemain, pour me dire qu’il n’avait rien compris à ce « départ », et que lui, il avait envie qu’on soit vraiment ensemble.

    J’ai donc abordé l’histoire des 3 mois à l’étranger. Il a proposé des solutions. Par la suite, on est restés 5 mois ensemble. Et j’ai pu simplement constater que le mec n’avait jamais eu
    d’histoire sérieuse, et que son comportement détaché, c’était simplement de la spontanéïté, des habitudes de célibataire.

    Je traduis ça par une forme d’égoïsme. Mais il était jeune. J’ai un peu la même sensation pour le mec de chloé. je pense que ce gars là, il la considère comme sa copine, mais c’est comme ça qu’il
    vit ses relations, avec une forme de distance et de non priorité.

    Ca peut convenir à certaines filles. Moi ca n’était pas mon cas.

    Peut être que Chloé peut gentillement aborder le sujet, en lui faisant comprendre qu’elle ne sait pas trop sur quel pied danser. C’est important de se sentir rassurée. Si ça se trouve le mec aura
    les mots et la bonne attitude. Dans le cas contraire, il vaut mieux laisser tomber. C’est l’enfer de ne pas être une des priorité de son copain. Mais je préconise la communication. Peut être
    qu’ouvrir le sujet dans un moment d’intimité, de manière assez douce pourrait amener des réponses. Il vaut mieux poser des questions plutôt que de supposer le pire parce qu’on n’ose pas.

    Moi je conseille à Chloé d’aborder le sujet tranquillement avec lui, et de ne pas avoir peur de poser en douceur des questions franches.

    Voilou!

    Bisous et bon courage à Chloé

    Lulu

  3. Lui, le mec
    28 janvier 2014 / 16 h 51 min

    Euh… Désolé d’écrire cela, mais en tant que mec, à 95%, je dirai : «  »du cul.. et c’est tout… »

    Pour être plus précis, je crois bien que la situation lui convient très bien comme cela. Tu viens chez lui plus ou moins à sa demande, il prend du bon temps avec toi, tu lui plais au moins sur
    cet aspect des choses. Après, s’il y avait « plus » (c’est généralement comme cela que ça se passe), il te tendrait des perches. J’en vois aucune de perche là.

    Mais une seule solution s’impose pour dissiper le doute (le 5%, ne te fais pas trop d’illusions) : en parler, tout simplement.

  4. 28 janvier 2014 / 17 h 26 min

    Je penche plutôt pour l’analyse de Luluberlue…

    J’ai quelques questions à poser à Chloé:
    – vous utilisez la capote ?
    – si c’est toujours le cas, propose-lui de faire le test pour les MST

    S’il tarde à les faire, ce n’est pas forcément qu’il ne veut pas (même si cette option est possible aussi): il est peut-être pudique, ou il a peur de s’engager même s’il tient à toi.

    Essaye de mener l’enquête avant:
    – s’il a eu beaucoup d’histoires avant toi
    – s’il a eu des histoires sérieuses
    – comment ça s’est fini
    – si tu as peur qu’il ait une « officielle » ou d’autres plans Q, téléphone-lui à l’improviste. Même s’il te dira « je ne fais rien », tu entends s’il y a des voix ou pas (et tu sais reconnaître la
    télé, hein). Par contre ne va pas le voir à l’improviste, il risque de mal le prendre je pense, même s’il n’a rien à se reprocher ! Puis même, tu verras bien s’il répond 😉

    C’est sûr que l’option plan Q est non négligeable, mais des mecs pantouflards qui ont gardé leurs vieilles habitudes de célibataire, il y en a un paquet 😉 Le mien est un peu comme ça, en plus
    d’avoir conservé son humour pipicacaprout et de m’en faire profiter dès qu’il peut (c’est-à-dire tout le temps). 

  5. 28 janvier 2014 / 17 h 45 min

    Je ne sais pas, il lui faut peut-être un peu plus de temps pour s’impliquer dans une relation (oui, je suis d’un grand secours )

  6. Selinakyle
    28 janvier 2014 / 17 h 54 min

    Et bien moi je ne partage pas la plupart des avis en dessous à part celui qui dit que le jeune homme a besoin de temps. Il parait pas déséquilibré. Il lui écrit. Il lui propose de venir même
    quand il est crevé. Il lui parle, ils echangent. Chercher à se définir ( couple ou pas) sur la base d’un aussi bon début, ce serait tout gacher.

    Ils ne doivent pas se prendre la tête, ni l’un ni l’autre, mais bien au contraire en profiter. 

    Une histoire simple et en bonne voie, somme toute !

  7. 28 janvier 2014 / 20 h 13 min

    Vous n’en êtes qu’au tout début! dans ces moments où, en général, on a envie de voir l’autre…

    je vois 2 possibilités. Soit il cherchait un plan cul sympa… ce qui me fait dire ça? globalement vous vous voyez quand il peut, quand il veut, il ne se libère pas pour toi, c’est à toi de
    t’adapter. Les mails et sms c’est facile…

    …soit c’est un diesel… il a besoin de temps, ne veut pas brusquer les choses… si c’est le cas faudrait quand même qu’il apprenne à faire des efforts!!

    Mais je le trouve moyennement motivé et pas très prêt à faire de la place à quelqu’un. Ma question: tu ressens quoi pour lui, toi?

  8. 29 janvier 2014 / 8 h 59 min

    Pour connaitre le fin mot de l’histoire, il faut que Chloé parle avec lui. Qu’elle se révèle un plan cul ou bien  » non-priorité », le seul moyen de savoir c’est de parler. La communication fait
    tout !!!

    • Camille G
      29 janvier 2014 / 9 h 50 min

      C’est ça !!!!! OUI !!!!!

  9. 29 janvier 2014 / 10 h 41 min

    Je ne voudrais pas enfoncer le clou mais je vois ma collègue qui vit un peu le même truc et le mec lui a dit en clair que c’était un plan cul.

    Alors elle est heureuse de me dire « il était tout câlin, ça avance bien ». Mais ça avance rien du tout. Il débarque vers 21h le samedi soir, il fait ses petites affaires et ne reste même pas
    dormir. Je meurs d’envie de lui dire qu’elle est vraiment conne et prise pour une conne mais bon à presque 40 ans je crois que c’est surtout à défaut d’autre chose qu’elle poursuit là
    dedans. 

    Mais je pense que Chloé est plus jeune que ça ? Dans ce cas, même si je peux comprendre qu’elle soit attachée et que ça soit difficile, mais le mieux serait de rejeter toutes formes de
    communication avec ce specimen pour trouver quelqu’un qui la méritera dans tout son entier 🙂

  10. Seb
    29 janvier 2014 / 14 h 13 min

    C’est un banal début d’histoire : je ne vois pas ce qu’il y a à critiquer. Désolé mais apres 2 semaines de relation, vous voudriez déjà qu’ils se soient présenté leur famille ? vivent ensemble et
    qu’ils aient laissé tombé leur vie d’avant ?

  11. 29 janvier 2014 / 17 h 45 min

    Pour l’instant, je ne vois rien qui me choque dans la situation.

    C’est 2 personnes qui s’apprécient mais qui ont encore leur vie chacun de leur côté.
    C’est plutôt logique au début. 

  12. Mme sur mon nuage
    31 janvier 2014 / 15 h 10 min

    Difficile à dire, quel âge ont Chloé et son collègue ? Je conseillerais à Chloé de parler avec lui pour voir comment il voit les choses, plan Q ou démarrage en douceur ? Je vois plutôt la
    situation comme un plan Q là. Elle vient un peu à sa demande et il ne l’inclut pas dans ses sorties avec ses potes ? Je ne dis pas qu’une fois la personne rencontrée on se suit partout l’un
    l’autre mais si on se sent bien avec qq on a envie de la présenter, de l’inviter à partager des moments ailleurs qu’au lit non ?

    • Camille G
      31 janvier 2014 / 17 h 03 min

      Bah moi je suis d’accord avec toi ! Il serait un peu traumatisé par les relations de couple… Mais bon est-ce que ceci justifie tout ? Je ne sais pas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.