Epousez-le !

Epousez-le_hd.pngAutrefois les amoureux se désiraient, mais la vie les séparait. Aujourd’hui, ils peuvent être ensemble, mais se ne sont certains de le vouloir ! C’est l’histoire amoureuse de notre époque. Je remercie Lori Gottlieb (et ma copine Elodie pour le conseil) pour avoir écrit « Epousez-le« , aux éditions Michel Lafon, et ainsi m’avoir ouvert les yeux sur ma bêtise.

Les célibataires se plaignent, du moins une grande majorité. Ils ne comprennent pas quoi ils sont seuls, ni pourquoi ils n’ont que des aventures et non de belles idylles.

Est-ce que, vous, vous le savez ? Voici plusieurs réponses qui j’espère nous ouvrirons les yeux.

Le problème c’est qu’à 35 ans, on a toujours les mêmes critères qu’à 25, mais ce que l’on voulait à ce moment là ne correspond plus véritablement à ce qui est important dans nos vies. On devrait être à la recherche de la patience et de la stabilité plutôt qu’au coup de foudre. C’est cela que l’on devrait chercher à 25 ans. On éviterait ainsi d’épouser une homme qui, 10 ans plus tard, se révèle ne pas avoir les qualités requises pour un bon mariage.

On entend souvent « tu mérites mieux« . Tu mérites que ton appollon (forcément on mérite un beau mec) te fasse passer avant tout. Tu mértites de fréquenter un homme qui paye l’addition. Bla bla. Il semblerait que « désirer » a remplacé « mériter ». Est-ce que l’on rabâche aux mecs « tu mérites de faire l’amour 3 fois par jour, tu mérites une nana 1m75 pour 50 kilos » ?

On laisse fuir les potentiels mecs bien pour une question d’égo. Est-il assez bien pour moi ? Beaucoup d’entre nous sommes influencées par l’idée que nous pouvons toujours avoir plus et mieux. Nous jugeons que rien est trop beau pour nous. Nous devenons des Madames + à la recherche du Monsieur ++. Rien que ça ! A trop espérer on y gagne une chose : la solitude.

Avant de s’engager pour de bon on répéte sans cesse que l’on veut être « sûr ». Au lieu de nous demander si on est heureux, on se dit « ne puis-je pas avoir/faire mieux » ? Des regrets par anticipation. Ridicule. 

Je lis de plus en plus de blogs où les filles raisonnent de cette manière. Elles me font doucement rire. Je leur souhaite de passer ce cap, rapidement.

J’ai lu une très bonne définition de la folie selon laquelle cette dernière serait de répéter éternellement la même action en espérant chaque fois obtenir un résultat différent. Repensez à ces garçons cons et bêtes que vous vouliez à tout prix avoir pour vous…

Persistons à nier la réalité et notre vie amoureuse continuera à se dérouler comme elle l’est actuellement. Prenons-nous les meilleures décisions quand il s’agit des hommes de notre vie ? Pensez-vous réellement qu’IL vous attend patiemment quelque part ? Libre à vous…

Vous venez de laisser passer encore un mec bien.

PARTAGER SUR :

29 Commentaires

  1. 30 septembre 2012 / 17 h 43 min

    Je ne suis pas forcément d’accord avec tout. La consommation à tout va « je peux avoir mieux qui sait? », fonctionne autant pour les garçons que les filles, et surtout avec l’avénement des sites de
    rencontres, qui encourage encore plus le phénomène. 

     

     Perso, j’ai été 6 années en couple. Ca fait un an et demi que je suis célibataire, et j’en aivlaissé passé des hommes… J’ai pas envie de me mettre avec n’importe qui, sous pretexte que je
    suis seule. Alors oui, ce sont peut être des hommes bien, mais pas pour moi.

     

     Je cherche pas spécialement mieux, juste quelqu’un qui me fasse « tilt ». Pas le coup de foudre, ni le gros coup de coeur, mais cet effet dans le ventre qui me dit « Lui j’ai envie de le
    connaitre un peu plus, il me laisse pas indifférente ». J’ai quelques critères aussi, pas énormément, mais ils sont essentiels, parce que maintenant à 30 ans, je me connais beaucoup mieux qu’à 20
    ans, et j’ai vécu la longue relation. Et je sais ce que je ne veux plus, parce que, je sais pertinement, que ça ne fonctionnerait pas. Puis pour le savoir, il faut bien faire quelques erreurs.

     

     Faut-il se forcer à être avec quelqu’un qui nous plait « moyen » pour ne plus être célibataire? NON.

     

     On nous mets une putain de pression actuellement les célibataires, et on est tous un peu pomés par tous ces codes, qui ont changés, c’est un marché économique, on sait plus trop où on fou
    les pieds en fait, comment réagir.

     

     Mais sans pour autant espère Monts et Merveilles, il FAUT s’écouter, et pas céder à la pression « Oh l’homme bien, saute lui dessus avant que quelqu’un d’autre le fasse! ». Si il te plait
    pas, il te plait pas 🙂

    • Camille G
      30 septembre 2012 / 20 h 09 min

      Merci pour ton commentaire. Je parle des filles car je connais peu d’hommes de cette nature. Surtout des nanas exigeantes qui se prennent pour des Princesses. Les mecs sont plus terre à terre
      mais certains sont aussi Monsieur JE VEUX LE MEILLEUR. Je ne dis pas qu’il faut rester avec un mec qui nous plait que moyennement. Juste ne pas faire l’erreur de se dire « je suis heureuse mais je
      veux ENCORE mieux ». Voilà la critique que j’écris. SUr cette façon de penser et de vouloir toujours plus. La surconsommation.

  2. Perso
    30 septembre 2012 / 20 h 00 min

    (désolée pour l’anonymat, mais raisons persos)

    Mon homme n’est pas partoculièrement beau, n’a pas de boulot, vit chez ses parents. J’entends les commentaires « tu ne peux pas être avec lui, il ne t’apportera rien ». Ben si. Le bonheur. Il
    m’aime. Je l’aime. Pour lui, pas pour ce qu’il représente. Je suis d’ailleurs d’abord tombée sous le charme de sa personnalité, de sa manière d’écrire…

    • Camille G
      30 septembre 2012 / 20 h 07 min

      Merci Miss perso pour ton commentaire. Je connais que trop bien ton histoire. Je suis restée avec un mec (hum comment dire.. pas très intéressant, au chômage qui ne pensait qu’à DORMIR) et tout
      mon entourage se demandait se que je fichais à le fréquenter. … FInalement avec le recul.. Ils avaient raison. Mais il faut vivre SON histoire pour SOI et basta !! Le charme avait opéré !!!

  3. 30 septembre 2012 / 20 h 49 min

    Je l’ai toujous pas acheté !!!!!! Il faut vraiment que je le lise !

    • Camille G
      30 septembre 2012 / 21 h 23 min

      Secoue toi meuf 😀

  4. 1 octobre 2012 / 1 h 22 min

    J’ai lu l’article, les commentaires et tes réponses. Et je réagis sur une phrase dans ta réponse au dernier com. En gros » je suis heureuse mais je veux encore mieux ». C’est le cas d’une
    connaissance qui a un mari en or et vit comme une princesse. Et qui par le biais de facebook et autres réseaux sociaux est tombé sous le charme d’un beau-parleur un peu célèbre. La nana a
    disjoncté, s’est dit que sa vie c’était trop plat qu’elle méritait la passion, les paillettes, le beau mec. Bien entendu le « beau mec » l’a mis dans son lit et l’a jeté comme une merde une fois
    l’affaire conclue.Son mari a eu des soupçons et depuis la vie n’est plus la même pour elle. Et elle s’est rendu compte que la relation avec son mari était précieuse. Mais enfin à quel prix.
    Risquer de tout perdre…

    Cela dit il ne faut pas se « solder » et « se contenter ». C’est triste pour soi, c’est triste pour l’autre aussi. Mais il ne faut pas non plus attendre le miracle parce qu’on a vu une comédie
    romantique au ciné! Il faut être exigeante mais pas capricieuse. (J’ai appris ça avec le temps 😉 )

     

    • Camille G
      2 octobre 2012 / 15 h 16 min

      Il ne faut pas se contenter d’une relation que ne nous convient pas ! Je suis d’accord ! Juste il ne faut pas croire qu’ailleurs la vie est plus belle, sans arrêt ! 🙂 Exigeante oui, sur certains
      points !! Pas sur tout non plus !

  5. 1 octobre 2012 / 10 h 59 min

    il y a des trains qu’on ne prend pas,

    il y a des chemins qu’on choisit,

    il y a …

    mais il n’y a pas de marche arrière

    • Camille G
      1 octobre 2012 / 19 h 28 min

      Si ; le divorce est une marche arrière 😀 😉

  6. AnnSo
    1 octobre 2012 / 11 h 44 min

    Wouah!

    Encore un super article. Je crois bien que c’est un de mes préférés. Tellement vrai. Et en tant que célibataire, je dois bien avoué que je m’y retrouve. Je vais me pencher sur  ce libre.

    Merci pour tout ça!

    • Camille G
      1 octobre 2012 / 19 h 28 min

      merci AnneSo 😉 Je conseille ce bouquin il est vraiment pas mal !!!!

  7. perso
    1 octobre 2012 / 12 h 29 min

    Plus en détails : ce n’est pas parce qu’il n’a pas de boulot qu’il est inintéressant, en fait, il est écrivain, mais peine un peu car dans ce milieu, c’est extrêmement dur (et je sais de quoi je
    parle). Il a réellement une personnalité en or, généreux (alors qu’il n’a pas grand chose), compréhensif, à l’écoute, très ouvert. Alors, oui, quand je pense à la situation, aux côtés pratique et
    matériel, je me dis parfois que je devrais avoir « mieux », mais est-ce qu’un homme avec une bonne situation m’apportera autant de bonheur émotionnellement et intellectuellement ?
    Oui, bien sûr, tous les critères actuels de réussite sont un plus, mais quand on vit vraiment une belle histoire d’amour, doit-on l’interrompre parce que l’homme n’y répond pas ? Le regard des
    autres me pèse, à cet égard, j’ai envie de leur dire : mêlez-vous de vos fesses.

    • Camille G
      2 octobre 2012 / 15 h 14 min

      Oui bien sur !!! AU moins il a une passion, des envies et des objectifs !! Tous n’ont pas cela en eux !!!!!!!!!!

  8. 1 octobre 2012 / 14 h 07 min

    Tres chouette article, et j’adhère!! Je suis pas mal passée par l’étape « c’est bien mais je veux mieux ». Aujourd’hui je sors avec un homme qui a été longtemps mon amant, qui n’a pas les mêmes
    origines sociales, la même éducation. Beaucoup me diraient « nan mais t’es sûre?? ». Moi ce que je vois, c’est l’attirance que j’ai pour lui, le fait qu’il me plaît comme il est, et puis on a quand
    même les mêmes envies, les mêmes visions de la vie. Et je suis bien. Demain, on verra 🙂

    • Camille G
      1 octobre 2012 / 19 h 27 min

      merci ! Je crois que les différences ne sont pas que des obstacles 😉 je te souhaite du bonheur !!!

  9. 1 octobre 2012 / 19 h 41 min

    Je suis bein d’accord avec ton analyse, la vie est d’aujourd’hui est si compliqué, tout nous est dû, on croit avec le choix, on croit avec le droit, on croit mériter…

    Mais on perd de vue que l’amour c’est un sentiment, un ressenti. Qu’il peut se dissper, qu’il peut s’accentuer et se développer…

    J’irais lire ce livre tiens, il a l’air très intéressant ! 

     

    Bonne soirée 🙂

    • Camille G
      2 octobre 2012 / 15 h 14 min

      Merci !!! Oui je le conseille !!!

    • Camille G
      2 octobre 2012 / 15 h 11 min

      Ahaah tu l’as laissé passer ?? Tkt y’a d’autres occasions, mais attention cette fois ci 😉

  10. 1 octobre 2012 / 21 h 11 min

    J’aime beaucoup et je vais transmettre ton article à quelques amies 🙂
    Tu as totalement raison.
    Lorsque j’ai rencontré « Plume » (je ne voulais déjà pas aller boire un verre avec lui) mes amies m’ont poussé.
    Trop jeune, je n’aimais pas son prénom, pas du même avis politique (du tout), je n’aurai pas parié un « copec » sur cette « aventure ». Préjugés quand tu nous tiens …
    J’étais dans une envie de légéreté alors je me suis laissée guider.
    Aujourd’hui je suis raide, dingue de lui.
    Du plus loin que je me souvienne je ne pense pas avoir ressenti un tel amour.
    Lorsqu’on me demande aujourd’hui « Pourquoi ça marche avec lui ? », je pense que c’est parce que c’est lui qui m’a choisit (je faisais de très mauvais choix auparavant), dés le début il eu un
    déclic alors il a persévéré, moi je vivais léger donc aucune pression vis à vis de lui, et étrangement petit à petit les sentiments se sont transformés en un véritable amour, aujourd’hui très
    fort 🙂
    Pa rexpérience, même quand tout n’est pas rose, JE SAIS que l’herbe n’est pas plus verte ailleurs, au contraire, alors aujourd’hui je protége ce qui se construit et je ferai tout pour que cet
    amour ne fâne pas avec les années … 
    Et ne dit on pas : « Mariage plus vieux, mariage heureux « ?! 🙂 

  11. 1 octobre 2012 / 21 h 16 min

    J’aime beaucoup et je vais transmettre ton article à quelques amies 🙂
    Tu as totalement raison.
    Lorsque j’ai rencontré « Plume » (je ne voulais déjà pas aller boire un verre avec lui) mes amies m’ont poussé. 
    Trop jeune, je n’aimais pas son prénom, pas du même avis politique (du tout), je n’aurai pas parié un « copec » sur cette « aventure ». Préjugés quand tu nous tiens …
    J’étais dans une envie de légéreté alors je me suis laissée guider.
    Aujourd’hui je suis raide, dingue de lui. 
    Du plus loin que je me souvienne je ne pense pas avoir ressenti un tel amour.
    Lorsqu’on me demande aujourd’hui « Pourquoi ça marche avec lui ? », je pense que c’est parce que c’est lui qui m’a choisit (je faisais de très mauvais choix auparavant), dés le début il eu un
    déclic alors il a persévéré, moi je vivais léger donc aucune pression vis à vis de lui, et étrangement petit à petit les sentiments se sont transformés en un véritable amour, aujourd’hui très
    fort 🙂
    Pa rexpérience, même quand tout n’est pas rose, JE SAIS que l’herbe n’est pas plus verte ailleurs, au contraire, alors aujourd’hui je protége ce qui se construit et je ferai tout pour que cet
    amour ne fâne pas avec les années … 
    Et ne dit on pas : « Mariage plus vieux, mariage heureux « ?! 🙂 

    • Camille G
      2 octobre 2012 / 15 h 10 min

      C’est gentil ! Je connais ce que tu as vécu !! Parfois on s’attache à des détails superficiels et dès lors que l’on creuse….. on découvre une pépite 🙂 Rien est rose dans la vie !! Il faut
      faire face à ce que l’on ne souhaite pas toujours !! Merci pour ton com !!

  12. 2 octobre 2012 / 13 h 04 min

    Eh oui , le prince charmant n’existe pas , mais des hommes bien y’en a plein , qui ont eux aussi tout autant de défauts que nous

    • Camille G
      2 octobre 2012 / 15 h 08 min

      Non il n’a pas existé d’ailleurs 😉

      merci !

  13. 2 octobre 2012 / 23 h 49 min

    En même temps, soit on est amoureuse ou on ne l’est pas… et la personne dont on est amoureux on la verra forcément comme ++, et les autres comme rien du tout. Ca n’a pas grand chose à voir avec
    les qualités intrinsèques de la personne finalement.

    • Camille G
      3 octobre 2012 / 9 h 32 min

      Peut-être… Sauf que la consommation nous pousse à toujours vouloir mieux … 🙂

    • Camille G
      5 octobre 2012 / 12 h 26 min

      Merci !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.