Jambes de gazelles pour l’été 2013

Chaque été c'est le même refrain : j'aurai des jambes extraordinairement belles cette année !

Et tous les ans c'est la même chose, nous disons (en tout cas moi) bonjour aux imperfections ! Poils incarnés, griffures, bleus, boutons en cours de cicatrisation… Bref le carnage, rien de bien glamour.

Surtout quand il fait 30 degrés et que votre garde-robe estivale comprend tout sauf des pantalons et des jupes ou robes longues.

Je vous passe alors l'épisode douloureux de la baignade marine (ou celle dans le chlore). Déjà que pour les filles, exhiber ses jambes relève d'une mission sous haute tension mais alors dès qu'elles ne sont pas "parfaites" c'est le drame garanti.

NONNNNNN je n'irai pas à la plage ! Je protège ma peau du soleil !
NOOONNNNN je ne porterai pas ce mini short que tu m'as offert car j'ai fait une allergie au soleil !
NOOOOONNNN je ne peux pas aller au parc avec toi bronzer, je dois garder mon neveu !

Génial ! Il fait grand soleil (chose rare en France) et tu es bloquée chez toi avec tes boutons et poils incarnés ?

Ne panique pas, ton rêve va devenir réalité… Devenez une sirène mais avec des jambes ! J'ai LA solution pour dégaigner comme bon te semble tes gambettes ! Du moins la solution semble fonctionner sur les miennes !

photo-copie-2Je suis désolée pour la qualité médiocre de l'image

Que je vous explique ma routine "belles jambes"
Matin ET soir (franchement soyez studieuses si vous cherchez à optimiser le résultat)
J'applique sur mes jambes de l'alcool avec du coton (on me parlait d'alcool camprhé mais apparement c'est un peu de la bullshit ce truc)
Ensuite je mets une des 2 crèmes cicratisantes : BIODERMA Cicabio ou A-DERMA Epithéliale
J'hydrate avec huile de jojobe ou huile d'amande.
Enfin histoire d'uniformiser tout ceci je mets CAUDALIA jambes divines.

Et j'ai appris par des dermatologues que l'épilation à la cire ou à l'épilateur étaient à oublier… Vive le rasoir ou le laser (pour les plus riches).

Bon pour le moment je n'expose pas au soleil mes jambes "acloolisées" mais dès que je serai en tenue d'été je ne mettrai de l'alcool que le soir avant d'aller me coucher !

J'ai lu également que certaines filles se passaient du déo à bille sur les jambes (on n'arrête pas le progrès) mais je pense que si l'on met de l'alcool on obtient le même résultat (car dans leur déo à bille il y en a).

Et vous quelles sont vos astuces pour lutter contre les poils incarnés et les marques sur les jambes ?
 

PARTAGER SUR :

12 Commentaires

  1. Sib
    5 juillet 2013 / 16 h 24 min

    Le souci des poils incarnés et petits boutons sur les jambes sont mon quotidien ! En me renseignant je suis tombée sur ce produit : http://www.treatyourskin.com/products/Skin-Doctors-Ingrow-Go-120ml.html

    Il paraît qu’il est génial ! Je vais me le commander pour essayer 🙂 Tu as pas mal de revues sur le net qui sont très positives.

    • Camille G
      5 juillet 2013 / 16 h 30 min

      Ah oui on est deux .. Je me sens moins seule !!!! Merci c’est gentil ! Tu me tiens au courant ? Je vais continuer mon « traitement » et je verrai ce que tu en penses !

  2. 5 juillet 2013 / 16 h 38 min

    Moi en ce moment, j’essaie de lutter contre la marque de mon pantacourt… J’ai fait l’erreur de rester plus d’une heure sur un canoë à aider des gamins pas doués du centre aéré et depuis, je
    suis bronzée des chevilles jusque sous les genoux. Super glamour.

    Sinon poils incarnés, bleus et compagnie, j’m’en fiche pas mal… Ce qui me complexe plus, c’est le gras… =/

    • Camille G
      5 juillet 2013 / 21 h 11 min

      Remarque cela peut faire un style ! Bah le grais sport sport et alimentation comme Camille et hp au revoir celulite !

  3. Ane o nyme
    5 juillet 2013 / 18 h 50 min

    Je suis sans doute un peu lente à la détente, mais je ne comprends pas à quoi sert l’alcool sur les jambes ?

    • Camille G
      5 juillet 2013 / 21 h 10 min

       Ce qu’il faut faire : désinfecter, mettre un anti-inflammatoire local.
      « Pour améliorer la lésion, vous pouvez appliquer sur celle-ci une noisette d’argile ou de dentifrice ou encore une compresse imbibée d’alcool à 90° », conseille la spécialiste. Après, il faut être
      un peu patient : « le poil incarné finit par se détruire », indique le Dr Roos. VOILA 😀

  4. 11 juillet 2013 / 17 h 18 min

    Bonjour. Pour lutter contre les poils incarnés, je conseille un gommage une fois par semaine, une bonne hydratation quotidienne de la peau avec des crèmes adaptées, et l’utilisation de lotion
    spécial poils incarnés. Pour les cicatrices, utilisez une crème restauratrice de la barrière cutanée.

    • Camille G
      11 juillet 2013 / 17 h 24 min

      Merci ! Pour le gommage on me conseille le savon noir… Qu’en pensez-vous ? Pour les lotions poils incarnées je ne sais pas laquelle choisir ? MERCI

  5. Sib
    24 juillet 2013 / 17 h 58 min

    Comme je n’ai pas eu le temps de commander le produit, j’applique ta méthode mais avec de la cicalfate normale en attendant. Je viens juste de commancer donc pas de résultats probant pour
    l’instant mais pas de petits boutons enflammés et c’est déjà ça 😀

    Tu en est où de ton côté ?

    • Camille G
      24 juillet 2013 / 20 h 24 min

      Pas commandé non plus !! Là je teste le gommage au savon noir + alcool + crème cicatrisante et ça mais j’ai tjrs des poils incarnés :((( 

  6. 5 août 2013 / 9 h 37 min

    Merci pour ces conseils. Pour ma part, je conseille une crème à base d’aloe vera. Non seulement l’hydratation y est mais cette plante permet aussi une régénération cellulaire, ce qui effacera
    vite les traces de cicatrices, de rougeurs, bref d’imperfections laissées sur la peau.

    • Camille G
      5 août 2013 / 9 h 49 min

      Super merci ! Je note !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.