T’en as pas marre ?!

90677180_o.jpgJe reviens pour vous parler d’un bouquin que l’on devrait toutes et tous avoir à portée de main (je ne parle pas de la table de nuit car peut-être que comme moi vous êtes en plein aménagement et qu’il vous manque les 2/3 de la déco).

Ce livre fait suite à celui dont je vous parlais le mois dernier : Apprendre l’art des relations.

Je ne promets pas de miracle mais je peux vous garantir que cette lecture ne vous laissera pas de marbre. Pour moi c’est encore un grand pas dans la direction de l’appaisement et du bonheur. 
 

N’avez-vous pas remarqué que depuis notre naissance, nous sommes soumis à des règles et à des processus de conformisme ? Remarquez tant mieux sinon le pays serait une véritable jungle occidentale. Sauf que les parents, les professeurs, les employeurs, les amis… tentent d’introduire toutes sortes de règles.

Au bout du compte, nous devenons quelqu’un d’autre : des copies de croyances de papa-maman-religion-société. Une forte partie de notre spontanéité disparaît dans ce processus de « domestication ».

N’avez-vous jamais ressenti de la culpabilité et des craintes dès que vous transgressiez ces règles ?

Nous avons appris à vivre en nous efforçant de satisfaire les besoins des autres, à grandir en fonction de leur point de vue de peur de ne pas être accepté.

Il faut beaucoup de courage pour remettre en question ses croyances et ses règles que l’on n’a pas forcément choisies personnellement.

Si nous sommes désormais capables de voir que nos croyances dirigent notre existence et si nous n’aimons pas la façon dont notre vie coule, il faut revoir les 4 bases… LES FAMEUX QUATRE ACCORDS TOLTÈQUES.

Que ta parole soit impeccable

Elle est si puissante qu’un seul mot peut changer et détruire une vie. « Si je m’aime, j’exprimerais cet amour dans mes interactions et ma parole sera alors impeccable ». Nous avons appris le mensonge et la médisance comme modes de communication. La médisance est pire que tout. Nous exprimons ouvertement et gratuitement notre opinion sur autrui alors même que nous ne les connaissons pas ou peu. Pour nous, c’est même normal d’agir ainsi puisque c’est la façon dont nous nous sentons proches avec les autres. « La misère aime la compagnie ». L’esprit humain, comme un ordinateur, peut attraper un virus qui se propagera : la rumeur.

Pensez également au nombre de fois où vous avez pesté contre un être qui vous est pourtant si cher (parent/mec/meilleur ami).

Nous utilisons également la parole contre nous-mêmes ! « Je suis grosse, moche et nulle… ».

C’est en changeant cet accord que nous apprendrons à nous aimer et à être serein. Evitons la critique facile et non constructive, arrêtons les attaques écrites pour un rien et visons le positif.

Quoi qu’il arrive, n’en fais pas une affaire personnelle

Tout ce qui est dit ou fait, vous le prenez personnellement ? C’est de votre faute ! Vous donnez votre accord à prendre de l’importance sur des choses qui ne vous concernent pas. Vous vous prenez trop au sérieux et vous faites de tout une affaire personnelle. Une forme d’égoïsme, non ? Ce que vous pensez, ressentez, c’est VOTRE  problème, VOTRE façon de voir de le monde. VOTRE opinion ne concerne que vous-mêmes, comme LEUR opinion ne concerne qu’eux !

Avec cet accord, vous n’aurez plus besoin de faire confiance en ce que disent ou font les autres. Vous n’êtes pas responsable de leurs actions mais seulement de VOUS-MÊMES. Une fois que aurez compris cela, plus rien ne vous touchera.

Ne fais pas de suppositions

Toute la tristesse et les drames auxquels nous sommes confrontés proviennent de cette habitude de faire des suppositions et de prendre les choses personnellement.

C’est idiot mais l’esprit humain a besoin de tout savoir et de tout comprendre afin de se rassurer, c’est pour cela que nous faisons des suppositions. Et nous faisons également des suppositions sur soi : nous nous surestimons ou sous-estimons.

Il vaut toujours mieux poser des questions que faire des suppositions car celles-ci nous programment à souffrir. Quand nous ne comprenons pas un point, nous devrions poser des questions !

Lorsque nous émettons des hypothèses dans nos relations, nous pensons que les autres vont agir comme nous le désirons car ils nous connaissent bien… et s’ils ne font rien, nous nous sentons blessés et nous leur faisons des reproches !

Fais de ton mieux

Bien entendu, le mieux varie selon notre forme physique et/ou mentale du jour. Il évolue même au fil de la journée !

Cette accord propose de faire ni plus ni moins que ce que nous pouvons. Lorsque nous en faisons trop, nous nous vidons de notre énergie et agissons contre nous-mêmes en nous répétant qu’il nous faudrait davantage de temps.

Quand nous faisons moins, nous nous sentons frustrés et nous nous jugeons négativement.

Faire de son mieux signifie que nous agissons parce que nous en avons envie et non car nous attendons une récompense. Généralement, les individus agissent car ils souhaitent quelque chose en retour et ils ne prennent alors aucun plaisir. Voilà pourquoi ils ne font pas de leur mieux.

Les 3 premiers accords ne peuvent fonctionner que si vous faites de votre mieux.  Et c’est par la pratique que l’on peut changer les choses qui ne vont pas. Mais avant toute chose, il faut prendre conscience des dysfonctionnements, ne pas lâcher les bras sous prétexte que les mauvaises habitudes reprennent le dessus. « C’est la répétition qui fait le Maître ». 

 

PARTAGER SUR :

16 Commentaires

    • Camille G
      29 novembre 2013 / 11 h 55 min

      Ce bouquin est génial !

  1. 29 novembre 2013 / 12 h 06 min

    je dois encore travailler sur la supposition, pour le reste je suis sur la bonne voie 🙂 au fait j’ai acheté le tome 2 des Filles pensent que… 🙂

    • Camille G
      29 novembre 2013 / 12 h 08 min

      Ah oui ! Je l’ai mais tjrs pas lu !! C’est pas ma priorité intellectuelle lool

  2. 29 novembre 2013 / 12 h 10 min

    ah bah le 1er a confirmé pas mal de choses que je pensais au final… on m’a conseillé 2/3 bouquins faudrait que je t’envoie ça tiens ^^

    • Camille G
      29 novembre 2013 / 12 h 13 min

      J’ai bien aimé le premier ! Le second j’ai jeté un oeil mais pour le moment je suis sur d’autres livres ! Et je veux bien que tu me conseilles tes livres alors :)))

  3. 29 novembre 2013 / 13 h 05 min

    Clap clap clap !!!

  4. Fifi
    29 novembre 2013 / 13 h 23 min

    Que ta parole soit impeccable… T’as encore du chemin à faire vu tout les gens que tu tacles sur ton blog…

    • Camille G
      29 novembre 2013 / 16 h 07 min

      Le blog c’est comme à Vegas 😉 ce qui s’y passe….

  5. Seb
    29 novembre 2013 / 15 h 51 min

    mouhahaha dur dur de lire ça un vendredi apres midi : ça a l’air prise de tete !

    • Camille G
      29 novembre 2013 / 16 h 07 min

      courage 😀

  6. 29 novembre 2013 / 17 h 36 min

    Je ne peux m’empêcher de trouver le commentaire n°3 vachement injustifié. J’avais remarqué aussi auparavant que tu faisais beaucoup d’articles moqueurs (pourtant second-degrés), mais à présent tu
    n’en fais plus du tout! Il faudrait peut-être arrêter de mordre les gens quand l’erreur (ou non-erreur, ça dépend des points de vue) a été commise il y a des semaines!

     

    Sinon, merci pour cette petite liste! Ce ne sont pas des choses que je fais d’habitude, et je me demande si je ne devrais pas y faire plus attention. Je pourrais ainsi voir quels bénéfices j’en
    tire 😀

    • Camille G
      29 novembre 2013 / 17 h 43 min

      Merci 😉 AH si il m’arrive encore de lancer des piques mais bon je le fais pas avec un mauvais fond quoi 😉 en tout cas merci ! bisous

  7. Illyria
    30 novembre 2013 / 21 h 16 min

    Très intéressant ce livre Je l’ai même présenté dans nos cours de communication/développement personnel 🙂

    Juste dommage qu’un de mes amis m’a dit, quand je lui ai expliqué le livre, « et il y a des gens qui ont besoin d’un livre pour savoir ça? » –‘ et oui, on n’a pas tous les mêmes façons de
    penser…

    • Camille G
      3 décembre 2013 / 12 h 19 min

      Ouais …… Après les gens ne sont pas tous ouverts d’esprit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.