Couple : les femmes portent-elles trop la relation ?

On entend (trop) souvent la gente féminine se plaindre de "faire tous les efforts du monde" dans leur couple alors que Monsieur "attend que ça se passe". Fausse ou bonne accusation ?

Nous avons toutes déjà hurlé à la mort sur notre mec en lui expliquant que si le couple ne fonctionnait plus ce n'était pas du tout de NOTRE faute ! La preuve : on a TOUT fait pour que ça marche ! On s'est investi à 160% alors que lui… ne faisait pas grand chose.

Nous devions trouver toutes les idées pour occuper les week-ends, dénicher des bons plans de vacances, parler d'autres choses que de nos copines…  Bref on sortait de notre petite sphère personnelle. Et si on tentait de le laisser prendre les choses en main, c'était un sketch. A l'écouter on pouvait rester à tourner en rond dans l'appartement sans en sortir de la journée. Génial. Merci bien. Au revoir. Hasta la vista. Ciao.

Non je suis pas une féministe mais…

C'est un fait courant et vrai : il existe une dissymétrie du don et de l'investissement dans la relation homme-femme. Et si j'allais plus loin, je rajouterai même une "non-reconnaissance", voire de l'ingratitude de la part de notre cher et tendre face à tous nos efforts. Nous nous plaignons, souvent pour ne pas dire TOUJOURS, de donner trop et de recevoir peu ou presque pas.

Nous avons l'impression de faire TOUT ce qu'il faut de bien et de bon pour que notre couple fonctionne.

Couple : les femmes portent-elles trop la relation ?

Le hic de l'histoire ? 
Certainement trop poussée par la peur de l'abandon, le fort besoin de se sentir aimée et de trop vouloir compter pour l'autre, nous voilà à faire n'importe quoi. Mais le souci c'est que l'on ne devrait pas donner pour attendre en retour. On devrait offrir de l'amour sans contrepartie. Sinon c'est la catastrophe et la frustration assurées. 

Des psychologues / psychiatres (toute la clique) s'attachent à croire que l'éducations des filles en serait la cause. Nous sommes habituées dès le plus jeune âge au sens du sacrifice et aux concessions. Nous nous portons au service et à la disposition de l'autre assez naturellement. C'est flippant. Nous sommes des Cendrillon en herbe ! WAKE-UP.

Ce "gentil" trait de caractère, finalement pas inné, nous pousse à décrypter les besoins de Monsieur sans qu'il n'ait besoin de prononcer un mot. 

Au temps des mammouths…
Revenons en arrière pour comprendre. Pendant que les hommes chassaient silencieusement (c'était davantage pratique pour éviter que le gibier ne fuit) et solitairement, les femmes papotaient entre elles et s'occupaient de leur progéniture. La parole est au fil du temps devenue un élément nous caractérisant plutôt bien ! Même chose pour "prendre soin" des autres. Pour nous c'est même devenu "normal". Aujourd'hui, nous portons le même constat : l'homme donne des actes. La femme, elle, offre des actes ET des paroles. La nana est donc doublement généreuse ahah !

Remarquez tant mieux ! Cela fait de nous des êtres bienveillants au don de générosité naturel.

Sauf que nous serions de vieilles sorcières démoniaques…
D'un point de vue masculin, nos tentatives de trop bien faire sont le fruit d'une stratégie d'appropriation et de contrôle. Pire, nous pouvons leur rappeler l'invasion maternelle. Nous osons empiéter sur le territoire du mâle. Territoire bien défendu. Alors que nous nous engageons plus aisément et avec sérieux dans une relation de couple, ces messieurs, eux, disons-le franchement, galèrent ! Et oui ! Pour les mecs, s'investir = devoir renoncer aux autres femmes. Une dure épreuve à accepter pour la gente masculine.

Ce qu'il faut retenir ?
Chacun devrait donner ce qu'il veut sans attendre de gestes en retour. Evitons de croire que notre façon de faire est la bonne et qu'il n'en existe pas d'autres. Retenons que nous ne comprendrons jamais à 100% l'autre et que nous ne pourrons pas l'aimer tel qu'il le voudrait. Faisons de notre mieux, c'est le plus simple.

PARTAGER SUR :

18 Commentaires

  1. Seb
    13 mars 2017 / 13 h 46 min

    C’est quoi cette photo ? de la provoc ? et quel rapport avec l’article ?

    • CamilleG
      13 mars 2017 / 18 h 28 min

      alors faut que tu m’expliques ce que tu vois de provocant là ?????? Seb tu as passé un mauvais we ou quoi ahaha

    • Seb
      14 mars 2017 / 13 h 16 min

      Non ? et le vernis orange ?? pas très bien mis en plus…je suis déçu :-/

    • 14 mars 2017 / 13 h 19 min

      Ah mais j’ai jamais dit que j’étais blogueuse beauté ahahahahah

    • Seb
      14 mars 2017 / 13 h 39 min

      En effet toi tu es une beauté blogueuse 🙂

    • CamilleG
      14 mars 2017 / 19 h 59 min

      waaaahhoo quel gentlemannn merciiii

  2. 13 mars 2017 / 14 h 46 min

    rester simple et si il y une notion « d’effort » dans ce qui est fait alors ça ne sonne plus très juste

    • CamilleG
      13 mars 2017 / 18 h 28 min

      Oui clairement !

    • 13 mars 2017 / 20 h 22 min

      Là, je suis d’accord qu’à moitié 🙂
      Je trouve justement que la vie de couple c’est un effort de tous les jours, accepter des choses énervantes, se forcer à aller à ses soirées alors que tu préfères rester devant The Voice le samedi soir, rentrer fatiguée du boulot et devoir se mettre aux fourneaux pour qu’il ait un bon repas en rentrant, passer 5h à faire le ménage et te casser le dos parce que tu sais qu’il va être heureux de voir l’appartement propre etc etc
      Donc ça reste des efforts parce que ça peut être dur physiquement ou mentalement mais on veut qu’ils soient heureux donc tous ces efforts, on les fait avec plaisir mais pas sans mal !

    • CamilleG
      13 mars 2017 / 18 h 28 min

      La BASE ! 😉

  3. Alice
    13 mars 2017 / 18 h 50 min

    Je dirais que si on tient vraiment à une personne et réciproquement la notion d’effort dans l’investissement de la relation n’existe pas, tout se fait naturellement. C’est comme ça qu’on reconnaît la valeur d’une relation 🙂
    Bisous et Super article comme toujours !

    • 13 mars 2017 / 22 h 04 min

      Merci Alice ! ! Oui je suis d’accord avec toi sur la notion d’effort

  4. 13 mars 2017 / 20 h 16 min

    J’en parlais avec une copine ce week-end et effectivement, nos efforts sont naturels et même si on ne fait pas les choses en attendant quelque chose en retour mais honnêtement, qu’est-ce que ça saoule bordel de merde !
    C’est chiant de voir que le mec a pas envie de faire plaisir sans avoir à lui demander. Bon, j’avoue, je parle uniquement du mien là mais ce sentiment est vraiment frustrant. Ne parlons pas de l’ingratitude, j’ai l’impression d’avoir un ado à la maison hahaha

    • Seb
      14 mars 2017 / 13 h 46 min

      Es tu sûr que tu le fais pour lui ?. L’autre fois j’étais en déplacement 3 jours et quand je rentre elle avait refait la déco du salon. Alors c’est bien beau mais 4 murs blancs ça me va très bien aussi. En revanche le frigo était vide :-/

    • CamilleG
      14 mars 2017 / 19 h 58 min

      aah tu me fais marrer ma poule

    • 15 mars 2017 / 8 h 58 min

      Oulala oui, je suis une grosse bordélique de base, le rangement, c’est pour qu’il soit content en rentrant, le soir, je le fais chier pour qu’il me prévienne à quelle heure il rentre mais pour qu’il ait un plat chaud, prêt à être dégusté quand il arrive etc etc
      Par contre, la décoration, oui, c’est mon plaisir à moi mais je le cache pas 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.