Défi Be Bonnasse : un mois plus tard

Parlons bien, parlons peu, ce défi s'avère beaucoup plus difficile que je ne l'imaginais. Pourtant changer ses habitudes alimentaires je sais faire ! Enlevés le gluten et le lactose ! Mais alors le sucre, c'est une autre histoire.

N'hésitez pas à retrouver la première partie de ce défi.

Je pourrais tomber dans la facilité, craquer, tenter de me déculpabiliser et me dire "on n'a qu'une vie il faut en profiter" puis m'empiffrer comme bon me semble de produits glycémiques-chimiques MAIS… NON ! Le sucre industriel n'apporte rien de positif à notre organisme, pire il accélère le vieillissement de la peau, fait grossir et file des boutons !

Mon premier mois "sans sucre" touche à sa fin. Je me lance dans le second (motivée la nana) et c'est d'autant plus sympa de voir que beaucoup de lectrices m'ont rejoint dans cette aventure, notamment sur ma page Facebook.

Voici donc mon feedback de ces 4 premières semaines.

Bilan du premier mois.

Bilan du premier mois.

Semaine n°1

Comme toute bonne nouvelle résolution la motivation est fortement présente. Je n'attendais pas forcément avec impatience l'écart hebdomadaire accordé, limite je n'en n'avais pas envie. Les cookies maison avec seulement 4 carrés de chocolat noir, partagés avec un ami, ne m'ont pas franchement fait plaisir. Je n'ai pas ressenti de manque excepté certaines soirées. Il est parfois délicat de se raisonner sur sa faim quand on vit seule. C'est fou comme dans ces moments là le réfrigérateur paraît si proche de nous ! Comme s'il nous appelait ! Une sorte de télépathie maléfique.

Défi Be Bonnasse : un mois plus tard

Semaine n°2
Alors là, ça se complique ! Je dirai même que c'est la débandade ! Des déjeuners clients, des pots de départ… Des écarts et encore des écarts, par petites touches certes ! La période mensuelle hormonale ne facilitant pas la tâche… En gros, 1 semaine avant les "règles" c'est une véritable combat titanesque ! Des envies de sucré sortie de nul part… Pour un peu que Monsieur laisse trainer un morceau de pain ou des fingers. Je vous laisse deviner la suite.

Défi Be Bonnasse : un mois plus tard
Défi Be Bonnasse : un mois plus tard

Semaine n°3
On garde la foi, ce ne sont pas quelques entorses (5 au lieu d'une pour être exacte) de la semaine passée qui vont me faire remettre tout en question ! Une poussée de boutons en guise de remerciements pour les écarts de la seconde semaine a fait son apparition ! Génial… Surtout que dans moins de 10 jours je suis censée participer à une interview filmée sur mon combat contre l'acné, ça la fout mal quand même. Imaginez la a nana qui prône avoir une belle peau et qui se ramène avec une tête en mode "calculette".

Solution : augmentation des entraînements sportifs pour transpirer et faire évacuer les toxines. S'obliger à lutter contre les fringales qui sont mentales et non physiques. Le cerveau réclame sa dose de sucre alors que je n'ai même pas faim, what the fuck ? Je suis en train de retomber dans le cercle vicieux de l'addiction au sucre !

Finalement je ne me serais accordée que l'écart pardonné : des fingers. Sauf que.. J'ai tapé la boîte entière… Résultat nuit horrible comme à chaque gros écart : je transpirais et j'avais des nausées. Charmant.

Défi Be Bonnasse : un mois plus tard

Semaine n°4
A l'heure où j'écris cet article, je me sens bien. Un seul écart en début de semaine. C'est l'automne, j'avais appris une sale nouvelle et j'avais le blues du lundi soir… Mon réfrigérateur est pourtant rempli de fruits mais l'envie de grignoter un truc pas sain persiste. Relou ! Les soirées où je me retrouve seule à l'appart reste un véritable challenge. Même si je suis mentalement occupée, depuis plusieurs mois c'est toujours la même histoire : j'ai soudainement envie de manger un truc. Pourquoi ? Je ne sais pas ! J'ai pourtant dîné à ma faim ! Alors on me dira "sors, change toi les idées", ouais enfin à 23h en pleine semaine… Pas très pratique quoi !

Point positif de l'expérience : depuis un mois je n'ai pas acheté de plaquettes de chocolat noir ! Yeahhh ! Aucun manque ! (en même temps j'ai ingurgité 3 boîtes de fingers en l'espace de 30 jours).

Recommandations pour la suite : demander à Monsieur de laisser dans sa voitures ses paquets de gâteaux. Penser aux vacances en Asie, aux plages et à l'épreuve du maillot de bain ! Ahhhhhhhhhhh !!!!!!
Se motiver à se rendre plus souvent au sport et ce même s'il fait nuit : non personne ne vous kidnappera sur le parking de votre salle de fitness !
Cuisiner des courgettes le soir c'est une bonne astuce ! Gorgées d'eau elles remplissent l'estomac et le petit goût sucé comble les envies ! A reconduire !

Allé on se retrouve le mois prochain pour le bilan du second mois sans sucre ! Et pour celles et ceux qui me suivent dans ce défi, courage, on viendra à bout de ces mauvaises habitudes alimentaires ! On y croit !

Défi Be Bonnasse : un mois plus tard
PARTAGER SUR :

29 Commentaires

  1. 22 octobre 2014 / 8 h 14 min

    Un challenge que tu vis bien,
    tout mignon ton logo,
    je veux le même pour mec

    • Camille G
      22 octobre 2014 / 8 h 16 min

      Pour ça faut que tu fasses le défi hihihhi 😀 MERCI 🙂

    • 22 octobre 2014 / 10 h 33 min

      Yes ! BBB : Bernard BE BONNASSE 😀 😀 😀

  2. 22 octobre 2014 / 9 h 05 min

    il faudrait que je m’y mette … il faudrait quoi !

    • 22 octobre 2014 / 10 h 30 min

      Allééé en plus je vois que toi aussi tu fais pas mal de défis ;)))

  3. Chloé
    22 octobre 2014 / 9 h 09 min

    Bravo Camille pour ce premier mois ! Franchement sur 4 semaines, tes écarts restent tout à fait raisonnables (si on met de côté la poussée de boutons que tu as eue, c’est la punition ultime). Bon courage pour la suite ! 🙂
    Comme toi j’entame le second mois, mais c’est dur ! C’est vrai que ça reste une énigme ces envies de sucre qui jaillissent quand il faut le moins craquer, genre l’aprèm au boulot quand tu as une petite baisse de moral ou le soir, après le repas, même quand on a bien mangé (des trucs sains en plus !). Pour moi, craquage hier midi, j’ai acheté un paquet de cookies tout chocolat (ils sont bio mais quand même…). Allez, je me reprends en main et continues le challenge avec toi !!! 😀

    • 22 octobre 2014 / 10 h 31 min

      Hihi Merci Chloé ! C’est une question d’habitude après !! Mais on peut y arriver !! Merci de m’accompagner mentalement en tout cas !! DES BISOUS !!!!!

  4. Illyria
    22 octobre 2014 / 10 h 17 min

    Pour le soir, tu peux boire une tisane, ça coupe bien la faim et l’envie de manger 🙂
    Me passer de sucres, ça me tente pas du tout, mais j’ai déjà éliminé tous les produits industriels, les gâteaux industriels tout ça, j’ai plus du tout de plaisir à en manger parce que c’est trop sucré… Meme les compotes j’ai trouvé ça trop sucré… Et quand tu es légère et que tu te sens bien, ça te coupe l’envie d’aller manger un truc industriel parce que tu sais que tu vas te sentir lourde après…

    • 22 octobre 2014 / 10 h 32 min

      Ouais la tisane .. Je bois déjà tellement (à cause de la cystite) la journée que j’évite le soir car après toute la nuit j’ai envie de faire pipiii ahaha 😀 Ouais carrément, une fois qu’on a pris le pli tout le reste nous dégoute !! JE CONFIRME !!

    • Illyria
      22 octobre 2014 / 18 h 14 min

      Je compatis pour les tisanes que tu bois à longueur de journée! 😀 J’espère que ça va mieux ta cystite d’ailleurs 🙂

  5. Isabelle
    22 octobre 2014 / 11 h 54 min

    Je ne voudrais pas jouer les oiseaux de mauvaises augures, loi de mois cette idée car je te trouves très motivée et très courageuse, mais n’as tu pas peur de reprendre plus de poids que ce que tu auras perdu quand tu reprendras un peu le sucre ?

    • Camille G
      22 octobre 2014 / 11 h 56 min

      Non car je veux arrêter tout sucre chimique ! :)))) en fait ce défi c’est à vie quoi 🙂 Mais en fait j’en mangeais déjà peu depuis que j’ai arrêté le gluten et lactose ! C’est principalement dans les trucs du commerce qu’on en trouve de ce foutu sucre chimique :)))))

  6. Isabelle
    22 octobre 2014 / 11 h 54 min

    loi de mois ????? n’importe quoi, tu auras compris évidemment que je voulais écrire "loin de moi" ….

  7. 22 octobre 2014 / 13 h 26 min

    Pour être passée par là, je suis de tout cœur avec toi !
    Bon, là ce que je fais c’est que j’essaie de ne pas consommer du tout de sucre raffiné (bon comme toi je craque de temps en temps) (le plus dur étant dans les produits industriels, genre le coulis de tomate ou la mayonnaise…) mais par contre, pour le "goûter" en plus de ma pomme, je me suis fait des petits fondants (cette semaine, amandes citron) sans gluten, sans lactose et avec du sucre complet, ça me permet d’avoir ma petite dose de sucre sans rien de raffiné ni d’industriel !
    Bon courage, tu vas y arriver !!!!!

    • Camille G
      22 octobre 2014 / 14 h 16 min

      ouais mon bon le sucre complet … c’est pas non plus top top mais bon après on ne vit plus quoi !! Pas mal tes fondants !!!!!!!!!!!!! ça me tente bien :)) merciiiiii

  8. Marine
    24 octobre 2014 / 14 h 24 min

    Bjr Camille,
    Bravo de te tenir à ce défi, vraiment pas facile !!!
    Perso, je ne m’en sens pas le courage.
    J’ai arrêté le gluten et lactose également depuis quasiment une année pour les mêmes soucis de peau..
    Par contre, vivant seule, je ne me sentirais vraiment pas d’arrêter le sucre car comme tu l’as très justement souligné dans ton article, qu’est ce que c’est dur (voir impossible pour moi) de ne pas grignoter le soir !!! C’est vraiment un réconfort qu’on retrouve dans le grignotage du soir…
    Et, il faut l’avouer, c’est déjà pas mal contraignant (dans notre société industrielle..) de manger sans gluten et lactose alors si en plus il fallait enlever le sucre…
    Je ne sais pas si tu as remarqué mais j’ai constaté en à peine une année, que le bio et les produits naturels plus généralement deviennent de plus en plus "tendance", ce qui n’est pas pour nous déplaire car un peu plus facile à dénicher (surtout quand on vit dans les DOM…).
    Je pense que pas mal de personnes commencent à prendre conscience que nous sommes ce que nous mangeons… Affaire à suivre.
    En tout cas, toujours le même plaisir à te lire continue !!
    A bientôt.

    • Camille G
      24 octobre 2014 / 14 h 32 min

      Coucou Marine ! Merci pour ton commentaire… Tu sais le sucre c’est une habitude, une aliénation même ! Mais on peut s’en passer.. Le soir ma drogue moi ce sont les féculents, mais cela reste des aliments qui se transforment en glucose dans le corps, comme les cochconneries 🙁 mais on peut y arriver !! moi j’y crois !! Il suffit de changer sa façon de consommer et s’accorder une fois par moi un repas "shit" pour faire comprendre à son corps que l’on ne se prive pas non plus :)))

  9. Chaperon
    25 octobre 2014 / 16 h 56 min

    En fait, je découvre ton blog et j’ai pleiiiiins de questions à te poser mais y’en a une qui me démange really c’est : penses-tu que tu vas pouvoir manger comme ça toute ta vie ? enfin je ne dis pas ça méchamment mais j’hésite à me lancer et en lisant tes articles tu dis que quand tu fais des écarts HOP quelques boutons sont de retours. Es tu prête à faire des """sacrifices""" tout le temps ? Ne pas être à l’abri d’une poussée ? enfin t’es dans ta lancée mais je me demande, si un jour t’en a marre, tu trouves que c’est beaucoup de sacrifices; si tu arrêtes à 40 ans, tu n’es pas à l’abri d’une poussée c’est ça ?
    J’hésite vraiment trop mais je pense que tu sais ce que c’est de s’analyser tout les matins puis de se tartiner de fond de teint 🙁 bref je te fais de gros bisous, en tout les cas ton blog me fait beaucoup réfléchir et j’adore le fait que tu proposes des alternatives à de GRANDS CLASSIQUES tels que le fondant au chocolat (mon dessert pref <3) et les macarons hihi !

    • Camille G
      25 octobre 2014 / 20 h 46 min

      coucou ! Non une fois ou deux par semaine je fais des écarts histoire de prouver à mon corps que je ne le prive pas et qu’il ne stock pas :))))

    • Chaperon
      25 octobre 2014 / 20 h 50 min

      Et pas de poussée ? 😮

    • Camille G
      25 octobre 2014 / 22 h 31 min

      siiiii

    • Chaperon
      25 octobre 2014 / 22 h 39 min

      Mais donc c’est pas bénéf cette histoire 🙁 oh la la, je pense que pour mon acné hormonale je vais prendre la pilule et je verrais si ça fait ses preuves, au risque de rechuter à son arrêt. D’un côté j’ai la même peau que toi avant ton changement d’alimentation…

    • Chaperon
      25 octobre 2014 / 22 h 41 min

      DILEMME!!! :p d’ailleurs pour tes cicatrices d’acné que fais tu ? J’hésite à tester le miel de manuka parce qu’il paraît que c’est le best pour les cicatrices.

    • Camille G
      25 octobre 2014 / 22 h 46 min

      huile essentielle de patchouli !!!

  10. Lysette
    28 octobre 2014 / 20 h 51 min

    Bon courage. Depuis quelques jours j’essaye aussi de freiner sur le sucre, mais pour moi qui adore les desserts (et les faire maisons), c’est un supplice. La tout de suite j’ai une enorme envie de dessert, alors que je me suis fait un dîner copieux, j’ai faim (de sucré) comme si j’avais pas manger. Mais bon j’essaye pas non plus de tout evincé, juste de réduire fortement.

    • Camille G
      29 octobre 2014 / 18 h 32 min

      Pas évident… Le sucre c’est une drogue il faut passer par un sevrage ;)))))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.