Epousez-le !

Cet article fait suite à celui que j'ai édité sur les célibataires selon M6.

Autrefois les amoureux se désiraient, mais la vie les séparait. Aujourd'hui, ils peuvent être ensemble, mais ne sont pas certains de le vouloir ! C'est l'histoire amoureuse de notre époque. Je remercie Lori Gottlieb pour avoir écrit "Epousez-le", aux éditions Michel Lafon. Un livre qui en dit long sur les relations humaines actuelles.

Les célibataires se plaignent, du moins une grande majorité. Ils ne comprennent pas pourquoi ils sont seuls, ni pourquoi ils n'ont que des aventures et non de belles idylles.

Est-ce que, vous, vous le savez ? Voici plusieurs réponses qui j'espère nous ouvrirons les yeux.
 

Crédit photo : David Latour

Crédit photo : David Latour

Le problème c'est qu'à 35 ans, on a toujours les mêmes critères qu'à 25, mais ce que l'on voulait à ce moment là ne correspond plus véritablement à ce qui est important dans nos vies. On devrait être à la recherche de la patience et de la stabilité plutôt qu'au coup de foudre. On éviterait ainsi d'épouser une homme qui, 10 ans plus tard, se révèle ne pas avoir les qualités requises pour un bon mariage.

On entend souvent "tu mérites mieux". Tu mérites que ton appollon te fasse passer avant tout. Tu mértites de fréquenter un homme qui paye l'addition. Bla bla. Il semblerait que "désirer" remplace "mériter". Est-ce que l'on rabâche aux mecs "tu mérites de faire l'amour 3 fois par jour, tu mérites une nana 1m75 pour 50 kilos" ?

On laisse fuir les potentiels mecs bien pour une question d'égo. Est-il assez bien pour moi ? Beaucoup d'entre nous sommes influencées par l'idée que nous pouvons toujours avoir plus et mieux. Nous jugeons que rien est trop beau pour nous. Nous devenons des Madames + à la recherche du Monsieur ++. Rien que ça ! A trop espérer on y gagne une chose : la solitude. Comme ces nanas dans le reportage de M6.

Avant de s'engager pour de bon on répéte sans cesse que l'on veut être "sûr". Au lieu de nous demander si on est heureux, on se dit "ne puis-je pas avoir/faire mieux" ? Des regrets par anticipation. Ridicule. 

Je lis de plus en plus de blogs où les filles raisonnent de cette manière. Elles me font doucement rire. Je leur souhaite de passer ce cap, rapidement.

J'ai lu une très bonne définition de la folie selon laquelle cette dernière serait de répéter éternellement la même action en espérant chaque fois obtenir un résultat différent. Repensez à ces garçons menteurs et bêtes que vous vouliez à tout prix avoir pour vous… Avez-vous connu des happy end avec eux ?

Persistons à nier la réalité et notre vie amoureuse continuera à se dérouler comme elle l'est actuellement. Prenons-nous les meilleures décisions quand il s'agit des hommes de notre vie ? Pensez-vous réellement qu'IL vous attend patiemment quelque part ? Libre à vous…

Vous venez de laisser passer encore un mec bien.

Crédit photo : David Latour

Crédit photo : David Latour

PARTAGER SUR :

21 Commentaires

  1. laura
    4 juin 2014 / 19 h 24 min

    J’ai apprécié cette article, et a 22 ans, j’avoue que je me retrouve totalement dans cette phrase : " On devrait être à la recherche de la patience et de la stabilité plutôt qu’au coup de foudre.".. parce que je pense que j’ai regardé bien trop de films romantiques … enfin bref, a méditer ton article 🙂

    • Camille G
      5 juin 2014 / 8 h 59 min

      Hello. Merci…. 🙂 Oui on est un peu trop en mode conte de fées et films à l’eau de rose… Qui sont à côté de la réalité…. Dur le choc 😀

  2. Illyria
    4 juin 2014 / 20 h 09 min

    Article intéressant, très juste, et qui a de quoi faire réfléchir… Merci 🙂

    • Camille G
      5 juin 2014 / 9 h 00 min

      Merci ma poulette, je savais que cet article allait te plaire 😀

    • Illyria
      6 juin 2014 / 20 h 01 min

      Ahah tu commences à trop bien me connaître 😀 Mais c’est vrai que je me sens un peu concernée par cet article, je serais bien le genre à fuir ou à trop me questionner sur un mec, surtout quand tu es obsédée par cette idée de "si une relation ne te rend pas heureuse, alors c’est qu’elle n’est pas faite pour toi", et que tu as un peu les critères en tête du mec qui rend heureux… Donc bon faut que je fasse gaffe si je ne veux pas finir célibataire xD Enfin j’ai pas envie d’être en couple pour le moment et faut déjà que je rencontre des mecs xD xD

  3. PaulineF
    4 juin 2014 / 23 h 39 min

    Je suis plus que d’accord avec cet article, sur l’exigence des femmes et des hommes, je vois tellement de couples se séparer pour des broutilles, par peur, par lâcheté, par incompréhension… et pourtant je ne suis pas de celles qui ont cumulées les expériences plus ou moins foireuses en amour puisque je me suis mariée avec mon premier amour que j’ai rencontré à 16 ans. Néanmoins au tout début je suis passée par une phase "est ce que je peux déjà penser à une relation sérieuse à mon age ?", "est ce que je passe à côté d’autres choses" ? biensur ces pensées ne sont pas venues toutes seules, on m’a souvent rabâché à l’époque j’étais trop jeune, qu’il fallait que je sois insouciante et blablabla !!! Un peu le topo que tu écris quoi. et heureusement que je ne les ai pas écouté. Car je serais passée à côté de celui qui est toujours à mes côtés aujourd’hui et ca fait 10 ans que ca dure. Alors c’est nian nian mais surtout il ne faut écouter que soi, que son instinct, et surtout arrêter de réfléchir. Le jour où j’ai arrêté de réfléchir et de me poser des questions, sérieux, ma vie était 10 fois mieux.

    • Camille G
      5 juin 2014 / 9 h 01 min

      Salut Pauline et merci pour ton retour d’expérience de la vie !! 10 ans wahooo c’est que cela marche entre vous ! Je suis contente pour toi que tu vives la vie qui te ressemble et qui te plaît ! C’est ça le plus important ! Et moi je déteste le "t’as le temps". MAIS FUCK !! J’ai envie de vivre comme je l’entends ! Et on meurt demain on fait comment hein ?

  4. Seb
    5 juin 2014 / 10 h 29 min

    Oui y en a beaucoup qui idéalise, cherche la perfection et pense pouvoir mener la meme vie qu’en étant célibataire avec l’Amour en plus. Mais voilà l’Amour et la vie à 2 impliquent des concessions, mais des concessions qui passent bien vu que tu les fais par amour

    • CamilleG
      5 juin 2014 / 10 h 58 min

      Pour une fois que l’on est entièrement d’accord cher Seb 😉

    • Seb
      5 juin 2014 / 11 h 10 min

      Ah ouais ? bon alors faut en profiter…on va chez moi ou chez toi ? 😉

  5. 5 juin 2014 / 11 h 27 min

    C’est le syndrome du prince charmant…Mais je pense que ça va dans les deux sens, je pense que certains mecs cherchent également cette fille idéale, aux mensurations parfaites (même si la perfection est subjective)…Il y en a aussi qui se plaignent du célibat mais s’y complaisent finalement…

    • CamilleG
      5 juin 2014 / 14 h 17 min

      Ouais peut-être….

  6. Laurène
    5 juin 2014 / 23 h 21 min

    "Vous venez de laisser passer encore un mec bien"… Cette phrase (voire tout ton article) fait écho, à ma rupture il y a une semaine. Un signe du destin, peut-être? Une relation de 3 ans à distance, lui à Strasbourg, moi à Paris qui s’est achevée. La passion des débuts étant finie et la non possibilité pour moi (avec le travail) d’aller habiter la-bas et pour lui, son incapacité à venir habiter la région parisienne (une vraie phobie). Sauf… qu’il n’y avait pas que ça.. mon exigeance me faisait douter "est-ce le bon?", "son côté un peu passif ne va t-il pas finir par me gonfler?", "les disputes ne sont elles pas trop récurrentes"… "Ne pourrais-je pas trouver mieux comme amoureux?"… Oui mais voilà à côté, il est beau comme un dieu grec, il me dorlotait quand jetais malade, il avait se côté jalou des fois qui ne me deplaisais pas, il m’achetait le petit bijou qui me plaisait quand on passait devant une bijouterie…. Donc voilà, à force de se poser toute ses questions ne suis-je pas passer à côté de l’homme de ma vie?.. That is the question 🙁

    • 6 juin 2014 / 6 h 23 min

      Oh ma pauvre tu dois être dans une phase de questionnement !! Appelle le et sois sincère avec lui non ? Tu n’as rien a perdre

  7. Girly
    7 juin 2014 / 2 h 20 min

    Il y’a AUSSI des mecs qui se montrent d’une exigence démesurée. Bizarrement, les critiques et les accusations semblent toujours se focaliser sur les femmes…tandis que les hommes passent pour des pauvres-petits-choux-victimes-de-ces-vilaines-femmes-qui-ne-savent-jamais-les-apprécier-à-leur-juste-valeur.

    Appelez-moi quand il y’aura des livres écrits cette fois-ci en direction des hommes et que ce ne se seront plus les femmes qui seront toujours culpabilisées. Ouais, à quand un " Epousez-la " ????

    "Je lis de plus en plus de blogs où les filles raisonnent de cette manière. Elles me font doucement rire. Je leur souhaite de passer ce cap, rapidement." —– elles sont célibataires…TU es célibataire. Donc…?

    • CamilleG
      10 juin 2014 / 10 h 32 min

      Non je ne suis pas célibataire 🙂

    • CamilleG
      10 juin 2014 / 10 h 32 min

      Et ce livre s’applique aussi au masculin. Pour une fois j’ai décidé de ne pas incriminer un homme ahah .. Bah me voilà avec une féministe 😀

  8. 9 juin 2014 / 23 h 34 min

    Voilà!!!
    c’est ce que je dis tous les jours à ma femme.

    • CamilleG
      10 juin 2014 / 10 h 33 min

      LOL ! Et les chevilles vont bien cher David ? 😀

    • 10 juin 2014 / 21 h 24 min

      La droite c’est pas ça.
      Je sortais d’un concert vendredi soir, nuit noire, volilà pas que je tombe dans un fossé.
      Je me ramasse littéralement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.