Gynéco mâle VS Gynéco femelle

Après un micro-trottoir auprès de mon entourage je me suis rendue compte que j’étais la seule nana à consulter un gynécologue masculin. Limite ça choquait les personnes au courant. « Ah ouais non moi un mec je ne pourrai pas quoi. » « Trop bizarre de choisir un homme ! » « Obligé ils doivent faire trop mal puisqu’ils n’y connaissent rien ! » « Mais c’est horrible !!!! Faut être un pervers refoulé pour choisir ce métier » J’avais envie de leur répondre que si un gynéco est refoulé alors comment qualifier les prêtres attoucheurs et compagnie ? Mais bref là n’est pas le débat. Personnellement je me suis toujours sentie davantage confiante quand il s’agissait de personnel médical masculin. Il faut dire que je n’ai pas eu de bonnes expériences avec les nanas médecins généralistes. Entre celle qui ne comprenait pas que les cystites font mal et l’autre qui essayait de me forcer à prendre la pilule… Au moins les mecs me foutent la paix et ne sont pas là à me juger sur mes choix hormonaux. Puis un jour, vexée par une réflexion de mon gynéco, j’ai décidé d’aller voir ailleurs. « Vous songez à penser à tomber enceinte ? Vous savez qu’à partir de 25 ans il devient de plus en plus difficile d’enfanter, vous êtes moins fertile… » « Et bien trouvez-moi le père Docteur. » Oui j’ai véritablement répondu ceci. De toute façon il commençait à se faire vieux (il doit avoir au moins 65 ans) et j’avais peur qu’il y voit moins clair et qu’il fasse de faux diagnostics. Imaginez qu’il se mette à confondre mycose et herpès… En 2016 je devais absolument faire un frottis (vis ma vie de fille) je me suis alors faite conseiller une dame. Why not. Je pourrai ainsi vérifier les soi-disant louanges faites au sujet des docteurs femmes.

What's up doc ?

What's up doc ?

Alors une gonzesse ça donne quoi ? La visite a débuté par l’incontournable entretien avec les questions récurrentes. La gynéco semblait charmante et sympathique. J’étais même en train de lui faire (presque) confiance. J’ouvre une parenthèse pour mes lecteurs masculins qui n’ont pas eu le plaisir d’entendre leur compagne leur narrer ces rendez-vous, voici le type de questionnaire subi :

  • Depuis quand êtes-vous réglée ?
  • Avez-vous des antécédents médicaux (cancers, maladies cardio-vasculaires…) dans votre famille ?
  • De quand datent vos dernières règles, comment sont-elles ? Quand avez-vous fait un frotti pour la dernière fois ?
  • Avez-vous des rapports sexuels actuellement ? Un partenaire ou plus ? (Ouais non croyez tout de même pas que j’allais inscrire les réponses aux questions… MamanG me lit, et un de mes frères aussi…peut-être mon Directeur Général, qui sait.)
  • Prenez-vous un moyen contraceptif ?

Et tout le drame commença à partir de ce moment-là. J’ai osé balancer que j’étais anti-pilule contraceptive ou anti-stérilet et là PAF elle fit volte-face (coucou la skyzo). Les yeux froncés, le ton haussé, je me suis faite clairement disputer. Je sentais que sa tension augmentait. « NE VENEZ PAS ME VOIR POUR UN IGV ALORS !!! » Euh……………………….. C’est quoi ce préjugé ? Genre j’utilise des capotes donc tous les 3 semaines je fais des avortements. Normal. Logique. OKLM j’ai envie d’ajouter. Qui dit préservatif dit forcément IVG ? Je n’ai jusqu’à aujourd’hui connu aucune mauvaise surprise ! Zéro antécédent du genre. Allons bon ! La pilule ou autre ne sont pas fiables à 100% non plus alors pourquoi cet acharnement !!?!!!!?!!!!!?!!!!? Elle s’est mise à me faire une morale, à me parler comme si j’étais une ado-pré pubère pucelle de 12 ans. « Les préservatifs sont 4 à 5 fois moins fiables qu’une pilule Mademoiselle. Et ce même s’ils ne craquent pas. » Ah bon, on peut tomber en cloque sans qu’une capote ne craque ? J’essaie encore d’imaginer le comment du pourquoi mais je ne vois toujours pas, bref. Les médecins, les spécialistes voulant toujours avoir le dernier mot (et se prenant pour Dieu), j’ai laissé couler et je l’ai laissée me prescrire une ordonnance pour une pilule du lendemain, parce que je cite « les pilules du lendemain vendues sans ordonnance sont moins efficaces que celles prescrites par un médecin. » Ah bah on en apprend tous les jours. 10 minutes plus tard nous passions dans la salle à côté pour les « examens ». « Déshabillez-vous entièrement et pesez-vous ». BITCH. « Installez-vous, les fesses près du bord, les pieds ici bla bla bla bla. » BITCH BIS. Merci je connais ça fait 10 ans que je fais ça (tu sens la pro qui sommeille ou pas ?) « Non mais décontractez-vous là ce n’est pas possible ! » BITCH TER. Comment te dire que tu m’as pris la tête pendant 10 minutes à imposer ta vision de la vie sexuelle alors pour me voir relax tu repasseras merci. Franchement ? Je n’ai jamais connu pareilles douleurs lors qu’une consultation gynécologique. Et il ne faut pas croire que les fois précédentes j’étais open en mode rentre tous les bistouris que tu veux Doc’ ! Clairement la nana y allait comme une charcutière. A quel moment elle a cru que j’étais sous anesthésie ?? Allo je souffre le martyre là !! Je me suis même faite la réflexion que je ne me voyais pas avoir des gosses si c’était pour subir ça en pire !!! « J’avais oublié à quel point un frottis pouvait faire mal ! Ou alors je n’ai jamais eu aussi mal de toute ma vie auparavant je crois bien !!! » Limite je préférais encore la perfusion du mois dernier lors de mon séjour hospitalier. « Je suis désolée mais je vous l’ai dit vous êtes trop contractée. » Justification pourrie bonjour. Une fois le supplice terminé je me rhabillais. C’est clair, elle ne me reverra pas. A toutes les lectrices qui me suivent, votre gynéco femelle, elle est comment ?!!!

PARTAGER SUR :

76 Commentaires

  1. Camille
    19 avril 2016 / 9 h 35 min

    Ahhhh les fameuses consultations chez le gyneco…
    Au début, j’ai eu un gyneco homme (c’était celui de ma mère), il était très bien. Puis il est parti en retraite donc j’ai été obligé de changer et j’ai eu une gyneco femme.
    Et là, horreur

    • CamilleG
      19 avril 2016 / 9 h 37 min

      Ah bah je vois que je ne suis pas la seule !!!!!

  2. Marge
    19 avril 2016 / 10 h 10 min

    On utilise des capotes depuis 3 ans et aucun accident, il suffit de faire attention!!!!

    • 19 avril 2016 / 10 h 27 min

      je propose de monter un club de retour d’expérience

  3. 19 avril 2016 / 10 h 20 min

    Je lis ton blog en douce depuis quelques semaines sans rien commenter chaque fois ça me fait la même impression: « WECH MEUF POURQUOI TU ME RACONTES TOUT CA ON SCONNAIT PAS! »
    Et pourtant j’arrête pas de revenir, et j’ai un grand sourire niais quand je vois qu’il y a un nouvel article… fuck putain!

  4. 19 avril 2016 / 10 h 22 min

    Ah là là les gynéco femmes malheureusement j’ai aussi eu de très mauvaises expériences !! La fois la pire, c’était quand je suis âme suis retrouvée aux urgences à l’hôpital de Dignes les bain parce que je voulais voir un gynéco en urgence et que soit disant ce n’était pas possible. Une femme médecin m’a auscultée avec une lampe de poche (véridique ) et n’arrêtait pas de crier parce que je parlais trop alors que je répondais à ses questions et que j’insistait pour voir un vrai gynéco ! J’ai finit par réussir à voir (après son auscultation folklorique) un vrai gynéco de l’hôpital, un homme qui a été super efficace, rassurant (parce que j’avais super mal ce jour là) et surtout très doux (on aurait dit le docteur de Cosby Show !) J’avoue que parfois les hommes sont beaucoup plus doux et sympathiques et les femmes peuvent être de vraies peaux de vache.

    • 19 avril 2016 / 10 h 27 min

      punaise il t’arrive de ces trucs aussi …. on a pas de bol lol

  5. Julie
    19 avril 2016 / 10 h 28 min

    Idem que Camille, j’ai d’abord vu le gynéco (homme) de ma mère puis ayant déménagé, j’ai du en trouver un nouveau. Je suis allée voir une gynéco (femme) sous les conseils d’une amie. Et bien c’était pas une si bonne idée, car lorsqu’est arrivé la fatidique question du moyen de contraception, j’ai dit que j’avais arrêté la pilule depuis plusieurs années (en cause : effets secondaires, hormones quotidiens, etc) et que depuis, j’utilisais le bon vieux préservatif.
    Elle est de suite montée sur ses grands chevaux en me disant que ce n’était pas fiable, que beaucoup de jeunes filles se retrouvent enceinte, blabla. Discours de médecin quoi. Elle a même osé me dire « Mais vous savez, l’IVG n’est pas un moyen de contraception ». « Ah oui ?! Merde alors, moi qui pensait que c’en était un… Heureusement que vous êtes là » (bon, j’ai pas totalement répondu ça… Ahah!). Sérieusement, comment on peut dire une chose pareille ? (à une femme de 24 ans qui plus est). J’étais choquée ! Ca fait trois ans que j’ai arrêté la pilule, que j’utilise le préservatif et je n’ai jamais eu de soucis donc son discours moralisateur, elle peut se le garder. Voilà 🙂

    • 19 avril 2016 / 10 h 29 min

      Merci Julie 😉 ouais après beaucoup sont en mode « vieille école » ce que je peux comprendre mais sérieux on est pas des cons 😉

  6. Meliss
    19 avril 2016 / 10 h 40 min

    J’avais un médecin homme que j’ai décidé de quitter quand il m’a sorti la réflexion de trop concernant mon anatomie « Et bas, les hommes doivent prendre du plaisir avec vous…. » #malaise
    J’ai donc essayé les femmes. Deux. Je les ai toujours trouvé plus brutes que les hommes. La dernière en date ne m’a pas fait la morale concernant la pilule mais j’ai eu le droit à 10 minutes de serment sur l’épilation du maillot et les strings…allons bon.
    Je suis donc retournée faire un dernier essai avec un homme et depuis je suis très contente. Il est délicat, pro, attentif et à l’écoute. Et même si j’habite désormais à 1h de son cabinet, je ne changerai pour rien au monde. Un bon médecin en qui on peut avoir confiance ça ne court pas les rues, celui-ci je le garde 😉

    • 19 avril 2016 / 11 h 45 min

      Ah bah c’est pas comme au macdo on y va pas comme on est ahah non mais j hallucine

  7. 19 avril 2016 / 10 h 55 min

    Oh Camille, j’ai ris et surtout compatis. Impossible pour moi d’avoir quelconque médecin féminin, soit-ce gynéco ou médecin traitant en passant par le dentiste et le dermato. Blocage féminin? Peut-être, mais surtout fuyant cet insoutenable jugement de femme à femme. Cette morale sur ce qu’il faut faire, et bla-bla-bla. Parce que comme toi, je suis anti-pillule, et j’aime mon gynéco qui ne m’a jamais jugée pour cela. Et c’est pour ça que j’idolâtre mes hommes médecins, beaucoup plus compatissants, doux, à l’écoute de mes volontés, aspirations, de ma philosophie de vie.
    Alors même pas en rêve la gynéco femelle, si c’est pour me sentir jugée, humiliée et critiquer. Non, je préfère mon nounous tout doux et tout respectueux 😉

    • 19 avril 2016 / 10 h 59 min

      Je suis contente d voir que je ne suis pas la seule 🙂 pour une fois j’ai envie de dire vive les hommes

  8. Illyria
    19 avril 2016 / 11 h 00 min

    Pareil, je suis allée voir une gynéco femme parce que mon gynéco me soulait à insister pour que je prenne la pilule, mais elle m’a fait me déshabiller entièrement aussi (t’es déjà pas à l’aise chez le gynéco, mais alors là l’humiliation tu la sens bien passer…) et pas agréable du tout la fille… Donc je me suis empressée de déchirer l’ordonnance de son stérilet pour retourner vers le mec, qui fait plus attention…

  9. Letty
    19 avril 2016 / 11 h 47 min

    Bon je me sens obligée de parler de ma super gyneco là ! Je suis suivie par une femme depuis que j’ai 15 ans, elle insiste pour me voir tous les 6 mois, vu que j’ai 30 ans je vous laisse faire le calcul, on s’est vu moultes fois ! Et bien qu’elle soit une amie de la famille, jamais au grand jamais elle n’a osé me sortir les réflexions auxquelles tu as eu droit et que j’ai pu lire dans les commentaires, j’ai halluciné ! C’est tellement déplacé !!!! J’aurai changé immédiatement aussi… pour une homme ou une femme peut m’importe ! Du moment que c’est pas un gros con /une grosse conne…

    • 19 avril 2016 / 11 h 53 min

      Ah oui tous les 6 mois ??? Franchement ça me rassure de voir que ce n’est pas une généralité merci !

  10. Camille D
    19 avril 2016 / 12 h 08 min

    Elle m’a fait une belle réflexetion sur mon épilation :  » C’est quoi le problème de votre génération avec les poils ? C’est la naPareil ma seule experience avec un gyneco femme a été catastrophique : elle m’a parlé comme si j’étais une mongolienne, elle a été brusque, jugeante. ture d’avoir des poils !! »
    Bref depuis plusieurs années j’ai un gynéco homme et c’est beaucoup mieux !!

    • Camille D
      19 avril 2016 / 12 h 57 min

      Ah oui j’ai oublié la plus belle : Je ne suis pas vaccinée contre l’hépatite B ( mes parents n’ont pas voulu à l’époque à cause des potentiels risques) et elle m’a sorti :  » les filles comme vous (c’est à dire ??!!) devraient être vaccinées ». A l’époque j’ai rien oser dire j’étais jeune mais ça m’avait blessé.

    • CamilleG
      19 avril 2016 / 13 h 06 min

      Mais non ??????? La nana quoi abusé, aucun respect quoi

  11. Camille D
    19 avril 2016 / 12 h 10 min

    Pareil ma seule expérience avec un gyneco femme a été catastrophique : elle m’a parlé comme si j’étais une mongolienne, elle a été brusque, jugeante.
    Elle m’a fait une belle réflexion sur mon épilation :  » C’est quoi le problème de votre génération avec les poils ? C’est la nature d’avoir des poils !! »
    Bref depuis plusieurs années j’ai un gynéco homme et c’est beaucoup mieux !!

  12. 19 avril 2016 / 12 h 33 min

    Mon suivi médical je le choisis au masculin aussi (généraliste, gynéco, dentiste).
    Les paroles déplacées, les gestes brusques histoire que je comprenne que la professionnelle n’est pas un brin lesbienne et ne prend aucun plaisir à faire une mammo ou un frottis, c’est fini !
    A l’hôpital en revanche, pas le choix. Et rien ne change, les phrases assassines sont toujours dans la bouche de femme.

    • CamilleG
      19 avril 2016 / 13 h 06 min

      ah oui 😉 on est 2 alors:)

  13. Claire
    19 avril 2016 / 12 h 38 min

    J’ai une gynéco femme qui me suis depuis 10 ans environ et je n’ai jamais eu de remarques comme j’ai pu lire dans les commentaires. Elle a toujours essayé de faire attention à ne pas me faire mal pdt l’occultation même quand j’étais très stressée.
    Je me dis du coup que je suis bien tombée !

    • CamilleG
      19 avril 2016 / 13 h 06 min

      Oui heureusement qu’elles ne sont pas toutes comme ça !!!

  14. Ynnavos
    19 avril 2016 / 12 h 50 min

    Pareil que toi, première expérience avec une gynéco conseillée par ma mère quand j’avais 17 ans, j’en garde un très mauvais souvenir, elle était brusque et m’a fait mal (j’avais une bride hyménéale qui m’empêchait d’avoir des rapports et elle m’a mis le gros speculum en métal…).
    Ensuite j’ai été redirigée vers une autre gynéco pour la chirurgie et heureusement elle était beaucoup plus jeune et très douce.
    Enfin quand j’ai voulu me faire poser un stérilet je suis allée chez un gynéco homme un peu au hasard et j’ai été très agréablement surprise, il est très pro, doux, il fait la conversation pour détendre l’ambiance, il ne m’a jamais mise mal à l’aise.
    J’ai déménagé en juillet donc je vais devoir trouver un nouveau gynéco et je me tournerai vers un homme sans aucune hésitation !

    • CamilleG
      19 avril 2016 / 13 h 07 min

      Moi je me dis qu’elles sont jalouses, c’est pas possible lol

  15. Olga
    19 avril 2016 / 12 h 52 min

    C’est très sexiste de partir du principe que le corps médical masculin est plus « compétent » ou « humain » que le féminin.
    Avec une image pareille, la femme devrait arrêter de faire des études si longues, quelle idée, et retourner faire la popotte dans sa cuisine.
    Tu fais saigner mes yeux d’égalitaire.

    Ma gynéco est adorable, douce et très compétente. Mon ancienne gynéco l’était aussi.
    Ma médecin est très sympa et j’ai justement changé d’un homme à une femme parce que je voulais quelqu’un qui peut comprendre un corps qui change pendant une grossesse.

    • CamilleG
      19 avril 2016 / 13 h 05 min

      aucun rapport, c’est un retour d’expérience, j’ai pas eu de bonnes histoires avec le corps médical féminin, c’est tout 😉

  16. Maddy
    19 avril 2016 / 13 h 17 min

    Personnellement, j’ai un gynéco homme. Il est doux. J’ai eut une femme au tout début il y a quelques années, j’ai eut la chance de tomber sur une personne super. Je n’ai jamais eut mal quelque soit l’examen. Mon gynéco actuel a prit de l’âge comme moi, mais il reste très doux et ne m’agresse jamais avec des questions tordues, il a un humour à faire pâlir d’envie n’importe quel humoriste. Je suis souvent plier de rire sur la table lol . Je reconnais avoir eut de la chance. Mais une fois, pour une consultation d’urgence je suis tombée sur une mazo qui m’a laissé un mauvais souvenir.

    • 19 avril 2016 / 13 h 18 min

      ah ouais pas mal le gynéco comique, au moins ça détend

    • Maddy
      19 avril 2016 / 14 h 41 min

      C’est clair !! Pour tout dire, je serai bien ennuyée le jour où il va prendre sa retraite car dans le coin, il ne reste que deux femmes et les retours sont plutôt négatifs !!

  17. 19 avril 2016 / 14 h 12 min

    J’ai été suivie de mes 19 ans à il y a 2 ans par 2 femmes, chacune des perles, très douces, très sympas, fines « psychologues » si tu vois ce que je veux dire et surtout jamais dans le jugement !! Quand j’ai eu ma maladie, je suis allée voir un homme avec une très bonne réputation et il s’est avéré que c’était un sale con, qui m’a demandé à chaque fois (2 rdv) quand est-ce que je comptais mettre un bébé en route, qui m’a forcé à reprendre la pilule et qui finalement avait une grosse réputation… mais pas en ce qui concerne ma maladie !!!
    Après moultes péripéties (dont celui qui te traite comme un numéro et qui te regarde même pas dans les yeux), j’ai trouvé un centre gynéco où il y a 4 « pôles » et où chacun est hyper spécialisé !! Le gynéco spécialiste de ma maladie et réputé dans toute la région est un homme et… il est hyper sympa, très doux et surtout compétent ce qui, dans mon cas, peut tout changer !!!
    Après ma doc généraliste est une femme, le chirurgien qui me suit un homme, je les adore tous les 2 ils sont aux top !!
    Indépendamment du genre, je pense que tout docteur au sens très large, c’est comme les chaussures, tant que t’es pas parfaitement à l’aise, faut continuer à en essayer !!!
    Quand j’était à Paris j’allais voir le Dr Richet, av. de l’Université, une femme, très sympa, très douce et hyper diplomate !
    En tout cas bon courage pour te trouver le « bon », c’est de plus en plus dur…

    • 19 avril 2016 / 15 h 19 min

      Trouver bon, c’est comme pour les mecs en fin de compte 😀

  18. Elli
    19 avril 2016 / 14 h 24 min

    Alors pareil j’ai rencontré des gyneco femmes qui étaient limite méchantes en me reprochant de ne pas me décontracter. J’ai aussi rencontré des gynecos femmes qui , quand j’avais 23 ans, m’ont mis la pression pour que je fasse des enfants vite tant qu’il était temps (j’ai 39 ans et tjs pas de gamin, comme quoi elle n’a pas attend sa cible !). Mais j’ai quand même toujours été voir des femmes… jusqu’au jour où j’ai dû aller faire un examen spécifique et ma gyneco m’a envoyé chez… un homme ! Et bien je t’avoue que je craignais et en fait ça s’est super bien passé et j’ai jamais eu aussi peu mal lors d’un frottis ! Bon je continue à aller voir ma gyneco femme qui est sympa et dispo mais désormais je ne m’opposerais plus à aller chez un mec !

    • 19 avril 2016 / 15 h 18 min

      et bein !!! Méchantes, carrément !!!!

  19. 19 avril 2016 / 16 h 00 min

    MERCI!!!
    Pour une fois qu’une nana comprends et assume que c’est pas chelou d’avoir un gynéco mâle! =)
    Je l’aime bien le mien, il a les mains pas trop froides (ouais c’est un critère primordial), me prends pas de haut sur mes choix contraceptifs, on en discute, il argumente, et finalement j’ai toujours le dernier mot.
    Ma gynéco femelle d’avant, elle s’était genre ma mère croisée et une nonne à elle toute seule! Fais pas si, fais pas ça, mais en même temps tâche pas d’oublier que tu dois procréer…

    Bref je suis pro-gynéco-mâle-gentil-compétent-sympa 🙂

    Voilà pour ma première contribution suite à un plein plein plein de lectures 😉

  20. 19 avril 2016 / 16 h 57 min

    Oh mais merci !!!! A chaque fois que j’ai du changer de gynéco j’ai pris un homme car j’ai commencé par des femmes :
    Jamais à l’écoute de mes douleurs… genre moi aussi j’ai mes règles arrete de chouiner.
    Dans le jugement de la sexualité… je ne te fais pas de dessin mais pour parler on passe le chemin
    Pas du tout douce pour les examens. Mon boucher doit être plus délicat.

    Les hommes j’en ai testé plusieurs :
    Toujours à l’écoute de mes problèmes et de mes envies en terme de moyen de contraception
    Aucun jugement (car à l’écoute)
    Les frottis ça ne fait pas mal !!!

    • 19 avril 2016 / 17 h 03 min

      Non ça ne fait pas mal ….. sauf avec elle quoi 😀

  21. 19 avril 2016 / 18 h 01 min

    Je crois avoir lu quelque part que c’était pas très très légal de demander un déshabillage complet, que c’était le haut et le bas l’un après l’autre, mais je ne sais plus si ça concerne que les mineures ou tout le monde.

    • 19 avril 2016 / 19 h 56 min

      En fait, il n’a pas le droit de t’obliger, si tu veux garder le haut pour la consultation gyneco et le bas pour la palpation de la poitrine tu as le droit 😉

  22. 19 avril 2016 / 19 h 55 min

    Hello!
    J’iame beaucoup ton artcile!
    Il y a peu je me disais no way, pas de gyneco homme. Et puis j’ai déménagé aux USA et en même temps j’ai oublié ma prescription pour ma pilule (la fille nulle.. – au passage ta gyneco femme est vraiment conne de te faire la moral pour ne pas la prendre, bref :p).
    Et donc j’ai du tester un gyneco homme, et j’ai été très surprise: tout c’est très bien passé (et en plus il parlait français!! que demande le peuple!)
    Comme quoi les a priori…

  23. 19 avril 2016 / 21 h 41 min

    Hello, j’ai consulté deux gynécologues féminines, dont une pendant presque 8 ans et la dernière depuis 2 ans. Je n’ai jamais ressenti de douleurs particulières lors de mes examens donc niveau charcuterie, suis pas là ^^
    Par contre j’ai aussi connu les réflexions de ma première gynécologue tant qu’au fait de ne pas avoir encore enfanter ou une morale folle lorsque je demande un test VIH en plus sur mon bilan sanguin…donc elle commençais à m’agacer sérieusement, ajouté à ça les retards de 45mn sur tout les RDV et la prise de ceux ci 3 mois avant, j’ai give up. Ma nouvelle gygy est douce, calme, compréhensive, hyper disponible et j’ai un rendez-vous sous à peine 15 jours! Ravie!
    Biz 🙂

  24. 19 avril 2016 / 22 h 18 min

    Hello 🙂
    Personnellement, moi je préfère les gynécos hommes, et je consulte un homme depuis trèèèèès longtemps maintenant. La seule fois ou j’ai consulté une gynécologue femme, elle m’a bien vexé, je me suis sentie humiliée et incomprise. Bon, je crois qu’il est tout à fait normal que j’y suis plus jamais revenue.
    En ce moment, mon gynécologue, qui est un homme, est beaucoup plus compréhensif que la plupart de médecins femmes. Il fait d’ailleurs très attention à ses gestes, ça ne fait jamais mal et je me sens à l’aise avec lui.
    Donc en soi, les hommes gynéco ne sont pas des pervers, ayant qu’une envie. Ce sont, dans la majorité, les médecins très intelligents (parce que la gynécologie est une des médecines les plus compliquées) et respectueux envers leurs clientes. Je recommande 🙂

  25. 19 avril 2016 / 22 h 31 min

    J’ai souvent été suivie par des femmes. Pas toujours très douces en effet. Et puis j’ai eu l’endo et ma gynéco ne m’a pas aidée le moins du monde (parce que mon, j’avais rien et la douleur c’est dans la tête). Depuis, je fais des suivis à l’hosto car la moitié du corps médical a vu l’intégralité de mes parties donc je ne me pose même plus la question de l’homme ou de la femme, je regarde d’abord s’il maitrise ma maladie, ne me fait pas chier et a le sens de l’humour. Mais d’expérience, les hommes sont moins brutes.

  26. rose
    19 avril 2016 / 23 h 05 min

    par une femme tout simplement incroyable … je n’ai jamais eu envie d’aller voir un homme (trop honte je dirai) une première femme complètement fermée à l’idée comme toi de ne pas prendre la pilule, super autoritaire … et puis la seconde qui m’écoute, douce et à l’écoute 🙂 celle la je ne la lacherai plus jamais

  27. Seb
    20 avril 2016 / 10 h 03 min

    Quelques remarques :
    – Il y a plus de gynéco homme que de gynéco femme
    – La lecture de ton article et des commentaires me confirme que vous les femmes vous avez quand meme tendance à vous vexer et vous braquer facilement pour pas grand chose.
    – Vous avez un avis, des convictions, des préférences. Le médecin aussi. Les 2 sont aussi respectables l’un que l’autre. Sauf que le médecin a fait des études, et possede l’expérience et le retour de nombreux cas.
    – Une personne compétente c’est pas forcément une personne qui te dit ce que tu as envie d’entendre !

  28. 22 avril 2016 / 14 h 19 min

    Mon gyneco a toujours été un homme, le même que ma mère. (un peu glauque comme situation mais on fait avec) et il a toujours été super. Il me conseille, et a ses propres avis mais ne me les imposent pas! Maintenant que je suis expatriée en Angleterre je vais devoir trouver un nouveau (homme ou femme peu importe) mais j’espère tomber sur quelqu’un à l’écoute et de doux 🙂

  29. 22 avril 2016 / 17 h 47 min

    Pro gynéco homme ma gueule ! En fait j’ai pas vraiment eu le choix, j’ai pris celui de ma mère et je le vois depuis que j’ai fais mes vaccins contre le cancer du col de l’utérus (donc j’avais 13-14 ans). Honnêtement j’ai jamais eu de problème, je suis pas en confiance de ouf mais je me dis que c’est un passage « obligatoire » alors je fais avec et de toute façon il est très rapide dans ses examens donc j’ai pas le temps de me sentir mal à l’aise.

    Après il n’y a pas que des lumières du côté masculin .. un des gynéco de ma famille « exigé » une consultation tous les 3 mois et refusaient de prescrire la pilule Diane 35, un pauvre con j’ai envie de dire.

    Pour ton histoire de pilule, je ne comprends vraiment pas parce que de plus en plus de femmes refusent de prendre la pilule pour X ou Y raisons, chacun ses choix et quand bien même tu te pointes pour un IVG, ça fait parti des droits de la femme et tu fais clairement ce que tu veux avec ton corps #facepalm

    • 23 avril 2016 / 13 h 25 min

      Entièrement d’accord avec toi !!!

  30. Océane
    22 avril 2016 / 22 h 12 min

    Le mien est un homme et franchement … NICKEL ! Doux, compréhensif, compétent et sympathique !
    Vu tout les retours qu’il y a sur les gynécos femmes, je vais garder le mien le plus longtemps possible … ! Et en prime quand il consulte, il t’explique ce qu’il fait pourquoi il le fait, tu as un suivi régulier … Au top !

    Et même quand il te fait une echographie endo pelvienne (genre un frottis mais en pire … youpi) ça fait même pas mal et tu as droit à un compliment comme quoi « ils sont très mignons vos ovaires » euh .. oui enfin on se connait pas tant que ça Doc’ 😉 !

    Après chacun fait ses choix en matière de contraception … zut à la fin ! Si tu as pas envie de pourrir ton corps avec des hormones c’est tout à fait compréhensible et c’est ton droit le plus total ! Et il y a suffisamment de moyens de contraception pour qu’elle te trouve une alternative à la pilule. Finalement, les femmes n’ont pas autant d’écoute que les hommes de ce coté là. C’est comme partout il y a des bons médecins femmes (mon ophtalmo est top) et de très bon hommes médecins mais aussi des gros cons, faut dire.

    • 23 avril 2016 / 13 h 25 min

      Merci pour ce top commentaire :))))))

  31. 25 avril 2016 / 16 h 09 min

    Je suis tombé sur des femmes adorables et d’autres ignobles comme la tienne, je ne pense pas que ce soit une question de sexe parce que certains hommes, pour en quelque sorte compenser ce côté « je ne peux me mettre à leur place » semblent encore plus à l’écoute donc je crois qu’il y a de s cons et connes partout au même pourcentage.

    En revanche je reste sciée de voir le comportent de toute puissance de nombreux médecins. J’avais découvert des horreurs à ce sujet en rédigeant un article (cf. article paru ici sur la violence médicale envers les femmes : http://www.ca-se-saurait.fr/2015/07/28/la-medecine-est-elle-violente-envers-les-femmes-article-integral-paru-dans-nexus/) et à propos de la pilule je suis en tain de rédiger un livre ace Martin Winckler au sujet de l’arrêt de la pilule car des milliers de femmes viennent me poser des questions auxquelles je n’ai pas toujours les réponses, juste parce que leur médecin/gynéco est un gros con ou une grosse conne qui les infantilise en ne comprenant pas pourquoi elles veulent arrêter la pilule… grrrr (et c’est moi, journaliste qui doit rattraper le coup en publiant un petit livre pas cher pour leur répondre sinon elles n’auront que les conseils de Doctissimo et des forums, super, no comment…cf. http://www.ca-se-saurait.fr/jarrete-la-pilule/)

  32. 25 avril 2016 / 23 h 59 min

    Camille, seu texto é simplesmente fantástico. É de uma honestidade à toda prova. O mito do médico Deus está caindo. É preciso derrubar este mito e eles precisam ter consciência de que são homens comuns e que não podem dispor da vida e da morte do ser humano como uma coisa banal.

  33. 28 avril 2016 / 17 h 58 min

    Je vais éviter, les vannes, sinon je vais me faire démonter 🙂

  34. Laura
    3 mai 2016 / 18 h 33 min

    Coucou,

    J’avoue j’ai eu les mêmes problèmes avec ma gynécologue femme .. mais du coup je suis passer chez un gynecologue masculin on verra bien comment ça se passera.

  35. Delph
    4 mai 2016 / 21 h 48 min

    Pour ma part, la toute première gynécologue fut une femme et pas top du tout. Elle posait des questions mais doutait de l’honnêteté de mes réponses. Comment avoir confiance en un praticien qui ne te croit pas?
    Depuis, je suis suivie par un homme, qui ma également suivie pour ma grossesse et il est très doux.
    Tant qu’il souhaitera continuer de me suivre, je resterai sa patiente 🙂

    • 4 mai 2016 / 21 h 49 min

      belle histoire 😉 ah oui sans confiance c’est mort

  36. Marie
    13 mai 2016 / 20 h 24 min

    Haaaaa… le plaisir du rdv gyneco!

    J´en ai essayé plusieurs, et la derniere en date m´a clairement mise hors de moi (pourtant conseillée par ma mere car c´était notre ancien médecin de famille, j´y allais avec confiance)

    Déja ce jour là, la musique était en panne dans son cabinet aux murs fins, donc les discussions pas réellement couvertes pour les personnes dans la salle d´attente…. soit…. cela peut arriver, on excuse sans forcément être à l´aise…
    Je suis passée aux toilettes et j´ai pu y voir des cartons de papier, curieuse comme je suis, j´y jette un oeil…. et constate qu´il s´agit de documents médicaux d´autres patientes!! Cartons ouverts à même le sol! Genre des lettres de suivi de médecins à médecins!!! TIP TOP la mise en confiance!!

    Bref…. l´examen commence, question habituelle, j´explique avoir un sterilet (sans hormones pcq en cuivre et donc mécanique, pk es tu contre le sterilet d´ailleurs? c´est le top selon moi!)
    Puis pattes écartées sur la table et pas complétement nue pcq je l´ai demandé, et lorsqu´elle a fini son travail entre mes pattes, elle continue a me parler de la pluie et du beau temps, sujet habituel pour nous mettre à l´aise dans ce genre de situation, SAUF QUE pendant ces dernieres 30 secondes ou 1 minute de blablatage léger, l´examen était FINI, alors pourquoi me garder les pattes écartées et la chatte à l´air (serais je vulgaire?) pour me parler de rien de médical ?????? Ca m´a sacrément énervée……je trouve ca rabaissant car inutile et évitable

    Je m´habilles, puis comme je dois partir à l´étranger je veux faire un check up complet concernant IST et MST, je lui dis donc qu´il y a deux ans j´avais eu une chlamydia (se soigne rapidement par antibio, c´est une IST qui peut rester des années sans AUCUN symptomes, que l´on m´avait diagnostiquée suite à un check up de routine)
    et làaaaaa…. elle me dit clairement que non, on verra si il y a des symptomes, ce n´est pas necessaire pour le moment (en vérité elle ne voulait pas prendre le temps de faire un prélèvement car il fallait que je me déshabillles de nouveau) alors que je SAIS que pour cette IST il n´y a pas toujours de symptomes!!!!
    ca m´a sacrément énervée !!!! mais je n´ai rien dit….

    Je suis allée dans un centre anonyme et gratuit, entretien avec un homme (pas d´oscultation), très gentil, correct, aimable et sans jugement de sa part MERCI ! Résultats: tout va bien, mais je n´irais jamais revoir cette femme!!
    Outre cela j´avais déjà eu une gyneco femme très bien, mais peut être vais-je essayer un homme pour la prochaine fois
    Ce qui est certain, c´est que, homme ou femme, j´apprends à ouvrir ma bouche, affirmer mes choix et ne pas perdre la face!

    • 14 mai 2016 / 14 h 16 min

      MERCI pour ce commentaire !!!!!!!!!!!!!!!

    • 14 mai 2016 / 14 h 32 min

      Je suis anti truc naturel pour cet endroit en fait ahah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.