Idées reçues sur l’acné

J'ai reçu par e-mail et en commentaires des articles un paquet de questions sur l'acné. Le sujet n'est pas glamour mais au moins c'est utile ! Comme vous le savez, j'ai soigné le problème via une nouvelle hygiène de vie qui passe par l'alimentation et les soins du visage. Vous pouvez d'ailleurs retrouver tous mes conseils + suivre l'évolution en photo dans la rubrique Bye Bye Acné

Je réponds (à chaque fois) à vos messages privés sur ma page Facebook, alors n'hésitez pas à m'y rejoindre si vous avez des questions.

En attendant de vous lire, je vais publier des articles qui pourront sûrement vous éclairer sur vos questionnements.

Croyez-y, ça marche sur bon nombres des lecteurs qui me suivent. (lisez leurs commentaires sur mes articles). Je reçois des feedbacks hyper encourageants et je suis vraiment contente de constater que beaucoup se sentent désormais mieux dans leur peau. Parce que oui, l'acné gâche la vie.

Idées reçues sur l’acné

L’acné ne touche que les adolescents. FAUX.
80 % d’entre eux en sont affectés mais depuis peu les adultes sont de plus en plus touchés.

L’acné ne se traite que par les médicaments. FAUX
Les antibiotiques visant à supprimer l’acné présentent de nombreux effets secondaires (coucou Roaccutane) et pourtant ils ne sont pas si efficaces que l’on aimerait le croire. Une fois le traitement arrêté, les boutons refont leur apparition. J’ai pris pendant plus d’un an le médoc Tolexine et lorsque j’ai du mettre fin à ce traitement, l’acné a refait surface. Par ailleurs, beaucoup d’antibiotiques connaitraient des difficultés à agir correctement contre la bactérie.

L’acné se forme à cause du type de peau. VRAI et FAUX.
Les peaux dites « grasses » ont un terrain propice à cette maladie de peau car elle produisent de fortes glandes sébacées (glandes produisant le sébum). Attention, je tiens à préciser que le sébum n’est pas un ennemi. En lui-même ce n’est pas un souci, mais la bactérie va se nourrir de lui. Et plus le sébum sera abondant et plus les bactéries se multiplieront, conduisant à l’augmentation de l’acné. CQFD.

Cependant ce n’est pas pour autant qu’il faut se mettre à assécher sa peau en s’imaginant que les boutons ne se développeront pas. Cet assèchement pourrait boucher les pores de la peau et augmenter l’apparition des bactéries sous peau. Il est primordial de bien hydrater la peau avec les bons produits cosmétiques. J'en parle dans ma rubrique cité en introduction.

L’acné ne varie pas en fonction de l’alimentation. FAUX.
Et j’en suis la preuve vivante ! Beaucoup de médecins continuent à dénier l’hypothèque acné-alimentations. Ma dermatologue ne croyait en rien à mon expérience et me jurait que mon évolution serait uniquement due au hasard. 4 ans plus tard ma peau se porte toujours à merveille.Mais dès que je fais TROP d'écarts alimentaires surtout avec les produits à base de lait… C'est un peu la cata. De plus en plus d’expériences prouvent que l’équilibre acido-basique et l’insuline ont un véritable impact sur la façon dont nous assimilons ce que nous consommons. Je développerai ce point dans un prochain article.

En attendant, n'oubliez pas, si vous souhaitez vaincre votre acné, que les résultats apparaissent au bout de 3-4 semaines ! Votre corps n'est pas une machine de guerre, laissez-lui le temps ! Soyez doux avec vous !

Dans le prochain article je reviendrai sur les causes de l'acné !

PARTAGER SUR :

2 Commentaires

  1. 20 janvier 2017 / 20 h 56 min

    C’est CERTAIN que l’alimentation est en relation avec l’acné, puisque l’acné situé sur sur les joues et le bas des joues a pour cause la mauvaise élimination des toxines par le foi ! L’acné a aussi des causes psychologiques, l’acné étant en relation avec l’individualité et à l’acceptation de soi.
    Merci pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.