Le jour où j’ai pris conscience de mon corps

Voilà un titre digne d'une légende de photo postée sur Instagram. Je plaisante… C'est vrai que ces dernières semaines j'ai pas mal balancé sur les influenceurs/influenceuses qui égayent notre quotidien avec leurs images de toute beauté. 

Non, dans cet article, je ne parlerai pas de body-machin-truc et non je ne pousserai personne à devenir anorexique (ou fan de muscu).

Mais avant d'entrer dans le vif du sujet, est-ce que l'on pourrait un instant (juste quelques secondes) lever le voile et faire tomber l'hypocrisie sur ce sujet ? Les personnes s'exclamant qu'elles se sentent mieux dans leur peau depuis :
– qu'elles pèsent 23 kilos et qu'elles ne mangent que des concombres (+ des graines de chia & 4 grammes de flocons d'avoine).
– et qu'elles font du sport 2 heures par jour…

…sont simplement des individus égocentriques (qui apparemment s'ignorent) souffrant de troubles du comportement alimentaire. Je caricature mais… Pas tant que ça !

Même délire pour les plus motivé(e)s qui ont décider de lâcher prise et qui ont pris 20 kilos en 2 ans. Si vous êtes face à des photos avant/après et à un discours du genre "j'ai des formes totalement assumées", "fuck les régimes", "dites non à la pression des magazines"… Surtout ne vous identifiez pas à ces gens et fuyez.

Pensez à faire du tri dans les comptes sociaux que vous suivez, mangez à votre faim (mais SAINEMENT) et pensez à consommer des jus de légumes ou de fruits frais pour rester en forme et en bonne santé.

**Fin de l'introduction – qui s'est pratiquement transformée en article**

Le jour où j'ai pris conscience de mon corps

Avec cet article j’aimerais vous parler d’une évidence, qui finalement n’en est pas une pour tout le monde : non nous ne sommes pas invincibles. Les souffrances que nous faisons endurer à notre corps, nous le paierons tôt ou tard.

Je me rappelle qu’à 16 ans j’avais l’impression d’être intouchable. Que rien ne pouvez m’arriver de grave… Comme si les maladies et tous ces trucs négatifs n’arrivaient qu’aux autres. Et puis un jour la réalité nous rattrape. GAME OVER.

Finalement avec la maturité je tiens un tout autre discours. Le truc à prendre en compte, c’est que la vie est fragile & précieuse. Que nous devrions faire au mieux pour être bienveillants envers notre corps et notre esprit. Généralement tout ceci on se le dit une fois qu’on a connu des mésaventures. On regrette tellement d’actes. Non ?

Mais au nom de quoi et de qui, un jour, nous avons décidé de nous punir et de nous infliger des restrictions, des privations, des mauvaises fréquentations ou des surconsommations en tout genre ?

Et je souhaite ici prévenir les jeunes filles (et garçons + les plus vieux) qui maltraitent leur santé moral et physique : arrêtez cette souffrance avant qu’il ne soit trop tard. Les expérimentations ne valent pas toutes le coup. 

La solution ? 
Cela serait trop simpliste de répondre « il faut s’écouter ». Pourtant… Intérieurement nous avons toutes et tous cette petite voix qui nous raisonne. Parfois nous décidons de l’écouter : on a l’intuition que ce mec est un tocard et on ferait bien de passer notre chemin.

Mais il arrive aussi que nous préférions nous voiler la face. Comme le coup du « je m’affame pour tenter d’obtenir ce bikini body ». Je pourrais très bien étendre ceci aux effets de mode vestimentaires / accessoires. Claquer 800 euros dans une robe que l’on portera pendant 1 saison, 1 120 euros dans un téléphone pour le changer au bout de 8 mois… Bientôt vous verrez des gens vous balancer comme si de rien était « bah écoute je vends ma voiture je vais m’acheter un Iphone« . #AuSecours

Et pourquoi en venir là ? Parce que nos sources d’inspiration sont trop souvent superficielles et rédhibitoires. Sommes-nous finalement si ouverts d’esprit que nous aimerions le faire croire ?

Mes  3 recommandations
Ecouter son corps. Manger à sa faim des aliments plus sains (coucou les fruits, les légumes bio et les céréales complètes). Dormir quand on est crevé au lieu d’aller boire des verres à 15 euros.
Ecouter son cœur. Fuir les mauvaises relations, amicales comme amoureuses.
Ecouter son esprit. Ne pas s’identifier à des égocentriques.

Be careful, nous ne sommes pas Chuck Norris 😉
 

PARTAGER SUR :

11 Commentaires

  1. 22 septembre 2017 / 15 h 46 min

    Super article ! C’est très important d’apprendre à s’apprécier avec sa morphologie etc … que les gens peuvent être cons parfois à critiquer les autres sans les connaître ! Toute cette pression autour du corps parfait est malsaine et beaucoup trop présente sur les réseaux sociaux ! C’est cool que tu en parles sur ton blog !

    • CamilleG
      22 septembre 2017 / 16 h 41 min

      Hello Louise.
      Merci pour ton commentaire. J’ai parlé pas mal de cette problématique lors de mes derniers articles. Malheureusement cette pression ne fera que s’accentuer. Qu’on soit mince / grosse / maigre ou autre, on aura toujours quelqu’un pour nous expliquer pourquoi il vaudrait être mieux ainsi… Bla bla… Le parfait existe : cela s’appelle photoshop 🙂

      Bon week-end

  2. 22 septembre 2017 / 19 h 34 min

    Nous sommes dans le monde de l’image et du cliché, avec ses bons côtés et ses travers que tu dénonces avec justesse. Pour la partie sport, et pour les, à peine, plus vieux il faut apprendre à vivre avec ses artères et savoir transformer l’activité sportive en activité physique. A 20 ans, je m’éclatais sur un terrain de Hand-Ball ou de tennis, aujourd’hui je trouve pathétique de voir des catégories plus de 70 ans au tennis…

  3. 22 septembre 2017 / 20 h 09 min

    Je suis 100% d’accord avec chaque mot de ton article, j’en ai tellement marre de voir ces filles dites parfaites avec un corps de rêve, qui font tout le temps du sport et qui ne mange jamais un gramme de graisse, mais quelle hypocrisie. En fait la chose qui me dérange c’est surtout que certaines filles vont complexer après et ça, ça me tue !
    Enfin bref, bravo pour cet super article, j’aimerais bien qu’il y en est plus dans ce genre…
    Bisous ma belle ^^

    • 22 septembre 2017 / 21 h 51 min

      Merci ! Je tacherai de faire des piqûres de rappel histoire de 😉 mais clairement il faut que tout cela cesse. Et j’en ai marre de voir des fesses partout. Le pire c’est que les hommes s’y mettent. Au secours…

  4. Laura S
    22 septembre 2017 / 22 h 19 min

    Tes « 3 recommandations » (n’empêche y en a un peu plus que ça dans la liste!) mais merci de nous rappeler des évidences qui de nos jours n’en sont plus…
    Je te suis depuis quelques mois et j’apprécie beaucoup tes articles & photos! Keep on girl, tu nous inspires (en tout cas me concernant) (y) 🙂

    • 23 septembre 2017 / 9 h 17 min

      Oh merci Laura ! ! C’est super sympa de se réveiller avec ton commentaire 🙂 bon week-end 🙂

  5. 24 septembre 2017 / 13 h 45 min

    J’aime beaucoup trop tes articles 😀
    On en voit partout (et pas que sur les réseaux) des femmes parfaites, souvent refaites, avec des formes là où il faut, un ventre plat, etc et le pire c’est que certains hommes ne voient que par ça
    franchement le phénomène Kardashian, fitgirl y en a un peu ras le bol

    • 24 septembre 2017 / 21 h 43 min

      Ouais c’est juste qu’on est un peu trop débile de s’identifier à du fake ; ) ça passe avec l’âge et la maturité qui sait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.