Koh Samui : ce cauchemar bleu

Pour retrouver tous les articles sur la Thaïlande c'est ICI.

Ainsi nous voilà partis de Chiang Mai pour rejoindre l'île dont tout le monde ne cesse de faire des louanges : KOH SAMUI.

1h15 de vol plus tard nous atterrissons dans le mini-aéroport de l'île. A la sortie des vans racolent le touriste, pas d'autre choix que de passer par eux. Il vous en coutera au moins 400 bahts pour rejoindre votre hôtel.

Le nôtre se trouvait au nord-ouest de l'île à Maenam Beach. Fausse bonne idée. Le coin n'avait aucun charme et je garde un mauvais souvenir de l'établissement tenu par un russe glacial (dont l'âge de sa femme avoisinait les 17 ans…). BREF.

Nous devions initialement rester 3 jours sur Koh Samui. Finalement nous avons fichu le camps dès le lendemain de notre arrivée. Bien contents de quitter cet endroit hyper occidentalisé dont les restaurants / hôtels sont en partie tenus par des australiens ou gens de l'est. Pour le dépaysement on repassera !

Le proprio de l'hôtel....
Le proprio de l'hôtel....
Le proprio de l'hôtel....
Le proprio de l'hôtel....
Le proprio de l'hôtel....
Le proprio de l'hôtel....
Le proprio de l'hôtel....

Le proprio de l'hôtel….

On a tenté de trouver une plage mais…

Mais nous sommes tombés sur des décharges publiques. Et je pèse mes mots. Pourtant ce n'est pas faute d'avoir loué un scooter et d'être parti faire le tour de l'île en nous arrêtant à tous les spots qui semblaient "cool".

Mention spéciale aux soi-disant plus belles plages de CHAWENG BEACH. Une catastrophe. Sauf si vous appréciez les jet-ski, la multitude de transats et la foule.

Koh Samui : ce cauchemar bleu
Koh Samui : ce cauchemar bleu
Koh Samui : ce cauchemar bleu
Koh Samui : ce cauchemar bleu
Koh Samui : ce cauchemar bleu
Koh Samui : ce cauchemar bleu

Finalement, après avoir tourné pendant plus d'une heure trente nous avons découvert un spot vraiment chouette : la CRYSTAL BEACH.

Un petit air des Seychelles, une tranquillité sans nom et un élégant restaurant à quelques mètres. Je recommande.

Je n'ai pas assez de recul pour vous peindre le portrait de Koh Samui. L'aperçu que je vous en donne est celui que nous avons ressenti durant ces 2 jours. Nous avons trouvé cette île impersonnelle, sale et surtout trop touristique.

Je vous conseille d'oublier cette étape et de vous rendre directement chez sa voisine, Koh Phangan. Je reviens bientôt vous la présenter dans les prochains articles !

Koh Samui : ce cauchemar bleu
Koh Samui : ce cauchemar bleu
Koh Samui : ce cauchemar bleu
PARTAGER SUR :

10 Commentaires

    • CamilleG
      5 juin 2016 / 12 h 07 min

      Moi pas tellement c’était nul !

  1. 5 juin 2016 / 15 h 52 min

    La dernière plage fait quand même complètement rêver !!!
    Le reste, c’est vrai un peu moins.
    Bises

    • CamilleG
      5 juin 2016 / 15 h 55 min

      oui elle fait 3 mètres sur 4 quoi … ahah

  2. 6 juin 2016 / 9 h 58 min

    Dur de trouver des endroits si dégueulasse une fois arrivé sur place!

    • CamilleG
      6 juin 2016 / 11 h 45 min

      C’est clair !!!

  3. Didou
    6 juin 2016 / 11 h 09 min

    Viens visiter l’Auvergne (je te fais visiter quand tu veux) il y a plein de petits coins magnifiques et préservés 😉
    Sur le papier c’est sûr que ça fait beaucoup moins glamour mais au final…
    Et c’est la même chose pour beaucoup de régions de France ou d’Europe qu’on ne connait finalement que très peu et qui pourtant mériteraient plus le détour que beaucoup de destinations lointaines que l’arrivée en masse de touristes a complètement dénaturé.

    • CamilleG
      6 juin 2016 / 11 h 46 min

      C’est vrai que ça semble joli !!!! Ouais j’ai voulu tester car tout le monde en parle.. Bon bah on a tenu 1 nuit 😀

    • Seb
      6 juin 2016 / 13 h 36 min

      @Didou > oui mais le but c’est d’aller le plus loin, si possible dans une destination improbable et de pouvoir ensuite frimer à la machine à café en disant qu’on est parti à tel endroit et pouvoir faire des généralités sur un pays ou une région…

    • Didou
      6 juin 2016 / 13 h 43 min

      J’ai été déçu comme toi la dernière fois que je suis allé au Maroc, belle plages, belles vagues à surfer, oui mais vues de loin, car une fois sur place ça faisait plus décharge que plage de rêve. Espérons au moins que petit à petit, dans le besoin de garder les touristes, ces endroits retrouvent un semblant d’authenticité et de propreté…
      Et oui, l’Auvergne comme beaucoup d’autres endroits d’ailleurs et superbe, surtout avec un bon guide 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.