L’amour ça s’apprend

Dernièrement je me suis remise à lire des bouquins au sujet du fonctionnement des couples. Alors oui je sais, chaque histoire est différente, chaque individu ne raisonne pas pareil et chacun a sa vision de l'Amour. Sauf qu'il existe une base solide à respecter si l'on ne veut pas foncer droit dans le mur : les 5 langages de l'Amour (de Gary Chapman).

Imaginez que le corps contient un réservoir spécialement conçu pour l'amour. Quand celui-ci se retrouve vide, c'est la fin du couple et la sentence est malheureusement irrévocable. Pour qu'une histoire d'amour fonctionne, les partenaires doivent faire en sorte que le réservoir de l'autre reste plein.

Avant de détailler l'histoire de ces 5 langages, j'aimerais (encore une fois) mettre l'accent sur le sentiment amoureux. L'éternité de la passion / de l'amour des débuts est une fiction, ils s'estompent en général aux alentours des 2 ans. Les défauts qui paraissaient pourtant si insignifiants (genre le mec n'est pas du tout une fée du logis) deviennent des montagnes.

La raison de ce changement brut ? L’obsession amoureuse qui nous donnait l'illusion que nous étions prêts à tout sacrifier pour l'autre disparait, nous sommes enfin dans le "vrai".

Bienvenue en Enfer ! Non je déconne… Nous avons tous une façon de nous sentir aimés et comptés en fonction du comportement de l'autre. Certains affectionneront les surprises, d'autres les belles paroles… Plus nous prenons en considération les besoins en amour de l'autre, plus le couple se solidifie. C'est hyper important de prendre le temps de comprendre comment fonctionne la personne que vous avez en face !

L'amour ça s'apprend

Langage 1 : les paroles valorisantes

Rien de nouveau à cela mais les compliments motivent davantage que les remontrances (à outrance). L'encouragement est vraiment important. Si vous êtes face à une personne blessante, à un moment donné, la solution n'est pas de se mettre à hurler ou à être agressive (je sais c'est parfois compliqué de s'en empêcher) mais de répondre avec douceur pour justement calmer la fureur qui plane. Essayez et vous verrez, cela fonctionne ! Dans ces instants là dites-vous bien ceci :
– la colère / la haine / la rancœur sont des sentiments passagers
– vous aurez tout intérêt à le laisser parler et à vous mettre à sa place (faites preuve d'empathie)
– ce que vous pensez être vrai/bien n'est pas une chose universelle
– reconnaitre ses propres torts dans le cas où l'on est responsable et demander PARDON !

L'amour formule des requêtes et non des exigences. Exiger quelque chose de l'autre c'est se placer dans une relation de parent-enfant. Il est préférable d'utiliser "penses-tu pouvoir faire…." et de lui laisser le choix.

Langage 2 : les moments de qualité
Passer du temps ensemble c'est top mais il ne faut pas que cela soit que "physique" ou qu'une histoire de proximité. Je me souviens d'un ex qui passait clairement beaucoup (trop) de temps sur Whatsapp à échanger avec ses petits copains dans des discussions de groupe. Je lui parlais il tchatait en même temps, à table à tout moment il pouvait dégainer son tel pour vérifier qui avait dit quoi… SUPER SYMPA. Il est important d'écouter l'autre et surtout de ne donner des conseils que lorsqu'ils nous sont demandés. Pendant qu'il ou elle parle :
– maintenez le contact visuel quand il parle
– ne faites rien d'autre en l'écoutant
– et ne l'interrompez pas !

Langage 3 : les cadeaux
Le cadeau n'est que le symbole, peu importe la valeur marchande. Le fait de penser à quelqu'un et de lui offrir un présent est une expression d'amour. La présence physique est même considérée comme un cadeau.

Langage 4 : les services rendus
Cuisiner, nettoyer, descendre les poubelles… S'ils sont accomplis dans un esprit positif, ils sont d'authentiques expressions d'amour. En gros tu passes l'aspirateur avec le sourire ou ce n'est pas la peine. Plus sérieusement, rendre service si ce n'est pas fait avec bon cœur alors un beau jour on se servira de nos actes contre l'autre "toi tu fais rien alors que moi je fais ci, ça…".

L'amour ne peut pas être contraint. Les reproches faites par le conjoint fournissent un indice sur le langage auquel il est sensible. Au lieu de répondre par l'attaque aux réflexions, essayez plutôt de lui sortir "ce que tu viens d'exprimer laisse à penser que c'est très important pour toi, pourrais-tu me dire pourquoi ?". Ouais bon vous n'êtes pas non plus obligé de copier-coller la phrase mais retenez au moins le fond de l'idée.

Langage 5 : le toucher physique
Les bébés cajolés développent une personnalité émotionnelle plus saine que ceux sans contact physique. Pour beaucoup d'entre nous le contact physique tient une place primordiale. Je connais peu de garçons démonstratifs et pourtant ils auraient tout intérêt à se décoincer et à avoir des gestes tendres envers leur nana. Cela éviterait un bon nombre de disputes.

Comment connaître son langage ?
Examinez les paroles et les actes par lesquels vous faites comprendre à votre conjoint que vous l'aimez ! Et demandez-vous ce que vous lui réclamez pour vous sentir heureuse et aimée.

Les petits trucs de la fin
Peu d'hommes souffrant de frustration sentimentale (ayant donc leur réservoir d'amour vide) quittent leur épouse avant d'avoir l'espoir que leurs besoins affectifs seront comblés ailleurs.

Quand un est deux à son réservoir rempli, il y a de fortes chances pour qu'à son tour il/elle s'efforcent de parler le langage préféré de l'autre en matière d'amour.

Finalement ce n'est pas compliqué, il faudrait juste faire preuve d'empathie et de compassion… Arrêtons un peu d'être égoistes…

PARTAGER SUR :

13 Commentaires

  1. 7 septembre 2015 / 18 h 30 min

    eh bien voici 5 éléments de langage qu’il est essentiel de mettre en pratique pour les pratiquer couramment au quotidien .. le langage 4 est sans doute l’épreuve de vérité pour la longévité …ou pas 🙂

    • CamilleG
      7 septembre 2015 / 18 h 33 min

      Moi je dirai surtout l’affection !!!!

  2. 7 septembre 2015 / 21 h 03 min

    C’est fou, quand on lit ce genre de conseils on se dit que c’est évident mais qu’on a tout faux ! C’est des « règles » à respecter qu’on doit se rentrer dans la tête plutôt que de se laisser aller par nos émotions. J’aime beaucoup ce genre d’articles 🙂
    Sinon j’ai interdit le tel à table et dans le lit tellement ça m’agace ! C’est d’un désagréable… T’as l’impression que l’autre en a strictement rien à foutre de ce que tu lui dis. Bref, un homme c’est presque comme un enfant haha

    • 8 septembre 2015 / 0 h 48 min

      Punaise mon ex son tel greffé à sa main et à whatsapp horrible alors je vois ce que tu veux dire lol

  3. 8 septembre 2015 / 12 h 29 min

    Arf… La jauge de mon réservoir doit être sacrément déréglée, ou alors je suis définitivement un animal sauvage… ^_^

    • CamilleG
      8 septembre 2015 / 12 h 38 min

      ah oui pk ????????

  4. Seb
    8 septembre 2015 / 12 h 46 min

    J’ai bien aimé le raccourci « pas démonstratif » = « coinçés »
    En tout cas c’est bien typiquement féminin de chercher des recettes « comment aimer » dans un bouquin.
    Sinon pour le téléphone je crois que les femmes aussi pénibles : elles téléphonent des heures et des heures pour raconter à leurs copines ou à leurs meres leurs potins ou leurs états d’ames.

    • CamilleG
      8 septembre 2015 / 12 h 51 min

      pfff le relou is back LOL !!! mais non c’est un mec d’abord qui écrit !! Lis le ça ne te fera pas de mal 😀

  5. Seb
    8 septembre 2015 / 13 h 33 min

    Comment ça « de retour » ? je suis toujours resté dans le secteur.
    C’est un mec qui l’a écrit mais pour des femmes !!!
    Et merci pour l’invitation à le lire mais je vais attendre qu’ils en fassent un film 🙂

    • Seb
      18 septembre 2015 / 7 h 50 min

      C’est une phrase que je me répète très souvent… … ah non pardon c’est la même phrase à une lettre près ! (je remplace le 4eme ‘e’ par un ‘i’)

  6. Callmesims
    2 octobre 2015 / 10 h 22 min

    trop bien ton article

    • CamilleG
      2 octobre 2015 / 10 h 27 min

      Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.