Vous êtes FOUS d’avaler ça !

Je ne le répéterai jamais assez : oui l'industrie agroalimentaire nous prend pour des cons. Rien de nouveau. Celles et ceux qui s'intéressent au contenu de leur assiette et qui ont pris le temps de faire les bonnes recherches ont désormais compris ce qu'il fallait éviter de consommer…

Après tout, l'alimentation est le carburant de notre corps. Vous mettriez du coca dans votre réservoir de voiture vous ? Moi pas… "Que ta nourriture soit ta médecine et ta médecine ta nourriture" comme disait Hippocrate.

Lors de mon dernier craquage Amazonien je me suis commandée des (tonnes) de livres dont cette pépite que j'over conseille. "Vous êtes fous d'avaler ça" de Christophe Busset. Cet Ingénieur devenu dirigeant au sein de groupes internationaux, a décidé de briser la loi du silence.

Vous êtes FOUS d'avaler ça !

Produire toujours moins, le tout à votre détriment

Et il dénonce !! Il balance les magouilles, les arnaques et surtout il met en garde. Quels produits sont à éviter ? Comment sont réellement composés les ingrédients ? Faut-il continuer d'acheter moins et priviligier les MDD (Marques De Distributeurs) ?

Toutes les réponses figurent dans ce bouquin. Il se lit vite, bien et est ponctué d'anecdotes rigolotes (mais parfois carrément dégueux).

Je ne peux malheureusement pas vous narrer toutes les fraudes des gros industriels, des producteurs et des hypermarchés (vous n'avez qu'à vous procurer le livre pour connaitre en détails les infos croustillantes) en revanche j'aimerais revenir sur certains conseils primordiaux donnés par l'auteur.

Comme vous le savez (si vous me lisez régulièrement) je prône le retour à une alimentation saine et surtout non trafiquée : des produits frais, des fruits et légumes, des céréales sans gluten, des protéines uniquement végétales et l'arrêt définitif du lactose (lait / fromage / yaourt et tous produits à base de lactose). Bref de quoi vous faire pleurer…

Pourtant 3 ans avant, je mangeais comme vous, voire pire… Au petit déj je débutais la journée par du COCA zéro, le midi je me jetais sur le pain et le soir je terminais par du fromage blanc et des biscuits… Et paf j'avais plein d'acné, régulièrement des angines, rhino-pharyngites, des soucis aux articulations. La fille en kit !

Mais ça c'était avant ! Depuis je suis méga sportive et je déborde d'énergie. Etre végétalien ce n'est pas une tare, bien au contraire. Et je pourrais en témoigner pendant des pages et des pages. Mais je vais très bien merci et je fais minium 4h de sport par semaine (musculation / fitness / cardio)

Vous êtes FOUS d'avaler ça !

Plus de gens meurent de trop mal manger que de ne pas assez manger

Bonjour l'effet pervers du capitalisme : produire toujours plus et pour moins cher. Conséquences ? Des scandales alimentaires, un manque de traçabilité de cette fucking viande de boeuf devenu cheval. Les producteurs ne peuvent pas augmenter le prix face à une concurrence toujours plus accrue. La solution ? Abaisser la qualité.

Bienvenue aux additifs alimentaires et aux arômes cancérigènes…

Alors comment fait-on pour acheter mieux ?

1 – Surveillez les origines
On oublie les produits made in China, Inde, Turquie et autres origines exotiques. On se dirige vers les origines locales ou nationales. D'une part c'est bon pour les emplois (et donc pour l'économie de votre pays) et d'autre part car ces produits n'ont pas traversé de multiples frontières présentant forcément moins de risques de tromperie sur les origines et sur la qualité.

2 – Evitez les 1ers prix / les marques MDD (marques de distributeurs)
Votre hypermarché ne connait rien aux produits, son métier c'est de distribuer, pas de fabriquer… Je ne vous parle même pas de la mauvaise qualité des sous-sous-sous marques. Ah et les supers-promotions ne sont généralement pas de bonnes affaires… Juste un moyen d'écouler un sotck.

3 – Privilégiez donc les grandes marques

4 – Evitez les poudres et les purées
Les exemples évoqués dans ce livre sur le paprika ou le poivre (et autres épices en poudre) font froid dans le dos… Tournez-vous vers les produits entiers. Prenez du poivre en grains et non en poudre, des pommes entières plutôt qu'en compote et arrêtez les produits panées (poissons, nuggets).

5 – Contrôlez les listes d'ingrédients
Stop aux huiles hydrogénées, aux acides gras trans, aux colorants chimiques (famille des E100), aux conservateurs (familles des E200), au glutamate, aux édulcorants intenses (aspartame) et aux produits épuisés (genre gousse de vanille).

6 – Vérifiez les emballages
Les cartons recyclés, en contact direct avec le produit contiennent des substances cancérigènes. Préférez le verre, le bocal et la bouteille aux boites de conserve.

7 – Méfiez-vous des labels
Ayez confiance en le label officiel bio "AB" du genre Ecocert.

Je vous invite à compléter ces conseils en lisant le roman. Je le conseille… Pensez à votre santé, et surtout à celle de vos enfants !!

Donnez votre argent à ceux qui font de la qualité et on nous proposera davantage de qualité !

PARTAGER SUR :

21 Commentaires

  1. Seb
    26 octobre 2015 / 13 h 57 min

    Moi j’aime bien celles qui avalent tout :-p

  2. Seb
    26 octobre 2015 / 14 h 10 min

    Et puis Hippocrate c’est aussi le gars qui disait :  » Nul ne peut se prétendre médecin s’il ne connaît pas les bases de l’astrologie. » donc il a quand meme dit de grosses conneries (comme tout le monde)
    Tous  » tes conseils » engendrent plus de dépenses. Moi j’ai un conseil économique : faites votre jardin !
    Je savais pas que tu avais des origines marseillaises : je l’ai découvert en lisant que tu étais « méga sportive » 🙂

    • 26 octobre 2015 / 16 h 14 min

      Lol quel filou loool oui je suis sportive pfffff

  3. 26 octobre 2015 / 14 h 19 min

    il est de plus en plus essentiel de lire les étiquettes et de favoriser le réseau local. je n’adhère pas vraiment au point 3 « privilégiez les grandes marques » pour moi la vigilance est de mise même avec les grandes marques.

    • 26 octobre 2015 / 16 h 14 min

      Ouiiiiiiii mais c’est moins catastrophique

  4. 26 octobre 2015 / 14 h 42 min

    Je privilégie les producteurs locaux, ce n’est pas plus cher et la fraîcheur des produits est bien meilleur que ceux des grandes surfaces, il n’y a que des produits exotiques comme la banane ou ananas etc. que j’achète sur les marchés.
    C’est une évidence que de bons produits nous donnent une meilleurs santé er par effet de boomerang, une bêle économie pour la sécurité sociale.
    bonne journée
    @ plus

    • 26 octobre 2015 / 16 h 13 min

      Oui c’est clair !!!! Merci pour votre commentaire

  5. 26 octobre 2015 / 15 h 11 min

    En vieillissant je deviens tellement plus critique sur l’alimentation, j’ouvre enfin les yeux et je regrette de ne pas les avoir ouverts avant, je vais essayer de transmettre le flambeau à mes enfants pour qu’ils aient bien conscience que bien manger c’est prendre soin de son corps et de son esprit. Merci pour cet article très intéressant.

  6. Seb
    26 octobre 2015 / 15 h 56 min

    En plus tu as vu la viande rouge et la charcuterie viennent d’être classées comme « probablement cancérogène ».
    Moi je te propose un plan « Amour et eau fraiche ». Interessée ? :-p

  7. 26 octobre 2015 / 17 h 51 min

    Super cette découverte! Je me la fourre dans mon panier 😀

    • 26 octobre 2015 / 18 h 29 min

      :))) tu m’en diras des nouvelles

  8. Illyria
    26 octobre 2015 / 18 h 42 min

    Tiens faudra que je lise ce livre, il a l’air effectivement très intéressant! Je m’étais jamais fait la réflexion que le métier des distributeurs, c’est pas de faire de l’alimentation, mais de distribuer, effectivement c’est pertinent…

    Tu m’intrigues pour les épices en poudre… Un de mes seuls péchés alimentaires c’est la soupe en poudre (oui je sais, la compo est pas bien mais je tiens à mes soupes en sachet), mais a priori c’est encore pire que ce que je pense ce qu’il y a l’intérieur ;p

    • CamilleG
      26 octobre 2015 / 19 h 17 min

      c’est le pire ça 😀

    • Illyria
      26 octobre 2015 / 19 h 23 min

      Et bien tant pis, on pourra écrire sur ma tombe « A mangé trop de soupes en sachet » 😀

      Non par contre faudrait que j’arrête d’acheter des fruits et légumes en grande surface, les pesticides, c’est vraiment pas bien du tout…

  9. 27 octobre 2015 / 11 h 59 min

    J’ai commencé à prendre cette direction il y a un paquet d’années, à essayer d’aller de plus en plus vers des aliments « bruts » et non transformés, et puis peu à peu j’ai mis de plus en plus de bio, local, de saison et moins de viande, gluten et lactose… Et pour tous ceux qui disent : le bio c’est trop cher, well… payer un macchiato 5€ ça pose pas de problème, mais payer ce prix pour une barquette d’œufs c’est impensable… Si tu vas au bout du raisonnement et que tu cuisines tout toi même, les produits bruts, sans viande et sans produits laitiers, sans aucun produit transformé, ça coûte pas plus cher en bio !!! Après en effet si on achète que des plats préparés bjorg et des biscuits gerblé, ça coûte un bras 1/2…
    En tout cas je note comme idée cadeau à noël !!! ^_^

    • 27 octobre 2015 / 12 h 10 min

      Oui je savais que tu allais aimer :))))

  10. Romain
    27 octobre 2015 / 18 h 15 min

    c est peut être bête de ma part mais je n arrive pas a adhérer a cette idée.
    Bien sur, on le sait tous, on achète en supermarché beaucoup de produit de « merde » mais pour moi ce qui m empêche vraiment d y croire, c est, est ce qu’ une personne mixe ses achats de légumes entre le supermarché et le bio, qui mange son bout de viande rouge acheté chez un vrai et bon boucher, qui mange aller soyons fou un yaourt de mauvaise qualité, qui fume 3 cigarettes par jour, qui boit l apéro le week-end et qu après tout ça, comme c est une personne bien fait 4 heures de sport par semaine sera forcement en moins bonne santé que les personnes qui vont suivre les recommandations de certains bouquins.
    Moi et c est mon avis perso, j ai du mal a y croire. Tout est une question de quantité et de qualité, ce qui est dangereux pour moi, c est l excès dans n importe quel domaine.

  11. 2 mars 2017 / 19 h 41 min

    Rien de tel qu’un bon jus de légume bio, une soupe (bio aussi) et au lit 🙂
    C’est vrai que tout ça fait peur quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.