Iberia : reine de l’arnaque aérienne

**EDIT** Lundi 11 décembre, Iberia s’engage finalement à me rembourser après 15 jours de « combat ». MAIS FINALEMENT le mardi 12 décembre la compagnie m’envoie un email pour dire qu’ils ne veulent plus me rembourser !!! Preuve à l’appui ! Heureusement que depuis 15 jours j’avais booké d’autres billets sinon mes vacances étaient foutues !! Et eux veulent que je reprenne encore des billets ? C’est une énorme blague cette compagnie. Aucun suivi clientèle !

Iberia, une compagnie espagnole aérienne, qui réserve bien des surprises à ses passagers. Pour vous la présenter brièvement,  elle assure la liaison entre l’Europe, l’Afrique, le Moyen-Orient et les Amériques. Et cerise sur le gâteau elle est membre de Oneworld depuis 1999.

C’est quoi Oneworld ? Il s’agit de la troisième plus grande alliance de compagnies aériennes après Star Alliance et Skyteam. Créée en 1999, elle regroupe actuellement quinze membres dont les incontournables American Airlines, British Airways, Qatar Airways.

Là comme ça on dirait qu’Iberia est une compagnie sérieuse au top du top. Finalement on est bien loin de la vérité et de son image embellie. Iberia c’est le low-cost des vols à l’international et je vais vous expliquer pourquoi.

Samedi 25 novembre je pré-réserve les billets (pour 2 personnes) pour le prochain roadtrip. Un acompte est immédiatement débité. Si je ne valide pas les billets avant le mardi 28 novembre prochain, je perdrai alors cette réservation et mon acompte. Soit. Pas de souci, je suis certaine de mon coup, je bookerai tout en temps et en heure. En attendant je planifie le planning du séjour, je book les hôtels et réserve la voiture.

Mais voilà, Iberia en a décidé autrement. Quelle bande de plaisantins. Mardi midi après deux échecs de paiement sur leur site je lâche l’affaire et appelle la banque Boursorama pour comprendre ce qui se trame. Selon cette dernière, les paiements ont bien été enregistrés et je vais bientôt être débitée de 2 600 euros, soit l’équivalent de 4 billets AR. La grosse blague. #CamilleIsCrésus

Ni une, ni deux, je compose le numéro payant et hors de prix (comme par hasard) du service client d’Iberia. Au bout de trente minutes d’attente je tombe sur un interlocuteur au fort accent espagnol. On n’y comprend pas grand-chose mais on fera avec. Cette charmante personne m’explique et me rassure : la banque raconte n’importe quoi, aucune réservation n’a eu lieu. En revanche, j’ai jusqu’à ce soir pour prendre les billets sinon ma réservation tombera dans le néant. Adios ticketos. Les dits billets ont pris 140 euros dans les dents en 72 heures, hors de question de louper mon pré-booking.

Et là vous vous dites pas de panique Camille, tu n’as qu’à recommencer l’enregistrement sur leur super site et tu paies tes billets.

OUI mais 2 600 euros en une fois ? Bah ouais… Bah non… La banque bloque la carte puisque pour elle les paiements sont passés. D’ailleurs elle m’envoie un courrier attestant que je vais bientôt perdre 2 600 euros et qu’il faut que je gère le souci en direct avec Iberia. SYMPA BOURSORAMA.

Le soir-même je reprends contact avec le service client hors de prix d’Iberia. J’en suis à 45 euros de hors-forfait. Tout va bien. Je me coltine une folle qui crie et qui parle aussi bien français que moi le portugais. Elle me balance que le site d’Iberia enregistre des bugs informatiques et que c’est comme ça. Comme ça et pas autrement. Rassurant. Bref, elle craque, je craque, elle me raccroche au nez en concluant par un « votre réservation est perdue ».

Est-ce que je vais repayer des billets 140 euros plus chers ? Est-ce qu’il y a écrit gringo sur mon front ? La réponse est bien évidemment non.

J’ai immédiatement rappelé le numéro à 110 euros la minute même si je ne suis pas une gringo (finalement un peu). Il était 20h02, la plateforme française est fermée depuis 2 minutes, je suis donc tombée sur un américain, certainement un cowboy du Texas. Après avoir épelé pendant 15 minutes mon numéro de dossier

« L as litunai
« L like Georges » ….

Le mec me sort calmement que c’est trop tard pour moi, hasta la vista los ticketos.

J’ai donc opté pour la solution B : le harcèlement sur les réseaux sociaux d’Iberia et ce dans toutes les langues. Twitter, Facebook, tout y est passé, même leur compte Instagram, vous pouvez vérifier (si vous n’avez que ça à faire). Je leur ai pourri leurs publications avec des « GIVE MY MONEY BACK ». « YOU STOLE ME ». Et j’en passe. J’avais espoir de créer une mini-crise de communication. Je me suis même retrouvée à poser en photo avec des pancartes dignes de celles des manifestations.

Au début, ça n’a pas fonctionné. La compagnie m’a clairement ignoré. Mais au bout de 75 messages, elle s’est subitement réveillée m’a répondu en anglais. En gros ils attendent une « update » pour tenter de garder mon booking.


Sept jours plus tard j’attends toujours le retour de l’update (LOL). Malgré mes 350 messages copiés-collés et ma réclamation sur leur site web. Rien. QUEDAL. Les mecs sont partis prendre un café et ne sont jamais revenus.

Lassée, énervée et affamée (oui j’ai forcément perdu l’appétit, Iberia est juste en train de tout fiche en l’air mon voyage à l’autre bout du monde) je décide de monter au créneau et de faire du « grand Camille ». Je les menace de débarquer samedi à Orly, où est basée leur unique agence en France, pour régler ça vite fait bien fait. Je balance même un « Camille is coming » et un « je vais venir en bande » on touche le fond… Mais là n’est pas le pire. Dans le feu de l’action je tag BFM TV pour les prévenir de ma super action. Oui j’en étais là…

Comme par magie le community manager d’Iberia sort de son lit (ou revient de sa pause café, on ne le saura jamais) et me redéballe son argument commercial de la mort « on attend l’UPDATE ».

Mais allez tous vous faire updater bon sang de bonsoir !!!!


Y’a rien qui vous choque dans leur réponse ? Est-ce que les mecs peuvent parler français correctement ? Ou bien faut-il lâcher un supplément financier ? Low-cost jusqu’au bout ! Qu’est-ce que c’est que cette histoire d’argent en rétention et de réservation tramitée ? Au secours ! Sérieusement c’est quoi ce service commercial ? ça se passe bien Google traduction chez eux on dirait bien !

Entre-temps, en attendant l’update, je me renseigne sur Internet et je me rends compte que nous sommes des dizaines dans le même cas. Iberia semble s’amuser à faire déconner son site, à annuler vos billets pour que vous appeliez leur service clientèle à 300 euros la minute, qui bien évidemment ne trouve jamais de solution. Les témoignages explosent. J’ai gardé le meilleur. Dont Claude qui n’a vraiment pas de pot, il remporte la palme du « plumé » :

 

La moralité dans cette histoire ? Bon bah déjà vous l’aurez compris, Iberia n’est absolument pas une compagnie sérieuse et fiable. Mais puisque qu’actuellement les 2 600 euros ne sont pas (encore) débités, je ne suis pas allée perdre mon temps et encore moins mon énergie à Orly (on en parle du parking à 30 euros la minute ?). Mon mec avait certainement peur d’avoir honte, je le comprends, mes pancartes n’étaient pas très jolies, je le reconnais. Mes parents m’ont fortement déconseillé le coup de la manif devant le desk Iberia : je risque jusqu’à 4 heures de garde à vue et je peux me retrouver blacklistée des aéroports. Cela serait dommage pour une grande voyageuse ; )

Cependant Boursorama m’affirme qu’à tout moment Iberia peut me prélever les 2 600 euros car je les ai « autorisés » (GROS LOL). C’est Noel avant l’heure !

Pour le moment, seul mon acompte est donc volé par Iberia qui a décidé de le placer je ne sais où et de se faire du blé sur mon dos, tranquillement.

Ah attendez ! GROS RETOURNEMENT DE SITUATION !!! Je viens de recevoir un nouveau message d’Iberia… Ils sont en train d’updater tout ça… ET PIRE ! LES MECS RAJOUTENT, JE CITE, QU’ILS NE PEUVENT PAS ME FAIRE DE RETOUR CAR ILS SONT EN VACANCES ! 



INSTANT MAGIQUE  OFFERT PAR IBERIA

PARTAGER SUR :

8 Commentaires

  1. 7 décembre 2017 / 9 h 50 min

    Tiens c’est bizarre pour Boursorama, ils ont toujours annulé des débits lorsque je leur demandais même lorsque ça venait d’achats de ma part que je souhaitais annuler, ils ne sont pas très coopératifs avec toi oO

    • 7 décembre 2017 / 11 h 31 min

      Bah ça dépend peut-être. Avec Iberia c’est peut-être autrement

  2. Léa
    7 décembre 2017 / 16 h 41 min

    C’est quoi cette compagnie ?????????????? Abusé ! Du jamais vu !!

  3. Seb666
    8 décembre 2017 / 9 h 51 min

    C’est pas ce genre d’articles qui va me donner envie de voyages…2600 euros pour perdre 1 ou 2 jours dans les transports en commun pour aller quelque part sans aucun but…ça me dépasse mais bon ce n’est pas le sujet 🙂

    En tout cas tu as perdu beaucoup de temps et d’énergie et j’espère que tu conserveras au moins ton argent.
    Si ça peut te consoler il y a des problèmes avec toutes les boites, mais comme toujours quand c’est avec une qui fait du low cost c’est plus compliqué…car le service client est aussi low cost.

    Mange des kiwis il y a de la vitamine :p

    • 8 décembre 2017 / 12 h 05 min

      Sur les dizaines de voyage que j’ai faits, c’est bien la 1ère fois qu’il m’arrive cela ! Mais bon je regorge d’énergie ahah. Ce voyage, malgré cette compagnie, va être incroyable, j’ai hâte ! Bon week-end mon cher Seb.

  4. ni
    8 décembre 2017 / 15 h 33 min

    La Saint Nicolas ! Hyper important, évidemment que c’est férié en Espagne 😉

    • 8 décembre 2017 / 15 h 34 min

      Sauf que même quand ce n’est pas férié ils ne répondent pas ces a******** ; )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.