Eram tacle les bobos !

Souvenez-vous de la dernière campagne publicitaire totalement décalée, déjantée et ironique de la marque de chaussures ERAM. Pour ceux et celles qui ne voient pas de quoi je parle, pas de panique, cliquez ICI pour une session de rattrapage !

Et bien la marque de chaussures frappe une nouvelle fois avec ses nouvelles publicités très « rentrent dedans ».

 

Eram communique avec cette image « grand public » car elle se veut être accessible et proche du grand public. Pour revendiquer ce positionnement, la marque nous revient en force avec ses affiches caricaturées et détournées de celles de THE KOOPLES. Cette griffe so tendance et so « in » propose des vêtements totalement « bobo » et hors de prix. La jeunesse dorée branchée et parisienne est friande et cette marque qui l’a fait fantasmer avec ses beaux habits chic et rock. 

 

Pour sa campagne pub, THE KOOPLES avait organisé un grand casting national dans le but de trouver de vrais couples et de les photographier. Ca me rappelle le slogan « Venez comme vous êtes » de McDonald. Mettre en scène des situations quotidiennes et des gens comme vous et moi c’est tellement à la mode ! Tout le monde peut s’identifier et se sentir touché par la pub. Sauf que… 

 

En voyant ça, sincèrement, qui se reconnait dans ces pseudos faux couples ?

 

2910239277_small_1.jpeg

1the-kooples-collection-automne-hiber-2010-1.jpeg

 

N’allez pas me faire croire que votre mec se trimballe en costume cravate et lunette Ray Ban lorsqu’il se rend en soirée ? AH oui excusez-moi, vous vous rendez à la Bagatelle, au Chalet des Iles et j’en passe… Et comme si c’était dans vos habitudes de trainer dans des endroits somptueux, chers qui respirent le luxe !

 

the-kooples-1.jpeg

Franchement vous voyez avec un mec qui fait un concours de longueur de cheveux avec vous ??

 

180515_10150099323398644_19842473643_6493407_7360915_n.jpeg

Ou avec un homme qui pique vos pantalons et qui portent des vestes trop petites ?

 

Et puis, soit effectivement tous les couples postulant au casting étaient aussi assortis et jolis, ce que je ne crois pas, soit la marque nous a mixé des mannequins avec des célibataires égarés dans la rue… Je pencherai pour la seconde hypothèse ! C’est limite trop beau pour être vrai ces histoires d’amour ! Il n’y a qu’à regarder autour de soi… C’est souvent que l’on croise une fille canon avec un mec petit à lunette qui perd ses cheveux, ou bien un jeune homme sportif avec une nana bien en chair…

 

Au moins Eram est consicent de cette mascarade publicitaire !! Place aux magnifiques visuels d’ERAM !

 

ERAM_BarryKeira649.jpeg

ERAM-KarlBahia649.jpeg

 

La marque de chaussures pousse la moquerie jusqu’au bout (des ongles de pied). Elle utilise des prénoms à assonance anglo-saxonne et des métiers très fashion : photographe, Dj, architecte, artiste perfomer (ce qui veut dire ?). Les personnages sont de vrais stéréotypes : franges, cheveux en vrac, mèches, imposantes lunettes de vue… Et oui, ce sont malheureusement les véritables codes des jeunes de notre époque ! Sans oublier les décors qui nous rappellent que les protagonistes n’habitent pas dans les logements sociaux de Seine-Saint-Denis ! Wesh ! (ah non c’est banni de leur vocabulaire ça). Bien entendu (ça sonne tout de suite mieux).

Cette fâcheuse tendance à toujours vouloir accéder à des couches sociales auxquelles on est loin d’appartenir est véritablement un phénomène social ! Forcément les marquent surfent sur cette vague… L’élégance donnerait des ailes. Bien se tenir en société c’est le B.A-BA ! Rien ne doit dépasser, rien n’est froissé, tout est propre, clean…
comptoir-des-cotonniers.jpeg
comptoir1802102.jpeg
comptoir-des-cotonniers-pandora.jpeg
Bon allez zou, on file apprendre les bonnes manières, ou on va chez Eram, au choix…
Copyright@CamilleG-2011

 

 

 

 

PARTAGER SUR :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.