J’ai testé : les cosmétiques Peggy Sage

Dire que cette marque de cosmétique fête ses 95 ans cette année… Et que je n’en avais jamais entendu parler, j’ai presque honte ! Vous ne connaissez pas non plus Peggy Sage ? Je vais remédier à ça avec cet article.

J’ai reçu de la part de cet expert beauté un kit découverte composé de 6 best-sellers de la marque. Une sélection de produits ongles, make-up et soins. On peut d’ailleurs les trouver sur Internet ou en boutique.

Un (petit) peu d’histoire

La créatrice américaine, Peggy Sage, créa en 1925 aux USA la première marque spécialisée manucure et soins des ongles. A cette époque, les produits sont vendus par le biais de réunions à domicile.

En 1950, la marque s’affiche dans les plus grandes capitales mondiales aux côté d’enseignes renommées (Place Vendôme à Paris, East St à NewYork, New Bond Street à Londres…). Elle propose désormais à ses clientes de nouvelles teintes et une gamme de rouges à lèvres.

En 1995, après le rachat par la famille Collomb, Peggy Sage se diversifie et élabore des soins variés pour les ongles, les mains, le visage et le corps, ainsi qu’une large gamme de maquillage et accessoires.

Et depuis, la maison s’attache à faire de la cosmétique un monde esthétique créatif, en restant fidèle à son exigence professionnelle. Et ce qui est intéressant de noter c’est qu’elle continue de développer son cœur de métier : la manucure.

Les produits reçus et testés

Débutons par leur spécialité, les vernis à ongles, histoire de vérifier si leur réputation vaut le détour. Je vais indiquer les ingrédients de chaque produit pour celles (et ceux) qui s’y connaissent et que ça intéresse.

Le BB nail 

La marque indique qu’il « embellit vos ongles tout en les rendant plus durs et résistants aux chocs ».

Un packaging simple et épuré. Je trouve la typographie du logo délicate et un peu rétro avec ses lettres arrondies. Le fait d’avoir mis l’accent sur du verre (ou du plastique ? mais vu comment il garde la fraîcheur je pencherai pour du verre) transparent apporte une image de produit précieux.

J’ouvre délicatement le flacon et m’aperçois que la matière est onctueuse et le pinceau souple. Après avoir testé des dizaines de marques, j’ai vite appris à différencier les bons des mauvais pinceaux. Celui-ci annonce une pose facile et marque une introduction réussie.

Ni une ni deux, sans même prendre le temps de limer ou de soigner mes ongles, je passe à l’action et étale le vernis sur deux doigts. L’odeur fortes me dérange un peu, on dirait celle d’un dissolvant. Comme je l’imaginais, le liquide s’étale sans former de grumeaux.  Le tout sèche en moins d’une minute.

Il s’agit d’un soin à base d’acides aminés énergisants, de vitamine E, d’extrait de violette antioxydants, d’huile de baobab et d’argan. Ce vernis lisse la surface des ongles et les fait briller. Il s’applique deux fois par semaine, en deux couches, sur l’ongle nu.

La transparence laisse effectivement une brillance.

INGREDIENTS : BUTYL ACETATE, ETHYL ACETATE, NITROCELLULOSE, ACETYL TRIBUTYL CITRATE, ADIPIC ACID/NEOPENTYL GLYCOL/TRIMELLITIC ANHYDRIDE COPOLYMER, ISOPROPYL ALCOHOL, ACRYLATES COPOLYMER, STEARALKONIUM BENTONITE, N-BUTYL ALCOHOL, STYRENE/ACRYLATES COPOLYMER, SILICA, BENZOPHENONE-1, DIACETONE ALCOHOL, CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE), HEXANAL, PRUNUS AMYGDALUS DULCIS (SWEET ALMOND) OIL, TRIMETHYLPENTANEDIYL DIBENZOATE, AQUA (WATER), ADANSONIA DIGITATA SEED OIL, ARGANIA SPINOSA KERNEL OIL, TOCOPHERYL ACETATE, METHYLPROPANEDIOL, ACRYLATES/DIMETHICONE COPOLYMER, METHYLTHIOPROPYLAMIDO ACETYL METHIONINE (METHYLTHIOPHENYL MORPHOLINO ISOBUTANONE), LAURDIMONIUM HYDROXYPROPYL HYDROLYZED KERATIN, ACETYL METHIONINE, CI 15850 (RED 6), VIOLA ODORATA EXTRACT, PHENOXYETHANOL, CI 19140 (YELLOW 5 LAKE), TOCOPHEROL.

Pour le retrouver : www.peggysage.com/fr-FR/bb-nail-105650
Prix : 4,20 euros les 5 ml

Le vernis rouge 

Le rouge Peggy. Avec un nom pareil, il représente certainement comme il se doit la marque.

Cette fois-ci en le secouant, j’entends bien la petite bille. Étrange comment ce détail me rassure à chaque fois et me donne l’impression de tenir un vernis de bonne qualité.

Pourquoi il faut shaker pendant plusieurs secondes ? (Je ne parle pas ici de booty shake hein). Pour mélanger les pigments et éviter que le vernis ne s’épaississe. Certains vernis possèdent des billes qui permettent de mieux mélanger les composants du vernis.

Je suis surprise de constater que le pinceau est petit ! Il me paraissait minuscule comparé à la longue tige. J’avais peur de l’application et bien figurez-vous que ce fut une franche réussite. Même chose que l’autre vernis, la pose s’effectue de manière fluide, aucune épaisseur.

En moins de deux minutes c’était sec. La marque annonce une tenue et une brillance moyenne de 4 jours. Cela change des discours (malhonnêtes, enfin disons marquetés) rodés des concurrents « une tenue parfait de 7 jours bla bla ».

Chose improbable que je n’ai JAMAIS constaté auparavant : quand j’appuie sur un ongle avec mon pouce, aucune marque n’est laissée. Je suis vraiment épatée par la résistance ! Franchement chapeau !

Au bout de deux jours sans top coat ou soin particulier et sans jouer à la princesse (entendez là que je fais la vaisselle par exemple), le vernis commence à s’abîmer. Rien de choquant.

INGRÉDIENTS : BUTYL ACETATE, ETHYL ACETATE, NITROCELLULOSE, PHTHALIC ANHYDRIDE/TRIMELLITIC ANHYDRIDE/GLYCOLS COPOLYMER, ACETYL TRIBUTYL CITRATE, ISOPROPYL ALCOHOL, STEARALKONIUM HECTORITE, CI 15850, ADIPIC ACID/FUMARIC ACID/PHTHALIC ACID/TRICYCLODECANE DIMETHANOL COPOLYMER, PARAFFIN, STYRENE/ACRYLATES COPOLYMER, CITRIC ACID, +/- : CI 77891, CI 77499.

Pour le retrouver : https://www.peggysage.com/fr-FR/laques-le-rouge-100800
Prix : 7 euros les 11 ml

Le baume à lèvres

Le genre de produits qui tombe à pic, en plein hiver. Même si je n’ai pas pour projet de partir au ski me dorer la pilule, je vais néanmoins avoir besoin très prochainement puisque le mois prochain je m’arrache très loin de Paris et de la France, au soleil là où les températures avoisinent les 35 degrés. Surveillez mon compte Instagram pour stalker tout ça héhé.

N’est-il pas trop girly ? Avec sa touche japonisante, ses jolis cerisiers en fleur, on dirait davantage un soin visant les ados que les femmes. Mais pourquoi pas. Aux premiers abords il m’a rappelé les tampons hygiéniques. Détail franchement pas glamour mais c’est l’impression qu’il me laisse.

Pour l’avoir testé à plusieurs reprises je l’ai trouvé efficace. Je recommande. Il ne laisse pas de goût prononcé sur les lèvres et c’est tant mieux.

INGRÉDIENTS : POLYBUTENE, OCTYLDODECANOL, OCTYLDODECYL STEAROYL STEARATE, ALUMINUM STARCH OCTENYLSUCCINATE, POLYETHYLENE, CERA ALBA (BEESWAX), BUTYROSPERMUM PARKII (SHEA) BUTTER, CERA MICROCRISTALLINA (MICROCRYSTALLINE WAX), DIISOSTEARYL MALATE, AROMA (FLAVOR), ACRYLATES/STEARYL ACRYLATE/DIMETHICONE METHACRYLATE COPOLYMER, GLYCERYL LAURATE, PHOSPHOLIPIDS, HELIANTHUS ANNUUS (SUNFLOWER) SEED OIL, TOCOPHEROL, BETA-SITOSTEROL, HYALURONIC ACID, SQUALENE, SACCHAROMYCES CEREVISIAE EXTRACT, TRIPEPTIDE-29.

Pour le retrouver : https://www.peggysage.com/fr-FR/baume-l-vres-fleur-de-cerisier-115040
Le prix : 4,90 euros

Le rouge à lèvres griotte mat

On continue sur le cas de la bouche avec ce rouge à lèvres. Je l’ai reçu dans la teinte griotte, un espèce de rouge rosé. Il est mat. Il s’applique facilement la texte est assez agréable. Le seul bémol c’est qu’il ne propose pas l’avantage « zéro transfert ». Il faut donc le retoucher régulièrement pour qu’il tienne correctement.

INGRÉDIENTS : CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE, PENTAERYTHRITYL TETRAISOSTEARATE, NEOPENTYL GLYCOL DIETHYLHEXANOATE, POLYETHYLENE, MICA, SYNTHETIC BEESWAX, HELIANTHUS ANNUUS SEED CERA, MICROCRISTALLINA CERA, NEOPENTYL GLYCOL DICAPRYLATE/DICAPRATE, CI 15850, DICALCIUM PHOSPHATE, SILICA, SILICA DIMETHYL SILYLATE, DISTEARDIMONIUM HECTORITE, AROMA, PENTAERYTHRITYL TETRA-DI-T-BUTYL HYDROXYHYDROCINNAMATE ± CI 19140, CI 77891, CI 45410, CI 77492, CI 77007, CI 77491, CI 42090, CI 77499.

Pour le retrouver : https://www.peggysage.com/fr-FR/rouge-a-levres-mat-rouge-a-levres-mat-griotte-mat-112515
Prix : 10,90 euros

Le mascara noir Xtreme care

Il ne s’agit pas d’un énième mascara lambda puisque celui-ci contient 2% de Widelash™, une substance active basée sur un complexe vitaminé.

Selon une étude menée dans les années 2010, les tests d’efficacité in vivo ont montré qu’une application quotidienne de 2% de Widelash™ permettait d’obtenir des cils plus longs et plus épais (longueur jusqu’à +43% et épaisseur jusqu’à +40%, après 30 jours de soin).

Personnellement j’ai toujours été septique quant aux soins pour les cils. Mais j’attends de voir si j’observe une différence dans le mois à venir (je ferai une mise à jour de cet article pour confirmer ou non le résultat).

Rien à dire sur le pinceau ou le produit en lui-même, ce dernier fait le job correctement. Sur la photo ci-dessous, je ne l’ai appliqué sur le côté gauche. Mes cils étant petits, le résultat ne saute pas aux yeux mais on distingue tout de même une différence. J’ai également ce résultat avec mes autres mascaras. Le rouge que je porte est celui du produit cité plus haut.

INGRÉDIENTS : AQUA (WATER), COPERNICIA CERIFERA (CARNAUBA WAX) CERA, CI 77499 (IRON OXIDES), CYCLOPENTASILOXANE, ORYZA SATIVA CERA (RICE BRAN WAX), HYDROGENATED OLIVE OIL STEARYL ESTERS, ALCOHOL DENAT., PALMITIC ACID, STEARIC ACID, TRIETHANOLAMINE, ACACIA SENEGAL GUM, CANDELILLA (EUPHORBIA CERIFA WAX) CERA, GLYCERIN, PROPYLENE GLYCOL, PHENOXYETHANOL, VP/VA COPOLYMER, AMINOMETHYL PROPANEDIOL, PANTHENOL, POLYVINYL ALCOHOL, CHLORPHENESIN, ASCORBYL PALMITATE, ETHYLHEXYLGLYCERIN, HYDROLYZED CERATONIA SILIQUA SEED EXTRACT, ZEA MAYS (CORN) STARCH, POTASSIUM SORBATE, SODIUM BENZOATE, BIOTINOYL TRIPEPTIDE-1, POLYQUATERNIUM-7, GUAR HYDROXYPROPYLTRIMONIUM CHLORIDE.

Pour le retrouver : https://www.peggysage.com/fr-FR/mascara-xtreme-care-noir-et-soin-2-en-1-130806
Prix : 13,10 euros

Le masque hydratant apaisant

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas mis ce type de produit sur ma tête. Je ne suis pas une grande fan des masques. Je trouve l’effet désagréable. Peut-être que Peggy Sage va me réconcilier, qui sait.

Le soin convient aux peaux déshydratées et fatiguées, il « apporte éclat, douceur et confort ». C’est ce que nous allons vérifier.

Dimanche matin, 9h35, j’ai beau m’être couchée tôt la veille, je suis claquée et mes traits du visage son quelque peu tirés. Parfait moment pour se la jouer extraterrestre (soyons honnêtes, ces trucs nous font un masque d’Halloween).

A mon grand bonheur, le masque est facile à placer. Certes il est gelé et cela surprend mais il épouse convenablement les contours du visage. En moins de 20 secondes il est posé. L’odeur n’est ni agréable ni désagréable, je la trouve neutre et elle m’évoque celle des rinces doigts.

Je l’ai gardé, comme indiqué sur le packaging, 15 minutes. Il faut masser pour faire pénétrer l’excès de sérum et il est inutile de rincer. Le bémol c’est que j’ai une grosse dose de la matière et que j’ai beau malaxer ma face, je la trouve toujours poisseuse. L’effet commence à s’estomper au bout de quelques minutes. Je me sens fraîche, c’est amusant comme sensation. La peau est effectivement douce.

En revanche je reste sur ma première impression : les masques ne sont toujours pas mon truc, j’ai toujours la sensation de me sentir poisseuse.

INGRÉDIENTS: AQUA, PROPYLENE GLYCOL, HYDROXYETHYLCELLULOSE, CARBOMER, XANTHAN GUM, SODIUM HYALURONATE, CHRYSANTHELLUM INDICUM EXTRACT, NYMPHAEA ODORATA ROOT EXTRACT, DIPOTASSIUM GLYCYRRHIZATE, HONEY EXTRACT, CHLORPHENESIN, PARFUM.

Pour le retrouver : https://www.peggysage.com/fr-FR/masque-hydratant-apaisant-401270
Le prix : 5,10 euros

Et vous, avez-vous déjà entendu parler (ou testé) cette marque ?

Pour en découvrir davantage sur Peggy Sage, c’est par ici : www.peggysage.com/fr-FR

7 Commentaires

  1. Léa
    3 février 2020 / 7 h 37 min

    Ah ouais c’est pas une marque récente ! Rassure toi, moi non plus je ne connaissais pas. Merci pour la découverte du jour

    • CamilleG
      Auteur
      5 février 2020 / 11 h 37 min

      Avec plaisir ! Si tu testes tu me donneras ton avis !

  2. Etienne
    4 février 2020 / 11 h 19 min

    Ma mère a des vernis de chez eux, c’est marrant ça !

    • CamilleG
      Auteur
      5 février 2020 / 13 h 58 min

      J’ai fait un sondage sur Insta et ils sont connus en fait ! Je suis à la ramasse…

  3. Romain
    16 février 2020 / 16 h 49 min

    C’est normal de ne pas tout connaître et c’est tant mieux aussi car ça permet de toujours faire de belles découvertes. Le rouge à lèvres est très joli et le vernis rouge est sublime. 🙂
    J’espère que ton voyage le mois prochain se passera bien. De mon côté je me suis enfin décidé à fixer une date pour visiter Paris, ce sera dans quelques mois pour le jour de mon anniversaire. ^^

    • CamilleG
      Auteur
      16 février 2020 / 17 h 14 min

      Hello Romain !! Merci !!!!! Ah super ça,tu prévois quoi sur Paris ?

      • Romain
        16 février 2020 / 17 h 44 min

        De visiter un maximum d’endroits en une journée, des trucs tout bêtes comme la tour Eiffel que je n’ai jamais vu. Et trouver un endroit sympa où manger à un moment de la journée. ^^
        Ce serait sympa de se voir aussi, si tu es à Paris dans cette période, vers fin juin. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.