Mes lectures du moment #1

Certainement à cause d’Internet, des applications mobiles et de ma baisse de concentration, j’avais mis de côté la lecture. Grave erreur selon moi. C’est un bon moyen pour enrichir son vocabulaire, éliminer les fautes d’orthographe et améliorer son style d’écriture. Et j’oubliais le meilleur, se plonger dans un univers où l’on fait planer son imaginaire. Quel plaisir de s’évader.

Ces dernières années je ne prenais le temps de lire uniquement des ouvrages scientifiques, mais vulgarisés, en lien avec la nutrition et des livres axés développement personnel, bien-être. Finalement, après avoir fait le tour de ces sujets, me revoilà à reprendre à mes romans à l’eau de rose !

Dans cet article vous trouverez mes dernières lectures. J’ai dévoré la plupart d’entre elles en moins de trois jours (en même temps à la plage, à part bouquiner ou mettre les pieds dans l’eau…).

Click and love, de Cyril Massarotto

Disponible ici.

Julie, parisienne de 30 ans ne croit plus en l’amour et doit faire des ménages pour gagner sa vie. Paul, lui, a 40 ans, il est chirurgien, vit à Londres et ne se console pas de la mort de sa femme. Leurs trajectoires n’auraient jamais dû se croiser… Et pourtant, une application très particulière, Click & Love, va progressivement les rapprocher.

Mon avis et s’il fallait lui donner une note : 7,5/10

J’adore les histoires d’amour épistolaires. Tout comme j’adorais traîner (lorsque j’étais célibataire mieux vaut le préciser) sur les sites de rencontres. Je préférais discuter virtuellement que de rencontrer les hommes, bien souvent inintéressants. Je trouve cela davantage plaisant, mystérieux et je préfère laisser galoper mon imagination en réinventant la personnalité de mon interlocuteur. Et bien avec ce livre je suis tombée dans le mille, une rencontre amoureuse virtuelle où les emails fusent. J’étais refaite.

Alors que je m’attendais à un roman cousu de fil blanc, il n’en est rien. Du suspense, des rebondissements, on se croirait presque dans un livre policier.

L’intrigue m’a tellement tenue en haleine, que le premier jour où je l’ai commencé, je n’ai pas réussi à me coucher avant une heure du matin. Habituellement je suis plutôt du genre à dormir à vingt-trois heures #MamieTotalementAssumée

En revanche j’ai moins apprécié le côté Cendrillon que le Prince charmant vient sauver. D’ailleurs cette critique je peux la formuler pour tous les titres que je vais évoquer dans l’article. Qu’ils soient rédigés par des femmes ou des hommes, j’ai l’impression de me plonger dans un bon vieux film de Disney.

Ah et petite parenthèse cela serait bien si les médecins se comportaient tous comme Paul.

Quand l’amour s’en mail, de Tamara Balliana

Disponible ici.

Quand sa meilleure amie lui demande d’être son témoin de mariage, Solène est aux anges et décide de lui organiser un enterrement de vie de jeune fille dont elle se souviendra ! Pour cela, elle écrit à Léonie, surnommée « Léo », la sœur de la future mariée… Mais à cause d’une erreur de destinataire, c’est Léo, architecte parisien et homonyme de Léonie, qui lui répond !

Débute alors une correspondance qui devient de plus en plus personnelle à mesure que les jeunes gens se découvrent l’un l’autre. Mais quand Léo propose à Solène de se rencontrer enfin, elle refuse catégoriquement.

Alors bilan ? 8/10

En lisant le résumé, j’ai tout de suite associé ce roman à ceux de l’excellent écrivain Daniel Glattauer. Quand souffle le vent du nord et sa suite La septième vague (je vous les conseille vivement, ils sont à mes yeux incontournables je les adore, vivement qu’ils soient adaptés au cinéma). Ils parlent d’une histoire d’échange emails entre deux inconnus à la suite d’une erreur également.

Les lectures de Daniel Glattauer restent mes favorites dans le genre amour virtuel, cependant ce bouquin frais et anti-clichés, vous comprendrez en le parcourant, est mon préféré de l’été ! Même si on se doute, assez rapidement de la raison pour laquelle Solène n’ose pas rencontrer Léo, on devient rapidement addicte à ce roman, trop curieux de connaître le dénouement. L’histoire est réaliste, même si un peu surfaite à mon goût.

J’ai trouvé les personnages quelque stéréotypés avec des passés compliqués pour bien faire pleurer dans les chaumières. Mais l’histoire est pleine de surprises. Les deux « héros » sont touchants, bienveillants, un peu le style de personnes que l’on rêve d’avoir dans son entourage. Mais est-ce que ça existe vraiment ?

Le bonheur arrive toujours sur la pointe des pieds, de Tiphaine Hadet

Disponible ici.

Traverser la France en covoiturage… Camille s’en souviendra longtemps  ! Son chauffeur, un vrai goujat, l’a abandonnée comme une malpropre sur une aire d’autoroute. En plus, elle n’a vraiment pas envie de participer à la réunion familiale annuelle dans le Midi.

Mais pour le moment, elle doit attendre sagement au bord de l’autoroute que sa cousine vienne la chercher. Mais elle ne l’attend pas seule. À ses côtés, Julien, un inconnu qui lui a offert un café. Ils discutent toute la nuit, et au matin, chacun reprend sa route, sans échanger de nom ni d’adresse.

A lire ou pas ? 5/10 (parce que j’ai tout de même aimé le début)

Cette mésaventure aurait tellement pu m’arriver ! Elle m’est d’ailleurs pratiquement tombée dessus, à Rennes il y a plusieurs années. Cela mériterait presque un article.

Revenons-en à nos moutons. Tout commençait assez bien. Une intrigue amusante, un début d’histoire d’amour palpitant et puis trop de descriptions, de détails à rallonge… J’ai fini par lâcher le bouquin en plein vol pour le reprendre et le terminer à contre cœur.

Je n’aimais pas les personnages qui gravitaient autour de Camille, je les trouvais fades, chiants et déprimants. Je n’ai finalement pas réussi à me projeter dans la peau de cette demoiselle. Et puis les trentenaires qui ne croient plus en l’amour, j’en avais ma dose ! On ne parle que de ça dans chaque livre. Mais alors eux deux, ils auraient pu remporter la médaille des relou antipathiques. Le coup du Julien meilleur ami avec son plan cul, ça c’était la goutte d’eau.

J’ai trouvé ce livre quelque peu tiré par les cheveux.

Au jour le jour, de Danielle Steel

Disponible ici.

Coco Barrington est issue d’une famille bien connue à Hollywood. Sa mère, auteur de best-sellers, sa soeur, célèbre productrice de films.

Quant à Coco, elle passe pour le vilain petit canard depuis qu’elle a abandonné ses études pour s’installer loin de la futilité de Los Angeles, dans une bourgade paisible au bord de l’océan où elle gagne sa vie en promenant les chiens de ses riches clients. Mais sa rencontre avec Leslie Baxter, un acteur de cinéma de renommée mondiale, bouleverse ses certitudes les plus profondes.

Bon allez, 7/10

La grande Dame que l’on ne présente plus. Des romans à l’eau de rose puissance dix. Ils se lisent vite, on s’en lasse vite, mieux vaut les consommer avec parcimonie, comme les frites.

MamanG m’avait prévenue, c’est un peu cul cul. Mais je n’aurais pas cru à ce point ! Qui dit je t’aime je veux faire ma vie avec toi au bout de deux jours ? MAIS QUI ? Comme je lisais sur un Kindle, j’ai pensé au début avoir passé six chapitres car je débutais avec cet outil électronique. Mais pas du tout ! Chez Danielle Steel c’est comme ça que ça se passe #UsainBoltDeLamour

Hormis ce détail franchement ahurissant, j’ai adoré le livre mais il est vrai que je n’étais pas aussi impatiente de continuer sa lecture comme les deux premiers titres exposés au début de cet article.

Je me suis branchée en mode peace and love le temps de ce livre. Nous aimerions toutes mener une vie comme Coco, loin de la pollution sociale et du bazar du consumérisme, avec des chiens au bord de la mer ! OUIIIIII. Mais sans Internet faut pas déconner, même si on a le plus beau mec acteur de la planète à proximité.

Je n’ai cependant vraiment pas apprécié les multiples répétitions, même si les phrases sont reformulées, on pourrait presque croire que l’auteur n’avait rien à raconter d’autres que Coco est la mal aimée de service.

Et vous, quelles sont vos lectures du moment ?

8 Commentaires

  1. Romain
    30 août 2019 / 12 h 23 min

    En ce moment je relis Harry Potter, pour la centième fois au moins ! 🙂
    Si tu ne connais pas je te recommande « Des fleurs pour Algernon » de Daniel Keyes. C’est un très beau livre bien qu’un peu triste, et il y a une histoire d’amour aussi. ^^

    • CamilleG
      Auteur
      31 août 2019 / 7 h 07 min

      Hello Romain, une copine a moi les écoute en livre audio en ce moment !

  2. Delphine
    30 août 2019 / 13 h 49 min

    Bonjour,

    l »Amie prodigieuse », d’Elena Ferrante ( l’ensemble fait quatre tomes).
    Je les lis à la suite de la saison 1 qui est passée sur canal cet hiver. Sans regrets!! on est plongé dans l’Italie d’après guerre et surtout on se pose beaucoup de question sur la place de la femme au sein de la société! il y a eu des évolution qui sont très bien abordées dans ces livres mais est-ce que les choses ont continué à évoluer depuis cette période??? pas sure.
    je vous le recommande

    Bonne journée

  3. 30 août 2019 / 16 h 50 min

    Hello,
    je n’arrive pas à noter mes lectures, je ne sais parler que de celles que j’aime,
    ma lecture du moment … j’ai répondu à ta story Insta 🙂
    Esaü un roman publié post mortem de Philipp Kerr, c’est du très bon naturellement, un immense auteur disparu bien trop tôt.

    • CamilleG
      Auteur
      31 août 2019 / 7 h 08 min

      Merci Bernie ! Je t’embrasse, bon week-end !!

  4. Seb
    2 septembre 2019 / 7 h 36 min

    On dirait des résumés des téléfilms que M6 diffusent en début d’après midi…

    • CamilleG
      Auteur
      2 septembre 2019 / 10 h 11 min

      LOOOL c’est vrai ! Le même style ! Je le reconnais, mais j’adore !

Répondre à Romain Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.