10 signes que vous êtes dans une relation saine

Récemment, une copine m’a posé cette question « mais comment on sait si la relation est bonne ou mauvaise ? ». Elle parlait, bien entendu, des relations amoureuses. Sur le coup j’ai failli lui répondre :

« Bah écoute, attends 6 mois et tu verras bien ».

Puis je me suis reprise. Dès le deuxième mois, ne soyons pas naïves, nous savons au fond de nous si notre relation en vaut la peine ou pas…  Mais trop souvent nous fermons les yeux sur les choses dérangeantes en s’imaginant qu’avec le temps ça va aller. #LespoirFaitVivreOuiOui

Alors attention hein, je ne me prends pas pour une love coach ou je ne me dis pas être une pro en amour, non rien de tout ça. Mes articles de ma rubrique « Love » s’appuient sur mon vécu, sur les retours d’expérience de mon entourage, et sur mes (trop) nombreuses lectures axées psychologie et développement personnel.  D’ailleurs en parlant de bouquins, je me rappelle d’un ex qui m’avait balancé « la vie ne se vit pas dans tes livres ».

« Oui mais grâce à eux, j’ouvre les yeux et je me rends compte que tu ne sers à rien. »
En vrai, je n’ai absolument pas répondu ça… Mais bref !

J’aimerais vous donner 10 signes qui prouvent que vous êtes dans une relation saine. Même si ces infos sont bien évidemment complètement subjectifs, dans toute relation, romantique ou amicale, il y a des signes clairs qui montrent que tout se passe bien ! La relation idéale n’existe pas mais on peut quand même essayer de tendre vers un horizon sans nuage.

J’aurais pu tourner cet article autrement du genre « 10 preuves que ce mec est un tocard ». Vous pourrez le faire vous-même en tournant à la forme négative les points qui suivent ; )

Cherchez l’intrus

1 – Vous êtes naturel (et votre partenaire aussi)

A quoi sert de jouer un rôle qui ne nous rassemble pas ? Chasser le galop et il reviendra au naturel… C’est 100% vrai. Sur la durée, c’est quasi impossible d’endosser une personnalité qui ne nous ressemble pas. Cela demande beaucoup d’énergie pour finalement pas grand-chose. Quel est le but de cette mascarade, je vous le demande ? C’est en se sentant soi-même que l’on sera naturel et à l’aise dans notre relation. Difficile de trouver confiance et sérénité face à un individu qui se ment à lui-même. Le jour où vous découvrirez que la relation était basée sur un mensonge, cela risque de tourner au drame.

La condition pour toute relation amoureuse est d’abord de se sentir bien avec soi-même, de pouvoir cohabiter avec son inconscient et de surmonter les blessures de son histoire personnelle avant d’envisager de réussir le pari de cohabiter avec un autre, et d’écrire ensemble une vie à deux.

J’ouvre une parenthèse personnelle. Il y a 3 ans j’ai rencontré un garçon. Nous sommes rapidement devenus amis. Juste amis (ouais bon je l’ai friendzoné, j’avoue). Nous avons voyagé et passé des vacances ensemble. Au fil des mois j’ai remarqué que ses propos ne tenaient pas la route. Ses versions changeaient ! J’ai une mémoire d’éléphant, je retiens chaque détail. Game over pour lui. J’ai remonté ses mensonges un par un. Et quand je lui ai tout balancé au visage, il a disparu de la circulation. La vérité étant trop écrasante et lui, trop honteux. Tout se sait à un moment ou à un autre.

2 – Vous êtes sur la même longueur d’onde

Vous me rétorquerez que ce point est basique… Oui ça l’est ! Pourtant  bon nombre d’entre nous l’esquive parfois… Moi la première ! J’ai longtemps cru que les hommes pouvaient changer pour mes beaux yeux bleus. Je croyais bêtement que subitement ils deviendraient 100% fiables. En fait l’effet inverse se produisait, avec le temps ils prenaient de plus en plus de libertés.

Si une femme débute une relation de flirt avec un homme, et qu’elle ne lui dit jamais qu’elle recherche en fait une relation sérieuse avec lui, il y a de fortes chances pour que cela ne devienne jamais une relation sérieuse. Même chose pour les hommes ! Si vous donnez l’impression à l’autre que le stade du simple flirt, de l’amourette vous convient amplement, alors celui-ci pensera que vous voulez probablement en rester là. Mieux vaut dire les choses (mais pas dès le premier rendez-vous hein, laissez-vous le temps de vous connaître).

Ne tournez pas autour du pot, cela évitera les faux espoirs pour l’un comme pour l’autre. Si vous ne voulez pas la même chose, mieux vaut le savoir !

3 – Vous avez de nombreux points en commun

Les opposés s’attirent ? Ok… Et combien de temps dure leur histoire ? C’est ça la question qu’il faut retenir ! Alors oui c’est sympa, au début, les relations musclées où l’on s’impose et où on montre que nous aussi on a du caractère. Mais sur le long terme ? Cela donne des relations foireuses qui battent de l’aile.

Les points communs ne concernent pas que vos séries ou vos plats préférés ! Je vous parle ici d’une perception que vous partagez tous les deux au sujet de votre relation.

Il est évident que chaque personne a ses préférences. Tout le monde n’aime pas lire des textes sur la psychologie ou faire de l’urbex… On ne rencontrera jamais un individu qui nous correspond sur toute la ligne.

4 – Vous communiquez facilement

J’aurais peut-être dû le placer en premier point. Le langage est le ciment de toute relation amoureuse. Si vous n’osez pas vous livrer (positivement comme négativement), le couple ne se solidifiera pas. Abordez chaque sujet qui vous pèse, faites pas de vos craintes, donnez votre avis ! Soyez vous-même ! Ne vous écrasez pas. Ne vous sentez pas dominée !

Dites-vous que la personne en face ne sait pas lire en vous. Soyez clair avec elle au lieu de ruminer. Et si vous sentez que vous avez des problèmes pour exprimer vos envies et besoins à votre partenaire, c’est qu’il y a un problème !

Il y a deux dans j’avais fait la rencontré d’un type qui aux premiers abords semblait charmant. Certes un peu égocentrique et trop sûr de lui, mais dans le fond sympa. Au bout de trois semaines son état de macho individualiste a doublé. Impossible de dialoguer normalement avec lui. C’était « Moi je, Moi je ». Bah vous savez quoi ? C’est simple. NEXT.

Un couple paumé au fin fond du Costa Rica mais qui garde le sourire ? C’est bon signe ; )

5 – Vous appréciez sa famille et il apprécie la vôtre

Accepter la belle-mère, le beau-père et toute la mifa c’est accepter une partie de votre partenaire. On ne va pas se mentir, les relations conflictuelles avec la belle-famille peuvent parfois mener à une rupture déchirante. Je ne connais personne qui renierait sa propre famille pour un mec ou une nana. Personnellement je ne pourrai pas tourner le dos à mes parents. Mais… Mes parents sont assez intelligents pour ne pas me coller des ultimatums non plus ! De toute façon la question ne se pose même pas puisque je leur présente des personnes normales et civilisées ahah !

6 – Vous vous manquez un peu (mais pas trop non plus)

La peur de l’abandon. La dépendance affective. Ces deux états multiplient le manque et la crainte de perdre l’autre, dès que le couple est séparé (déplacement professionnel, week-end entre potes…). C’est humain que quelqu’un vous manque ! Mais si cela est maladif… C’est mauvais signe ! Lorsque l’on se sent épanoui en couple, notre moitié nous manque mais cela ne nous empêche pas de vivre !

7 – Vous acceptez les défauts de l’autre

Comme je l’ai déjà dit, la perfection n’existe pas ! Si vous souhaitez une relation solide et durable, il faut que vous sachiez apprécier les petits défauts de votre partenaire, aussi agaçants soient-ils. La solution ? Relativiser et ne pas chercher à changer les gens ! J’avais lu un exemple marquant. Admettons que vous ayez un animal de compagnie. Vous aimez votre chat / chien / cheval / rat comme il est. Non ? Est-ce que vous essayez de le changer ? Non ! Et bien un être humain c’est pareil ! On l’aime comme il est et on le laisse vivre. Attention, cela ne signifie pas qu’il faut se transformer en boniche pour le satisfaire !

8 – Vous êtes épanouie

Le but des relations et l’amour, tout ça, tout ça… C’est de se sentir bien ! Alors je ne dis pas que la vie sera toujours rose en couple, c’est utopique. Les relations conflictuelles, étouffantes et j’en passe ne sont pas saines, ni pour votre corps et ni pour votre physique !

J’ajouterai même qu’il vous fait rire ! Qu’est-ce que c’est blasant les relations où quelqu’un prend tout au premier degré et ne se décoince jamais.

9 – Vous avez envie de tout partager avec lui

Voyager, sortir, découvrir… L’idée de le faire avec lui vous ravie ! Sa compagnie vous est chère ! Plus chère que celle de vos ami(e). C’est bon signe ! Perso, je préfère voyager en couple qu’avec des potes pour avoir fait les deux. Je préfère les moments à deux en amoureux. #Loveuse

10 – Bonus

En discutant avec ma collègue, nous en sommes arrivées au même point. Quand on ne sent pas une personne, il ne faut pas chercher à forcer la relation ! Votre instinct sait vous guider, faites-lui confiance ! Repensez à toutes ces fois où vous aviez senti que votre mec mentait et qu’il n’était pas net. Vous êtes-vous trompée à son sujet ? Je parie que non ! D’ailleurs, êtes-vous encore à son bras aujourd’hui ? Je l’espère pas ; )

Cette liste est non exhaustive. Elle regroupe, selon moi, les 10 piliers d’une relation de couple positive. Si vous voyez d’autres signes à mettre en évidence, n’hésitez pas à les ajouter dans les commentaires !

PARTAGER SUR :

10 Commentaires

  1. Léa
    5 mars 2018 / 10 h 44 min

    Tellement vrai !! Merci pour ce rappel. Ca ne fait pas de mal. (et mets un gps lol)

  2. 5 mars 2018 / 11 h 10 min

    Tellement heureuse de cet article qui tombe à pic 🙂

    J’adore !!!! <3 Bisous et belles vacances héhé

  3. 5 mars 2018 / 22 h 19 min

    je ne suis pas trop d’accord avec ton point 5.
    on ne choisit pas sa famille,
    Et puis tu ne vis pas avec quelqu’un pour être aussi avec sa famille…
    Et si ensemble on est capable d’accepter que la belle-famille est con ,
    c’est un plus

    • CamilleG
      Auteur
      7 mars 2018 / 13 h 43 min

      Oui mais ça reste important une bonne entente. Aimons notre prochain 😀

  4. Seb666
    6 mars 2018 / 10 h 03 min

    Perso je n’aurais mis que 4 points : le 3), le 4) , le 7) et je rajoute le sexe que tu as oublié !

    A l’inverse pas du tout d’accord avec les points 5,6,8 et 9.

  5. Cultura
    19 mars 2018 / 20 h 21 min

    Merci CamilleG.Bisous,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.