J’ai goûté à une huile d’olive haut de gamme

Qui aurait cru que ça parlerait d’assaisonnement sur le blog ? Et pourtant cela sera de plus en plus le cas puisque je passe davantage de temps en cuisine depuis cette histoire de confinement. Je n’irai pas jusqu’à dire que j’ai pris goût à concocter des plats mais j’aime toujours autant la pâtisserie.

Dans cet article, je vais revenir sur une huile d’olive que j’ai récemment reçue pour donner mon avis. Depuis celle que m’a mère m’avait ramenée de Grèce, je n’avais pas trouvé d’huile d’olive aussi bonne. Et bien on dirait que j’ai mis la main sur une petite pépite avec l’huile d’olive Picholine vierge extra de chez OLEISYS.

Une bouteille de 700 ml aux airs de bouteille d’alcool haut de gamme, vous ne trouvez pas ? A en juger le packaging noir et doré, j’ai déniché la Ferrari des huiles d’olive. Une cuvée d’exception façon joaillerie avec son bouchon en tête de bois naturel. Qui plus est,  il est orné d’un médaillon en or, estampé de l’emblème de la maison. C’est d’une élégance ! C’est à peine si j’ose la ranger dans un placard ou l’utiliser. En même temps, le prix suit mon impression puisque cette bouteille atteint les 40 euros.

OLEISYS, maison de qualité

Le mot OLEISYS vient de la contraction de « OLEI » et « SYS » qui font référence à l’oléiculture (culture de l’huile d’olive) et à la pression artérielle systolique, permettant la contraction du cœur.

C’est avec ces deux valeurs motrices que la marque est fondée en 2018 sous l’impulsion d’Anass Tohfa. Son but ? Pas seulement vendre non, il va plus loin que ça. Il a à cœur d’allier savoir-faire traditionnel, respect des matières premières et de l’environnement mais aussi santé du consommateur.

C’est à plus de 1 100 mètres d’altitude sur les terres du Moyen Atlas que la maison OLEISYS implante son savoir-faire. Les parcelles dont sont issues les olives ont été sélectionnées au Maroc dans les régions de Gharbe et Chiadma. Ces terres ont d’ailleurs obtenu la certification biologique.

Leur huile d’olive vierge extra a la particularité d’être monovariétale, c’est-à-dire issue d’une seule et même variété d’olive : la picholine. Réputée pour son fruité harmonieux et sa persistance en bouche. La Picholine, une variété d’olive française originaire du Gard est aujourd’hui cultivée partout dans le monde.

Après la cueillette, les olives sont pressées à froid ; « première pression à froid », une étape cruciale pour l’obtention de la qualité « vierge extra », gain de qualité et de faible acidité.

D’ailleurs, quand l’appellation exige une acidité de l’ordre de 0,8%, la maison OLEISYS affiche fièrement ses chiffres, entre 0,2 et 0,3%.

La marque veille à mettre tout en œuvre pour assurer la sécurité alimentaire et la protection de l’environnement tout au long de la chaîne de valeurs, de la récolte à l’embouteillage.

Je récapitule les avantages de cette marque :

Les parcelles sont certifiées BIO et d’autres en conversion vers agriculture biologique. Mais cette huile en particulier ne porte pas la mention bio pour info. Cela dépend des produits.

La fertilisation est organique et les traitements sans pesticides de synthèse avec un très faible taux d’acidité. L’itinéraire technique de la récolte est soigné, mécanisé et sans gaulage.

La trituration des olives s’effectue en continu avec un temps de séjour très court des olives (moins de 12 heures entre récolte et trituration).

Un process à 2 phases avec pression à froid <27 degrés permettent de préserver les anti-oxydants de l’huile notamment les polyphénols.

Un stockage à température dirigée pour préserver la qualité des huiles.

Les unités de production sont toutes certifiées selon les normes internationales les plus strictes en matière de qualité, de traçabilité et de sécurité alimentaire à savoir les normes ISO 9001, ISO 22000 et FSCC 22000.

Tous les contenants et matériaux d’emballage sont fabriqués en France dans des usines certifiées et sont recyclables à l’infini.

Passons en cuisine

Le moment tant attendu. Admirer une bouteille ça va bien trente secondes, passons aux choses sérieuses. J’ai d’abord versé une goutte sur mon doigt pour la goûter seule. En bouche, elle ne passe pas inaperçue. Elle est forte de caractère sans pour autant être amère ou trop présente. Cela ne me déplait pas mais je préfère tout de même mon huile extra vierge de Grèce.

Pour me faire un avis plus précis je l’ai travaillée dans trois recettes.

Tomates (du balcon, promis juré) mozzarella di bufala (de Franprix, pas donnée en plus) et basilique (du balcon aussi)

J’étais obligée de zoomer sur mes tomates faites maison ! Aucune retouche. Naturellement pulpeuses et rouge vif.

Salade basique avec les tomates en trop de l’entrée

Pâtes aux tomates et au basilique (on ne gâche rien)

Une jolie découverte culinaire même si je trouve cette huile un peu onéreuse. Si cela vous tente de tester, j’ai trouvé un code sur Internet, HUILE20, pour obtenir une réduction de 20% : https://oleisys.fr/

Et vous, quelle est votre huile d’olive préférée ?

6 Commentaires

  1. Romain
    10 août 2020 / 10 h 28 min

    La bouteille est très jolie et tes trois recettes sont appétissantes, j’ai une petite préférence pour la première. 🙂

    • CamilleG
      Auteur
      10 août 2020 / 10 h 47 min

      Hello Romain ! Mais oui, elle est hyper élégante !

  2. seb
    10 août 2020 / 14 h 44 min

    vive la censure 🙂

    • CamilleG
      Auteur
      10 août 2020 / 15 h 17 min

      Tu parles du commentaire où tu cites plein de sites Internet ? Mon blog les met par défaut en indésirables héhé, ça t’apprendra à faire de la pub pour les autres AHAH

  3. David Space
    23 août 2020 / 13 h 26 min

    Bonjour Camille.
    Juste pour t’embêter un peu, (et pour avoir travailler dans l’industrie « cosmétique et parfumerie » pendant un certain nombre d’années), arrivé à ce stade du soin de la présentation on dit un flacon et plus une bouteille. Effectivement à en juger par ce bec verseur on peut imaginer qu’ils n’ont pas lésiné sur les moyens. Du coup ça met en appétit rien q’à la voir couler.
    Bise et bon dimanche.

    • CamilleG
      Auteur
      24 août 2020 / 13 h 05 min

      Merci pour cette précision 🙂

Répondre à David Space Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.