Seconde main : ma nouvelle passion

C’est depuis que je suis tombée enceinte que je me suis vraiment intéressée au concept de seconde main. Pour rappel, il s’agit de produits textiles, ou non, qui ont déjà servi à quelqu’un d’autre avant de se retrouver chez nous. Dans cet article, je vais vous parler de mon expérience, du pourquoi de mon choix et vous donner les bonnes raisons pour que vous testiez aussi ce mode de consommation.

Faire de véritables économies

Je ne vais pas vous mentir, la première raison la voici : les finances ! Acheter plein pot des accessoires pour bébé qui ne dureront que quelques mois ? Sans façon. J’ai donc trouvé des pépites, en excellent état à des prix défiant toute concurrence. Des exemples concrets : un porte-bébé de la marque Babybjorn d’une valeur de 170 euros, shoppé 20 euros sur Vinted. Un tapis d’éveil neuf sous emballage à 20 euros sur Facebook Marketplace. J’ai repéré des livres d’occasion sur la maternité sur Vinted également. Et super bénéfice : surfer sur les annonces me détend, qui l’aurait cru.

J’achète du seconde main surtout en ligne sur des sites spécialisés ou via les réseaux sociaux. Vous ne me trouverez pas à trainer dans les friperies. Je m’y suis rendue une fois et j’en suis ressortie avec des plaques rouges qui me démangeaient. Moi et ma hantise des punaises de lit…

BON PLAN. Pour les vêtements, je suis tombée sur Micolet, un site en ligne de vêtements de seconde où vous pourrez vendre et/ou acheter des produits neufs ou déjà portés, peu importe la marque des articles. Vous souhaitez vendre vos affaires ? Micolet se charge de la gestion de tout le processus de vente, de votre côté, vous n’avez juste qu’à envoyer le carton en faisant une demande sur le site. Et pour la suite, vous n’avez aucun souci à vous faire, Micolet se charge du reste. Leur équipe prendra en photo les articles, apposera les prix les plus avantageux pour la vente et se chargera de l’envoi des commandes mais aussi du service clients. Une fois que vous aurez vendu vos articles, et dans un délai de quelques semaines, vous recevrez sur votre compte bancaire les recettes de vos ventes.

Gros bon point, cette marketplace ne vend pas seulement ses articles en France, mais aussi en Espagne, au Portugal, Allemagne, Italie, Belgique et Pologne. Par ailleurs, chaque jour à 8h des milliers de nouveautés sont mises en ligne et communiquées aux milliers d’utilisateurs à travers la newsletter et les réseaux sociaux.

Penser à la planète

Loin de rentrer dans la case de l’hyperconsommation, je fais tout de même attention au futur et aux réserves naturelles. Je n’achète pas pour acheter, il faut que j’aie un véritable besoin ! Je suis un peu écolo dans l’âme, mais pas comme ceux du parti politique, ces bobos communistes refoulés ahah. Je me préoccupe de l’environnement, pas du bien-être des djihadistes ! Bref… En achetant en seconde main, je me dis que j’évite au produit de devenir un déchet et donc de polluer la planète. D’ailleurs, plus un objet est utilisé longtemps, plus son empreinte écologique diminue ! J’ai lu que faire ses achats en seconde main peut éviter l’émission de 200 kg de CO2 par personne et par an. Pas déconnant.

Trouver des pièces uniques

Cela arrive, il faut juste de donner les moyens de bien fouiller. Si vous aimez le vintage, vous allez être servi. Des pièces d’ancienne collection qui reviennent à la mode, des fringues originales que l’on ne trouve plus dans les magasins…

Remarquez, pour la décoration intérieure, le jour des encombrants, on peut dénicher des trésors sur les trottoirs ! Bon je vous avoue ne pas partir à la quête du Graal, mais j’ai toujours entendu que du bien de la part de ceux qui partent à l’aventure dans le voisinage.

Ne plus culpabiliser

Je ne sais pas vous, mais moi je culpabilise souvent quand j’achète certains produits neufs. Je me demande si j’ai bien fait. Si je vais vraiment m’en servir, etc. Se tourner vers le seconde main a considérablement réduit ces pensées négatives et moralisatrices. Et j’ai ainsi la sensation de ne pas jeter mon argent par les fenêtres car je fais en plus une bonne action solidaire.

Ce marché a de beaux jours devant lui et nous avons de quoi faire de bonnes affaires ! Ce n’est pas pour rien si La plupart des grandes marques proposent désormais ou s’apprêtent à lancer un tel service. Les formules sont nombreuses et ce milieu parait lucratif.

Et vous achetez-vous du seconde main ? Si oui, où ?

23 Commentaires

  1. Romain
    17 novembre 2021 / 10 h 30 min

    La montre est trop jolie. 🙂
    Dans la première ligne de la partie « Faire de véritables économies » il y a un z au lieu d’un s à « finances » ^^

    • CamilleG
      Auteur
      17 novembre 2021 / 11 h 04 min

      ahah la fatigue des nuits courtes 🙂 merci

  2. 17 novembre 2021 / 11 h 47 min

    Coucou,
    Oui, j’en achète de plus en plus ! Beaucoup sur Vinted et sinon j’ai découvert le site Once again il n’y a pas longtemps et il y a vraiment des pépites dessus !

    • CamilleG
      Auteur
      17 novembre 2021 / 12 h 40 min

      Hello ! Ah mercii je file voir ! Bisous

    • Lestestsdestephanie
      17 novembre 2021 / 22 h 50 min

      Ici je t’avoue que c’est psychologique mais je peux pas sa me dégoûte le second main

  3. 17 novembre 2021 / 18 h 35 min

    Pour commencer, félicitations !
    Je suis plus première main, avec une philosophie less is more…
    Pour les enfants, les habits se passaient d’une sœur à un frère, une cousine … Il est clair que c’est un vrai budget et ça grandit vite !
    Ps: je vais réagir à l’expression « Tomber enceinte », en fait cette expression assimile la grossesse à une maladie, à un événement involontaire, comme si la majorité des grossesses n’étaient pas désirées aujourd’hui ! Cette expression vieillotte renvoie en fait à une époque où les femmes se sentaient souvent prises au piège d’une grossesse imposée…
    Pourquoi ne pas dire « J’attends un enfant » « nous attendons un bébé »…

    • CamilleG
      Auteur
      18 novembre 2021 / 12 h 09 min

      Coucou et merciiii
      oui ça ne me choque pas car c’est inscrit dans le langage courant mais je le saurai maintenant 🙂 merci !

  4. 18 novembre 2021 / 4 h 06 min

    Oui cela m’arrive, essentiellement sur vinted ou leboncoin.

    • CamilleG
      Auteur
      18 novembre 2021 / 12 h 07 min

      Ah j’aime bien le bon coin !!!

  5. Laure
    18 novembre 2021 / 7 h 16 min

    Coucou,

    Très bon article, j’adhère à 100% et j’ai fait pareil pour ma fille. Juste un truc : le Babybjörn ne fait pas l’unanimité parmi les spécialistes. Apparemment l’assise est trop étroite, les hanches ne sont pas bien maintenues et les cuisses ne sont pas soutenues jusqu’au genou, ce qui peut renforcer les risques de dysplasie. Voilà juste une petite info.

    Bonne fin de grossesse !

    • CamilleG
      Auteur
      18 novembre 2021 / 12 h 07 min

      Coucou ah mince tu me conseilles quoi ? merciii

      • Laure
        19 novembre 2021 / 11 h 47 min

        Perso j’ai opté pour un Ergobaby Omni 360 (acheté d’occas’). Il est très souple, facile à régler, les jambes sont bien en « grenouille », comme recommandé, et on le trimballe partout sans souci. Ma fille (16 mois) l’adore et il aussi très confortable pour moi et mon mec, même si on a pas le même gabarit. Au tout début j’avais emprunté un Hoppediz hop tye à une copine, j’aimais bien le concept mi-écharpe/mi-porte-bébé. Mais quand ma fille est devenue plus lourde, l’Ergobaby me convenait mieux. Il est évolutif aussi (il y a un insert pour les nouveaux-nés qu’on peut enlever par la suite). Bref il faut tester et voir ce qui vous convient le mieux. Mais la dysplasie de la hanche c’est un risque à prendre en compte dans tous les cas.

        • CamilleG
          Auteur
          19 novembre 2021 / 16 h 14 min

          merciii et l’écharpe tu en penses quoi ? Bises

          • Laure
            20 novembre 2021 / 10 h 19 min

            Je crois que c’est très personnel. J’ai des copines qui adorent et qui n’ont que ça depuis la naissance.
            Moi j’ai testé aussi au stade nouveau-né mais j’avoue que faire les noeuds, bien placer la petite dedans en plein stress (alors qu’elle braillait allègrement) etc… j’ai vite abandonné. J’aurais probablement dû faire un atelier de portage pour apprendre quelques astuces mais en plein covid tout était annulé. Peut-être que tu en auras l’occasion. Ah et j’avais une écharpe élastique, je pense que si c’était à refaire j’en prendrais une plus en toile « rigide » (ça se détendait tout le temps et mes réglages initiaux ne restaient pas).

  6. Rondeastucieuse
    18 novembre 2021 / 8 h 12 min

    Bonjour oui par economie , pour les objets emmaus. Pour les fringues je n’achète que par nécessité et pour les produits de beauté ou autres j ai mes petits secrets.

    • CamilleG
      Auteur
      18 novembre 2021 / 12 h 08 min

      ahhhhh balance les petits secrets hihi

  7. 18 novembre 2021 / 10 h 02 min

    Depuis toujours !
    en ressouceries et sur internet et Vinted aussi 🙂

  8. Blou
    19 novembre 2021 / 23 h 58 min

    Aaah mais je me disais bien que cet intérêt pour les article de maternité cachait quelque chose ! Félicitations et bon courage aussi ! La maternité c’est une sacrée claque, mais c’est un rythme à prendre, surtout ne pas oublier qu’à chaque âge il y a le lot de soucis et de bon moments et que tout passe vite au final !
    Sinon moi question seconde main, j’ai une autre astuce : vider l’appartement de ses grand-parents qui déménagent et garder tous les meubles, il faut aimer l’ancien, mais c’est économique 🙂

    • CamilleG
      Auteur
      21 novembre 2021 / 11 h 35 min

      MERCIIIIIIIII hihihih 🙂 oui oui c’est tout frais et mouvementé !!!! Merci beaucoup ! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.