Biscuits au chocolat sans gluten #Degustabox

La Degustabox du mois de mars se veut un peu plus healthy que les précédentes, et c’est plutôt une bonne nouvelle. Non pas que je crie au loup dès que je fais face à des sucreries, mais je suis partisane du manger moins et mieux. C’est parti pour le tour des produits et pour la découverte d’une nouvelle recette.

Globalement tout m’a plu, excepté ces deux petits. Maoam et ses bonbons Happy Fruttis. Je ne sais si c’est l’âge, mais les friandises de ce type, m’attirent de moins en moins. La composition (que du sucre) et les calories pour 100 grammes ont vite fait de me faire fuir.

Les chips. Bio ou non, le résultat est le même, c’est bourré d’huile de tournesol (parfois même de palme). D’accord je l’avoue j’adore secrètement les chips à base de maïs, mais j’évite les autres. Ceci dit en passant, j’aime beaucoup le packaging de Bret’s. Je le trouve moins tape à l’œil que le rouge ou jaune vif de ses concurrents. A l’heure actuelle, ces deux produits ont élu domicile chez MamanG (chez la familleG on ne gâche rien ahah).

Énorme coup de coeur pour ces deux découvertes.

L’huile vierge de coco et l’huile infusée au basilic, signées La Tourangelle. Je sais que l’huile de coco est assez controversée. Remarquez à lire tous les articles sur l’industrie agroalimentaire, on va finir par manger des insectes et croquer dans des feuilles de chêne. Perso, j’utilise l’huile de coco pour toutes mes cuissons. Le truc en plus de la marque ? L’huile est double usage : cuisine et cosmétique.

Beaucoup de blogueuses vantent les mérites de l’huile de coco pour les soins capillaires. Ma coiffeuse me la déconseille, elle abîme par exemple les colorations végétales, elle ronge la couleur. Je me souviens d’un test après-shampoing à base de coco : après 3 lavages j’avais toujours les cheveux gras. J’ai dû me planquer pendant trois jours le temps que cela s’estompe.

L’huile infusée au basilic ajoute une touche originale en bouche. En revanche, les ingrédients comptent en majorité de l’huile de tournesol (cela aurait été tellement plus cool avec de l’huile d’olive).

S’il y a bien un aliment que je critiquerai jamais c’est bien lui : le chocolat noir. Alors quand Lindt propose un chocolat noir pâtissier à 70%, je sur-valide !


Des biscuits secs (mais non étouffants) nappés de chocolat noir ramolli au bain-marie, je me suis régalée. J’ouvre une parenthèse culturelle (et religieuse). Les gâteaux sablés que vous voyez sont appelés “couronnes”. Pendant Pessa’h (la fête juive de Pâques en gros qui commémore la sortie du peuple hébreu d’Égypte par Moise), les juifs ne doivent pas manger, pendant une semaine, de nourriture levée appelée « ‘Hametz » comme les pains, pâtes, certains gâteaux. J’ai découvert ces gâteaux l’année dernière et j’en suis fan. Cela a du bon d’avoir des amis de confession religieuse diverse et variée hihi. Dès ce soir, les juifs pourront remanger “normalement”.

Recette pour une vingtaine de couronne
Ingrédients
– 4 œufs
– 1 verre d’huile
– 150 grammes de sucre
– 550 grammes de farine sans gluten
– 3 sachets de sucre vanillé
– 3 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
– 1 pincée de sel
– 1 sachet de levure chimique

Préparation
Battez les œufs avec le sucre, l’huile, la fleur d’oranger et la pincée de sel dans un saladier.
Ajoutez ensuite la farine et la levure.
Malaxez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit souple.
Dessinez des boudins de 15 cm de long  et puis formez une couronne.
Badigeonnez les couronnes avec du jaune d’œuf.

Cuisson
15 minutes à 180 degrés. Cuisson à surveiller !

On file baver sur les Oreos. Ah ma jeunesse ponctuée d’achats oreos !
Ils ne sont plus à présenter. A consommer avec modération, c’est assez addictif.


Pour faire passer le tout (et parce que cela donne soif), je vous présente les boissons soft de Tourtel. Une bière sans alcool au jus de citron vert. Je suis fan du bouchon des bouteilles. Hyper facile l’ouverture ! Impossible de se blesser ahah.


Passons à la partie salée. C’est une totale Panzani que voilà ! Les pâtes fraîches et la sauce aux tomates cuisinées. Combiné ensemble, c’est un bon mélange. Vous allez adorer ce basique.


Autres bonnes surprises, les tranches de seigle bio de Wasa et le thé infusé à la menthe de May Tea. Petite préférence pour Wasa. Je les mange au dessert avec des fruits ou en entrée avec des tranches d’avocat dessus (comme sur le packaging).


Verdict sur la box de mars : TOP. Merci à la team de la Degustabox de ne pas avoir mis des sauces asiatiques ou de la charcuterie.
Sur ce, je vous souhaite à un bon week-end. A la semaine prochaine.

PARTAGER SUR :

4 Commentaires

  1. 7 avril 2018 / 17 h 47 min

    Bon je te laisse les Tourtel mais je prends le chocolat ^^

  2. Léa
    9 avril 2018 / 10 h 46 min

    AH LES BEIGNETTTSSSSSSSSSSSSSSSS <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.