Blog, Instagram : ce que vous n’imaginez pas

Depuis un an je reçois régulièrement des emails ou des messages sur Instagram de nanas qui me demandent des conseils sur comment développer sa visibilité sur Internet. A croire que c’est le Graal de percer et qu’il n’y a que ça qui compte dans la vie. Je vous mentirai en disant qu’effectivement ce n’est pas sympa d’être conviée à des événements ou de tester des produits. Au contraire ! Je suis une grande curieuse et j’adore découvrir tout un tas de trucs.

A celles et ceux qui se demandent de quelle façon ils peuvent sortir du lot, je les invite à lire cet article. On y apprend les clés et les astuces, les do et les don’t pour créer une communauté, etc… C’est un article très complet dédié à l’univers des influenceurs (même si je déteste toujours autant ce mot). Je le trouve très pédagogique et je pense qu’il pourra répondre à de nombreuses questions.

Dans cet article, j’aimerais revenir sur les points non visibles et l’envers du décor des blogs et des comptes Instagram. On s’imagine que c’est la belle vie, que c’est facile et surtout « détente ».

C’est parti pour la découverte des dessous du petit monde des blogueurs / instragrameurs.

1. Cela prend BEAUCOUP de temps

Dans la « vraie » vie, j’ai un boulot la journée. J’écris donc mes contenus pendant mes soirées et je m’occupe de prendre des photos principalement le week-end. Pondre un article ne demande pas 20 minutes, en tout cas dans mon cas. Je fais mon maximum pour proposer des écrits qualitatifs et variés. En moyenne je mets jusqu’à 2h, voire parfois 3h si je compte le temps de traitement des photos, pour 1 seul article.

Concernant Instagram ça se corse ! Liker, commenter, regarder les stories, suivre les copains, répondre aux messages… C’est un engrenage sans fin. Quand tu commences, tu peux rester scotcher 25 minutes à ton téléphone, surtout le soir dans ton lit. Une addiction cette application. Le pire c’est que je suis à fond quand j’y traîne. Tellement concentrée que je n’entends pas mon mec qui me pose une question. Et là ça devient la guerre ahah. J’exagère, un peu !

La journée je ne prête pas trop attention à mon téléphone, c’est surtout après le taff que je dégaine Insta. Cela me détend de parcourir des photos (parce que je choisis bien les comptes que je suis, coucou mes chouchous Best Jobers). Ah et au passage, le coup du follow-unfollow, ça arrive, c’est hyper courant. En moyenne, j’ai une dizaine de comptes qui me font le coup par jour. Et j’avoue, oui je plaide coupable je l’ai déjà fait aussi hihi.

2. Ce n’est pas un monde de bisounours

Au début lorsque j’ai lancé mon blog, en 2009, je m’imaginais que tous les gens était bienveillants dans cet univers. Mais j’ai rapidement compris que les filles entre elles n’hésitaient pas à se disputer, par blog interposé. Cela s’est calmé j’ai l’impression, ou alors est-ce parce que je lis moins les blogs ? Je me souviens en 2011 avoir subi des attaques de la part d’une suissesse ! La nana me tapait l’amitié pour ensuite aller baver sur moi, comme ça, gratuitement sur son site. A l’époque j’étais choquée et blessée (ouais j’étais jeune et trop sensible). Aujourd’hui, si cela arrivait, ça me passerait au-dessus.

Là où je suis, aujourd’hui, outrée, c’est par l’attitude de certaines marques qui prennent contact directement.

Je refuse régulièrement des partenariats que je juge inintéressants ou parce que la marque ne me semble pas fiable. Les partenariats, à mon sens, doivent être gagnants pour 3 personnes : la marque, le blog et surtout le lecteur !! Lorsqu’il m’arrive de refuser, je me prends des réflexions ou alors des « de toute façon vous ne correspondez pas », bla bla. Incroyable. Et sur Instagram c’est pire. Le respect est mort, mais encore plus sur les réseaux sociaux.

Et quand tu acceptes un deal, les marques te demandent : un article, un post Instagram, des stories Instagram, une publication sur Facebook… Pour un produit qui vaut 19,90 euros ! Merci le bon plan bien foireux. Il faut le savoir, certaines marques veulent faire de la pub gratuitement sur ton dos. A faire attention donc ! Mais j’ai affaire à beaucoup de marques sérieuses et respectueuses, fort heureusement.

3. Beaucoup s’inventent une vie : zéro authenticité 

Alors ça, on le retrouvera surtout sur Instagram. A l’ère du « je te montre tous mes faits et gestes H24 en stories » j’ai remarqué quelques personnes qui mentaient sur leur vie. Incroyable. Un exemple drôle : la nana, je la croise sur une avant-première au cinéma toute seule. Elle ira écrire « ce soir c’est ciné avec les copines« .  Bah non je t’ai vu, t’étais toute seule. Marrant. Une autre fois, je la recroise à une avant-première d’un film, et à la sortie du ciné, là voilà à poster une storie où elle indiquait « je viens de terminer mon tournage je suis crevée« .  Bah non tu étais bien assise sur un fauteuil à rien faire en fait… Enjoliver sa vie est devenu le but ultime. A croire qu’avoir une vie normale s’avère être une plaie. Faut toujours essayer de faire mieux que le voisin. Perso, je ne rentre pas dans ce jeu. Pas le temps pour ces idioties. Sur mes stories vous y verrez principalement des extraits de mes articles ou de soirées où je suis conviée. Je vous épargne mon rendez-vous chez le médecin ou les plats de ma pause déj.

4. Attention aux faux amis

Enfin amis est un grand mot. Je devrais peut-être dire collègues ? Sur les blogs je trouve que les relations sont plus saines et « vraies ». Les ambiances blogs et Instagram différent tellement ! Sur Insta, du jour au lendemain, alors que tu leur parles parfois, les gens se désabonnent et t’ignorent. Pourquoi ? Parce qu’encore une fois c’est un milieu tellement superficiel que chacun fait passer ses intérêts avant ceux des autres. C’est assez dur de remarquer combien beaucoup (mais pas tous, je vais y revenir) en ont clairement rien à fiche de toi. Tu les convies à des événements, tu leur proposes des produits… Et subitement paf ils te dégagent. Comme ça gratuitement. Et quand ils te croisent, ils te tapent la bise.

En revanche j’ai fait la connaissance de personnes vraiment charmantes ! Avec qui tu pourrais aller prendre des verres ou même les inviter à ta crémaillère. Certes je les compte sur les doigts des deux mains mais ils existent bien  (coucou Tiphaine, Yannick, Mathieu, Ludo, Jean, Leslie, Greenhealthy, Camille et bien d’autres)  ! Comme pour le blog, j’ai fait de jolies rencontres (coucou ma Marion). Il suffit, comme dans toutes relations sociales, de faire attention à qui on accorde notre confiance.

Je vous épargne les gueguerres entre influenceurs. Mais elles existent bien et sont nombreuses. Parfois c’est marrant d’écouter les gossip, on découvre les côtés sombres de certaines personnes que l’on imaginait même pas.

5. Les partenariats 

J’en ai déjà brièvement parlé ici et nombreux sont ceux qui l’ont déjà très bien fait. Sans eux, clairement, beaucoup fermeraient leurs comptes. Et oui c’est une triste réalité mais vous vous en doutiez certainement, les partenariats obsèdent ce petit milieu 😉 Résultats, les marques en profitent et aspergent les réseaux de leurs produits (parfois vraiment pourris, faut le reconnaître). Je pense notamment à une célèbre montre de marque avec ses -15% que l’on retrouve PARTOUT, TOUS les mois, TOUT le temps. Horrifiant. Rien que pour cela, JAMAIS je ne porterai cette marque. Cela devient ridicule. Honnêtement, je ne suis pas d’accord avec le fait que les marques imposent de communiquer sur leurs produits avec des codes promo. D’une parce que ça fait vraiment publicité déguisée, et de deux car les codes on en voit sur tout et n’importe quoi. Les marques n’ont ABSOLUMENT pas besoin de passer par ces méthodes (sauf si elles débutent et encore, je trouve que les codes promo venant des « influenceurs » décrédibilisent). Il faut que ces « soldes » restent ponctuels et encadrés mais malheureusement la stratégie d’un paquet de marques ne va pas dans ce sens.

Mais sur un article cela me choque tout de même moins que sur un post Instagram lorsque j’y retrouve des codes promo. Via le blog on peut expliquer pourquoi on a accroché au produit et nous pouvons argumenter sérieusement. Insta n’a pas cette vocation. Et personne ne lit les légendes de 58 phrases, si ?

6. Prendre les photos, c’est du boulot !

Je trouve plus amusant d’organiser des shootings de « nature morte », à savoir photographier des produits, que de taper la pose dans la rue. Est-ce qu’avec l’âge mon avis a changé ? Certainement. Je prends davantage de plaisir à créer un univers et un décor pour valoriser des produits. J’y vois là un challenge et une sorte d’art contemporain. Plus ça va et moins je suis à l’aise pour me faire photographier. Parfois j’ai l’impression de me transformer en objet publicitaire sur Instagram. Je poste moins de clichés pris sur le vif et c’est bien dommage. Et je ne me vexerai pas qu’on me fasse remarquer que mes post sont des photos où je pose avec des fringues reçues. Ferai-je des photos hors voyages sinon ? La réponse est clairement non.

Finalement je ne sais pas ce que les gens attendent de voir sur les réseaux sociaux. Des looks stylés ? Des paysages ? Des conseils ? Difficile de satisfaire tout le monde.

J’espère n’avoir découragé personne avec cet article ! Non plus sérieusement, je trouve important d’arrêter de ne montrer que les paillettes. Certes il y a du bon comme du mauvais, mais attention à ne pas idéaliser cet univers qui peut se montrer impitoyable 😉

PARTAGER SUR :

19 Commentaires

  1. 11 janvier 2019 / 8 h 45 min

    Finalement le but premier reste de le faire par kif personnel avant de chercher la gloire !

  2. 11 janvier 2019 / 9 h 11 min

    Hello ma belle ! J’espère que tu vas bien ? Je suis assez d’accord avec tout ce que tu dis, ça fait du bien des fois de mettre en avant tout ça et de montrer que tout n’est pas rose tous les jours, même si on adore ce qu’on fait ! Bisous

    • CamilleG
      Auteur
      11 janvier 2019 / 13 h 27 min

      Hello poulette !! Merci pour ton com ! Je savais que tu comprendrais aussi, on ressent la même chose à ce sujet. Bonne préparation pour tes voyages ! BISES

  3. The Kat
    11 janvier 2019 / 9 h 52 min

    Super article, même excellent. C’est tellement exactement ça ! J’ai connu ces fameux désabonnement sauvages, ces memes personnes qui te tapent la bise, la discut’ comme si tout était normal.. il faut vraiment savoir doser. Cet article est de super conseil 😘

    • CamilleG
      Auteur
      11 janvier 2019 / 13 h 26 min

      Merci Virginie et bonne année 🙂

  4. 11 janvier 2019 / 12 h 24 min

    Figure-toi que pas plus tard qu’hier je demandais à une « grande » blogueuse ce qu’elle pensait d’instagram et de la blogosphère. Je m’étais dit que cela pouvait être intéressant non pas pour avoir des rumeurs ou des choses comme cela mais pour avertir les jeunes, faire réfléchir, etc. J’ai été un peu déçue qu’elle me réponde qu’il fallait se concentrer sur le positif. Je suis pour évoquer le positif mais quelquefois, il est important d »évoquer des faits sans négativité pour montrer l’envers du décor. En ce qui concerne la montre, je suis comme toi. Je ne peux plus la voir en peinture. 🙂 ahah alors qu’en soit, elle est jolie. Les exemples concernant les gens qui s’inventent une vie me laissent…sans voix. C’est fascinant d’horreur. Cela me fait penser à une « grande » blogueuse, qui est très gentille mais qui m’a un peu déstabilisée quand je l’ai vue pour la première fois. En stories, la fille se montre extrêmement à l’aise, rigolant facilement et lors de la rencontre imprévue, elle était timide, etc. Il y a parfois un monde entre ce que les gens montrent et ce qu’ils sont. Pareil, on trouve beaucoup de personnes qui te suivent sur plusieurs semaines, te font 1500 compliments et se désabonnent en voyant que tu ne t’abonnes pas à leur compte. lol. Bref, après cette dissertation, je vais peut-être te laisser mais en tout cas, j’ai beaucoup aimé ton article qui évoque des faits et cherche à faire réfléchir. Pour finir, je dirai que ce qui est hallucinant sur instagram, c’est que les gens cherchent à faire envie et se créer une personnalité pour arriver à leurs desseins. C’est triste.

    • CamilleG
      Auteur
      11 janvier 2019 / 13 h 26 min

      hello Miss ! MERCI pour ton chouette commentaire. C’est intéressant ce que tu dis ! Et oui on n’aime pas trop montrer le négatif ! Mais le pire c’est effectivement les gens qui s’inventent des vies………. Et j’ai des tas d’exemples !

      • 11 janvier 2019 / 13 h 41 min

        Vas-y!!! Raconte les autres exemples. 🙂 Je trouve cela intéressant ce style d’échanges. Hâte de te lire.

  5. Romain
    11 janvier 2019 / 13 h 20 min

    C’est un article très intéressant. En ce qui te concerne ton blog est génial, ton succès est mérité vu que tu l’as construit et entretenu sur de nombreuses années. Il y a un nombre d’articles incroyable (sans que la quantité prenne le dessus sur la qualité) et de nombreux sujets traités ainsi qu’un public vaste et fidèle. Tu dis tout ce que tu as envie de dire avec sincérité et sans aucun tabou, je pense que ça contribue beaucoup à ton succès. ^^

    Je sais que c’est difficile de se lancer, surtout si on est timide. J’ai fait plusieurs blogs mais j’ai vite abandonné à chaque fois car je ne suis jamais satisfait, je n’ai rien pour prendre des photos et j’ai des moyens très limités. D’ailleurs je te remercie de m’avoir encouragé à poursuivre mon dernier blog même si ça ne se fera pas.
    C’est plus facile de parler sur Internet mais c’est aussi plus difficile de bien se connaître, or les gens ont souvent du mal avec moi au début vu que je suis assez spécial. Mais au moins je suis apprécié par les personnes qui vont au-delà de mon apparence et de mon étrangeté, donc je suppose que c’est positif. 🙂

    • CamilleG
      Auteur
      11 janvier 2019 / 13 h 31 min

      Hello Romain ! Merci pour ton gentil commentaire, ça fait plaisir !! Alors après pour entretenir un blog oui ça prend du temps et de l’énergie mais quand c’est une passion, c’est un vrai plaisir ! Et n’oublie pas de que toute façon on ne peut pas plaire à tout le monde. Certes cette phrase est bateau mais je t’assure qu’elle est riche d’informations hihi. Bon we !

  6. 11 janvier 2019 / 15 h 52 min

    Coucou Camille. Mon blog à 3 ans. Je suis peu connue et ça me convient tout à fait. J’adore ce que je fais et je ne recherche pas la gloire. C’est vrai que ça prend du temps . Ton article est très complet et très représentatif de la réalité. Pour quelques uns comme moi qui écrivent pour l’amour du job il y a tous les autres qui ne recherchent que la gloire. Bisous miss 😉

    • CamilleG
      Auteur
      11 janvier 2019 / 18 h 33 min

      MERCI à toi de commenter, te lire me fait toujours plaisir. Bisous

      • 11 janvier 2019 / 20 h 59 min

        Merci 😉 Cette année 2018 a été très compliqué pour moi au niveau médical comme tu as du le voir sur mes réseaux sociaux. Je me remet d’une intervention. Je vais pouvoir venir plus souvent commenter quand je serai remise. A bientôt 😉

        • CamilleG
          Auteur
          12 janvier 2019 / 16 h 26 min

          Oui j’ai lu… Rien de grave j’espère…. COURAGE

  7. seb
    11 janvier 2019 / 16 h 21 min

    C’est clair que tu commences à avoir une sacrée expérience …certaines jeunes blogueuses vont t’appeler mamie non ? :-).
    La meilleure façon de ne pas être déçu des réseaux sociaux c’est de ne rien en attendre.
    Je sais bien que ça prend du temps mais essaye quand même de toujours mettre tes propres photos c’est plus sympa.
    Bon we poulette !

    • CamilleG
      Auteur
      11 janvier 2019 / 18 h 33 min

      MERCIII (mais c’est mmmmoi avec le paquet de gâteaux rohhhh)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.