J’ai testé : recevoir ses fruits directement du producteur

Consommer 5 fruits et légumes qu’ils nous rabâchent… Comment respecter ses recommandations et se faire plaisir alors que nous savons toutes et tous, que dénicher des produits sains, naturels et de qualité s’apparente au parcours du combattant… Surtout quand il s’agit de fruits ! Peut-être que, comme moi, vous pensiez même qu’il était devenu impossible de déguster des produits fraîchement cueillis de l’arbre qui sont passés outre tous traitements, conservateurs et produits chimiques…

Et bien détrompez-vous, ces fruits existent ! Dernièrement j’ai goûté à des agrumes tout droit venu du producteur, 24 heures après avoir été cueillis, mais pas n’importe lequel… Laissez-moi vous présenter la Familia Serra !

Des fruits, oui mais des vrais fruits !

C’est en Espagne, dans les terres de Corbera à Valence, que nous retrouvons Luis Serra. Cet agriculteur passionnée par la terre a repris le flambeau de cette entreprise familiale qui existe depuis des générations. Chez les Serra on ne plaisante pas avec la qualité des produits et le mieux consommer. Les oranges, les mandarines, les citrons, les pamplemousses – et même les tomates, et les pommes de terre – connaissent un traitement des plus naturels. Et bonus, ils évitent les intermédiaires pour laisser place à un circuit court comme on les aime ! 

D’ailleurs, ils sont tellement sûrs de la qualité de leurs produits qu’ils offrent la possibilité au client de payer seulement après avoir reçu et testé les fruits !

  • Pas de chambres froides où les fruits restent stockés pendant des mois.
  • Aucun traitement artificiel pour leur permettre de mûrir.
  • Aucun traitement pour les embellir

C’est parti pour le test !

J’ai reçu un cageot de 3 kilos rempli d’oranges, de mandarines et de citrons. Le pied !! Qu’est-ce que ça sentait bon lorsque j’ai ouvert mon colis.

Zoom sur les oranges

Avant, lorsque j’étais une Tanguy, MamanG me préparait régulièrement, pour ne pas dire CHAQUE MATIN, des jus frais d’oranges pressées. Par flemme, une fois seule dans mon appartement, je n’ai pas gardé cette bonne habitude. Je ne vous raconte pas le plaisir gustatif lorsque j’ai bu la première gorgée. Mes papilles n’en revenaient pas, j’ai avalé d’une traite le verre… Je me suis crue au Maroc, sur la place Jemaa el-Fna, en train de siroter leur inoubliable jus pressé. Incroyable les saveurs ! Des oranges qui ont du goût !!!! OUIIIIIIII.

Et je le rappelle, ces fruits n’ont subi aucun traitement chimique. Ils ont été cueillis à leur maturité optimale. Leur peau fine, de couleur vive et lisse, cache une chair exquise. 

Focus sur les petites mandarines

Saviez-vous qu’à partir de fin février et jusqu’au mois de mai, la variété récoltée est le Mandarin-Citrouille ? Rien que le nom suscite ma curiosité. Vous remarquerez que l’aspect de ces mandarines rappellent celui d’une citrouille : une peau plus épaisse et plus rugueuse que d’habitude. Cependant j’étais assez étonnée qu’elles s’épluchent facilement. Gros bonus, elles n’ont pas de pépins et ne sont pas du tout acides. 

Et n’oublions pas les citrons

Ne sont-ils pas énormes ? Je n’ai pas l’occasion d’en observer de si gros à Paris. Perso le citron j’en verse tous les matins dans ma bouteille d’eau minérale. Cette astuce m’aide à boire mes 2 litres par jour ! Le week-end dernier je me suis motivée pour sortir du placard de quoi faire un gâteau au citron. De la farine, des œufs, de l’huile d’olive, un peu de sucre, un citron, et le tour est joué ! Bonne nouvelle, le niveau d’acidité de ces citrons ne dépassent pas les 7%. Ils sont très doux et ne piquent pas la langue. (Et oui le dessert a plu à mes convives hihi).

Globalement ce test m’a vraiment apporté du bonheur sur le plan gustatif. Je trouve la démarche de la famille Serra remarquable et environnementale. Je suis bien décidée à favoriser au maximum les aliments au circuit court. Marre des intermédiaires qui s’en mettent plein les poches et qui ne respectent pas toujours les conditions d’hygiène.

Pour plus d’informations, je vous conseille vivement de faire un tour sur le site la famille Serra : http://familiaserra.eu

Et si cela vous donne l’eau à la bouche, avec le code CamilleG vous pourrez bénéficier d’une remise de 10% sur votre commande avant le 15 mars.

Et vous, êtes-vous à cheval sur le traitement des fruits et légumes ? 

PARTAGER SUR :

12 Commentaires

  1. Lea
    4 mars 2019 / 7 h 30 min

    Oh la là j’ai trop envie d’un jus maintenant !!!

  2. Seb
    4 mars 2019 / 8 h 50 min

    Et sinon t’as pas envie de bouger tes fesses pour aller faire ton marché et choisir toi même tes fruits et tes légumes ? 🙂

    • CamilleG
      Auteur
      4 mars 2019 / 21 h 14 min

      Le dimanche je bosse cher ami 🙂

      • Seb
        5 mars 2019 / 12 h 48 min

        et tu regrettes ?

        • CamilleG
          Auteur
          5 mars 2019 / 16 h 08 min

          Non je suis une nana épanouie AHAHA

          • Seb
            7 mars 2019 / 11 h 00 min

            Cool mais attention car l’étape d’après c’est le fanage 😉

            • CamilleG
              Auteur
              7 mars 2019 / 20 h 28 min

              PAS COOL je le vois déjà pfff

  3. Romain
    4 mars 2019 / 12 h 35 min

    C’est une bonne façon d’avoir de la qualité au niveau des produits, et comme tu le dis à la fin pour éviter les intermédiaires et les arnaques envers les producteurs et les consommateurs. ^^

    • CamilleG
      Auteur
      4 mars 2019 / 21 h 14 min

      Oui un jour on changera dans notre mode de conso j’en suis persuadée

  4. 4 mars 2019 / 17 h 24 min

    Consommer des fruits et légumes de saison, c’est tellement mieux, surtout si ils n’ont pas subi de traitement et que la provenance est locale…
    D’accord pour les oranges pas simples, les clémentines sur le marché viennent de Corse, mais la saison est presque finie.
    Il me semble qu’en campagne, nous nous en sortons mieux qu’en ville, les réseaux locaux sont beaucoup plus développés.
    Alors, pour les urbains ce que tu proposes doit être pas mal, reste à voir ce qui est proposé tout au long de l’année…
    Let see…

    • CamilleG
      Auteur
      4 mars 2019 / 21 h 14 min

      Oui nous les parisiens on n’est pas vraiment gâté niveau offre.. J’ai des fermes pas loin, hors de prix bien entendu ahah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.