Déco du salon : suis-je la seule à galérer ?

J’aurais tellement rêvé vous sortir un article de décoration avec des photos dignes de celles un magazine de déco ou d’un blog spécialisé en la matière. N’est pas décorateur d’intérieur qui veut ! C’est ce que j’aurais appris lors de ces dernières années et de ces multiples tentatives d’embellissement du salon. Autant pour la chambre, la salle de bain et la cuisine je n’ai eu mais alors aucun souci à trouver mon style et ne pas vouloir en changer… Mais alors pour ce qui est du séjour, la pièce principale de l’appartement, j’ai l’impression de ne pas avoir complètement trouvé chaussure à mon pied. Et puis quand j’admire les visuels des salons des autres blogueuses, j’ai toujours l’impression que le parquet est plus marron ailleurs et que TOUT est beaucoup plus beau et stylé chez elles !!

Dans cet article vous découvrirez le fameux salon, sans prétention, revisité moult fois. J’espère vous donner des idées et de l’inspiration pour votre prochaine crise de déco. Bonne visite !

En quatre ans, j’ai changé trois fois de décoration dans le salon.  Et là vous allez croire que je suis fortunée, que je ne sais pas quoi faire de mon argent et que devrais songer à consulter. Alors qu’en fait pas du tout… Et puis je ne suis pas du genre à claquer 1 200 euros dans une table basse. Alors pourquoi ce besoin de tout chambouler ? C’est MA grande question existentielle. Pourquoi à chaque fois que je veux du changement dans ma vie je m’acharne sur ces histoires de tapis et de meubles ? Comme si mon bien-être en dépendait. Je me souviens la fois quand je suis arrivée vers 9h30 au taff, non pas à cause d’une panne de réveil, mais d’une envie subite et incontrôlable de revoir l’agencement de mon salon. Forcément, soulever un canapé trois places (pour ne pas rayer le parquet), ça prend beaucoup de temps…

Alors quand on vit seule, cela ne pose pas de souci. On est libre de disposer des meubles comme on le souhaite et surtout on ne se mange aucune réflexion du genre “tu n’as rien d’autre à faire ?”.

En novembre 2017, après une énième commande sur les e-shop de déco maison, j’ai finalement réussi à commencer à me sentir chez moi.

Voici un petit aperçu de mon salon, sans prétention aucune.

Petite déco pas trop chère dans mon énorme appartement parisien plein sud que je loue parfois comme décors de film. AHAHA. Non mais vous y croyez ? Je ne vous ai pas dit ? Je suis rentière en fait… Non en vrai ce n’est pas le cas. Il s’agit d’une photo d’un appart en vente dans le 20e arrondissement de Paris, en toute simplicité comme vous le constaterez.

Meuble télé, appelé également bahut, voire parfois buffet : une pièce imposante et importante

Habituellement les habitants y posent une télé, moi c’est réglé je n’en ai pas. En revanche j’y ai posé mon cabinet de curiosité (oui ça s’appelle littéralement comme cela) dans lequel je n’y mets rien de curieux. A vrai dire cette cloche à dessert ne tenait pas dans les placards de la cuisine, alors je lui ai trouvé une autre place et elle ne remplit définitivement pas à sa fonction première. Elle abrite une bougie et des stroumpfs qui me rappellent ma tendre enfance… #Nostalgie

Vous remarquerez également un tableau épuré à l’ambiance estivale et océanique dont le cadre doré rappelle les couleurs dominantes de la photo. Cette association photo / cadre m’a pris deux mois (et j’en suis fière ahah).

J’affectionne ce meuble parce qu’il trompe bien l’œil des visiteurs. On pourrait croire qu’il est fabriqué dans du chêne ou dans un manguier avec des touches de ciment. Et bien pas du tout ! Il s’agit que d’imitations, c’est du toc ! Sa capacité de rangement est incroyable puisque tous mes tee-shirts, collants et sous-vêtements, ainsi que mes énormes classeurs administratifs y rentrent.

Il n’est malheureusement plus en vente (victime de son succès ou disons plutôt que je l’ai trouvé il y a 4 ans), j’en ai déniché un du même style chez emob.

La tête de buffle (ou je ne sais pas trop finalement) je l’ai dénichée à Bali chez une famille d’artisans. Ces artistes récupèrent des carcasses d’animaux morts et travaillent les crânes. Quand les gens tombent dessus et connaissent mon amour pour les animaux et pour le végétarisme, ils sont surpris. Je les rassure en leur expliquant qu’il ne s’agit absolument pas d’un élevage d’animaux-déco. Depuis des années je rêvais d’en avoir une dans mon salon (bien avant que cela soit un effet de mode ahah).

Le canapé trois place : la seconde principale pièce

Le jour où j’ai annoncé à MamanG que je partais à la conquête du canapé, elle m’a conseillé “prends-en un de bonne qualité, il te fera au moins 10 ans. Le cuir reste une référence qualitative“. Mais ce qu’elle ne m’avait pas dit, c’est que cela coûtait une blinde. Aujourd’hui je ne referai pas l’erreur d’acheter du cuir (5 ans auparavant mes convictions éthiques au sujet de cette matière animale n’étaient pas aussi fortes). Les canapés en tissus gris ont le vent en poupe, même si oui faut le dire ça tâche.

La bibliothèque : genre je suis une intello

Qui dit bibliothèque dit… livres ! Ouais je sais qu’au XXIe siècle les liseuses existent, mais que voulez-vous, je suis de l’ancienne génération, celle qui adore le papier. Alors voilà où j’empile certains de mes bouquins (les autres sont stockés chez MamanG). Je voulais garder un effet industriel pour ce meuble. Je ne suis pas pro minimalisme, mais je ne m’en éloigne pas pour autant. J’aime bien les pièces épurées où ne traînent pas des dizaines de babioles (ça prend trop la poussière ahah).

La suspension luminaire : plus ça va et moins je me cogne dedans

Ah le luminaire… A mes débuts de décoratrice, j’avais opté pour un modèle style”loft”, à savoir un énorme dôme en métal. Cela donnait du caractère à mon salon. La vérité ? Quand j’activais l’interrupteur, la pièce rester sombre. Non pas qu’il manquait une lampe, mais que la lumière était complètement étouffée par cet énorme dôme. J’ai finalement changé pour cette ravissante suspension style minimaliste, géométrique et ouverte sur le monde (lol) couleur cuivre. Je pense que dans l’immeuble, je suis là seule à la détenir. En revanche j’ai le souci inverse, quand je l’allume, la lumière est tellement forte que je n’y vois plus rien. J’ai encore foiré mon coup ! Le truc cool dans tout ça, c’est que sur le bon coin, ça se vend comme des petits pains !

Les rideaux : l’étoffe qui fait toute la différence


Dans la chambre j’ai opté pour les voilages mais dans le salon c’est une toute autre histoire. Souvent oubliées, les fenêtres méritent pourtant toute notre attention. Je trouve que les rideaux apportent LA touche personnelle à votre intérieur. J’ai attendu 4 ans avant de trouver une paire de rideaux qui me plaise. 4 ans c’est long… Heureusement que je n’ai aucun vis-à-vis chez moi ! Je cherchais une couleur douce pour aller avec l’ambiance de mon salon. Ce vert pour des rideaux salon répond parfaitement à mes envies d’ambiance pastelle ! Je les trouve doux et accueillants.

Le bureau : c’est MON coin de blogueuse girly complètement assumé OKAY !?

D’une manière générale je ne suis pas une fan du rose. Sauf s’il est pastel, apparemment ! Je cherchais un bureau qui puisse égayer le mur blanc (je n’ai toujours pas osé peindre un pan de mur, j’ai peur de le regretter) et qui ne soit pas couleur bois, histoire de casser avec le style du bahut. Au-dessus j’y ai installé deux étagères blanches pour habiller ce grand mur nu. Et bien sûr, j’ai craqué pour une chaise aux pieds en bois sur laquelle j’ai posé ma fausse fourrure de bête blanche. Impossible d’échapper au côté nordique.

Le tapis : quelle mouche m’a piqué ?

Perdue dans délire bohème et attirée par les tapis berbères (aucun rapport, je sais) j’ai craqué sur ce modèle coloré, c’est le cas de le dire. Honnêtement, tout le monde le déteste, sauf moi. Enfin ça dépend des jours. Quand je dois passer l’aspirateur je me maudis, surtout quand la brosse accroche les bouts de tissus et que naissent, un peu partout, des pompons !

La table basse : le cas de l’éternelle insatisfaite

Deux fois que je change. Deux fois que je me plante. Un peu comme pour le coup du luminaire. Mais bref, pour le moment je garde cette table basse, je décidera de son avenir lors d’un prochain déménagement. Ces 3 petites tables gigognes, en acier laqué noir mat a l’esprit industriel, ont l’avantage de se disposer ensemble ou séparément. Et en plus, elles s’emboîtent. Pratique. Je préfère les tables basses épurée et simples sur lesquelles on ne pose pas ces trucs dont on ne sait pas quoi faire.

Le miroir : l’indispensable

Même si vous ne passez pas vos journées à vous admirer devant un miroir, il est carrément impensable de ne pas avoir cette pièce dans son salon. Pourquoi ? Un miroir agrandit l’espace et donne de la profondeur ! J’ai craqué pour un miroir ambiance “loft”. Je suis fan et je pense qu’il me suivra partout dans mes déménagements. Si vous avez un petit salon, je vous conseille vivement d’acquérir cet objet de décoration.

La plante verte : je dis oui à la verdure

Mais pas à n’importe quelle verdure… Je n’ai pas la main verte, non pas car je n’apprécie pas les plantes, mais plutôt parce que j’ai peur de mal m’en occuper. J’ai choisi un yucca. Il ne demande pas beaucoup d’entretien (je l’arrose une fois par semaine). Je tiens à son bien-être : je l’ai placé dans un coin lumineux du salon et je lui nettoie ses feuilles 1 à 2 fois par mois avec une lingette humide. Et non, je ne lui raconte pas ma vie. Le seul bémol c’est qu’il a tellement pris ses aises et développé ses racines que chaque année je suis obligée de changer son pot ! Actuellement à 40 cm de diamètre, Monsieur commence à être l’étroit dans son habitation. Je vais finir par le planter dans le jardin des parents si ça continue ! Un pot de 50 cm de diamètre, on ne s’imaginerait pas comme cela, mais ça prend tellement de place !!

Bon soyons fous, en 2019 je recommence à zéro mais je garde le canap’ !

Plus d’infos sur mes sites coups de cœur de déco :
www.emob-meubles.fr / lemarchedurideau.com

Et vous la parfaite déco du salon, vous l’imaginez comment ?

 

PARTAGER SUR :

11 Commentaires

  1. Léa
    16 mai 2018 / 8 h 17 min

    Je me sens subitement moins seule 😂 trop drôle merci !

  2. 16 mai 2018 / 9 h 20 min

    j’allais te conseiller des plantes vertes justement avant de voir ton Yucca… écoute tu as de multiples qualités, il nous faut bien des points faibles… bisous

    • 16 mai 2018 / 11 h 30 min

      Ahah merci ; ) Mais je ne cherchais pas non plus à avoir la déco de tout le monde : le style bobo-nordique qu’on voit partout. Bises !

  3. Seb666
    16 mai 2018 / 9 h 52 min

    “N’est pas décorateur d’intérieur qui veut !” Si si je t’assure !
    D’abord je préfère le terme “aménagement” car la “décoration” c’est vraiment que le coté inutile.
    Chacun ses gouts, chacun son histoire, chacun ses priorités donc chacun son aménagement.

    Par contre c’est sur que le décorateur pro connait les techniques de base pour masquer les défauts et donner un aspect mode actuel. Donc si tu cherches à revendre ton appart c’est super utile sinon ça n’apporte rien de mon point de vue.

    Voici mon avis sur la photo du salon que t’as affichée :
    – le beige tres clair c’est pour donner l’impression de luminosité. Car même s’il y a des fenetres des 2 cotés il n’a pas l’air super lumineux : sans doute car les fenetres sont un peu “bouchées” par les immeubles alentours.
    – photo faite au moment où il y a le soleil et avec la lumière allumée toujours la lumière c’est la base pour vendre
    – sérieusement qui a une table basse à 5 cm du sol ???
    – toujours la table basse, je ne connais pas la matière exacte mais c’est une vrai daube les trucs brillants comme ça : c’est jamais impeccable et la moindre poussière se voit comme le nez au milieu de la figure
    – le canapé : pas pratique (car se tache très facilement), pas très confortable (pas de têtière) et pas hygiénique (le tissu contrairement au cuir ou au sky)
    – les poufs : qui est déjà resté assis dessus plus de 15 minutes ???
    – LE gros problème : pièce mansardée. La hauteur sous plafond est vraiment petite : on s’en aperçoit par rapport à la porte. Autant je ne suis pas fan des hauteur sous plafond démesuré mais il y a un minimum qui là est dépassé. Je pense que c’est pour ça qu’il y a eu ce choix de table basse ras du sol, des pouffes, du beige et du miroir pour essayer de combler cette sensation.
    – le plafond : le bois n’a pas l’air en super état. Est il traité ? tu vas t’amuser quand il faudra le repeindre. Et aucune lumière au plafond.
    – les 2 espèces de guéridon où sont posées les lampes : brillant donc pas pratique pour entretien et forme à la con qui ne permet aucun rangement (donc de la place de perdu)

    Bref en résumé je dirais que c’est fait par un pro pour masquer le gros défaut du plafond et donner un aspect mode.

    • 16 mai 2018 / 11 h 31 min

      MAIS LOL. Il s’agit d’une déco minimaliste, moi j’aime bien ! Oui les poufs et la table basse, pour le coup c’est juste pour jouer sur la déco intérieure. Ce qui est beau ne sert pas forcément à quelque chose. Tu m’as l’air en grande forme dis donc Seb ! Tu as raté ta vocation ahah !

  4. 16 mai 2018 / 18 h 02 min

    Je reviendra vous voir en 2019 🙂 Le début n’est pas mal du tout…

    • 17 mai 2018 / 12 h 58 min

      AHAh merci oui j’espère avoir tout terminé !

  5. 16 mai 2018 / 18 h 23 min

    Le pire pour moi serait de vivre dans un catalogue,
    l’essentiel est de se sentir bien dans l’atmosphère de la pièce où on se trouve,
    un “chez soi” c’est pour soi, pas pour les autres

    • 17 mai 2018 / 12 h 58 min

      MERCI JE SUIS FAN de ce commentaire. Tu as parfaitement résumé ! 🙂

  6. 17 mai 2018 / 18 h 41 min

    Hello!
    J’avoue que quand j’ai vu la première photo avec le big salon et les poufs ronds, je me suis “Ohh quand même, elle est dure avec elle même, il est très chouette son salon”. Puis quand j’ai lu le paragraphe en dessous j’ai bien rigolé. Effectivement, la déco, c’est tout un art, et on a pas le même budget que les magazines de déco. Donc franchement, dans ton vrai salon, je trouve que tu t’es bien débrouillé. J’ai bien ton coin bureau/blogueuse, il est girly mais pas gnangnan, ton tapis multicolore est canon et ta plante verte pratique et jolie. Moi j’ai carrément des cactus tellement je pense jamais à arroser mes plantes …
    Bisous et bonne aprem
    Mimi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.