L’aventure Abricot #partie2

Souvenez-vous, dans cet article je vous faisais découvrir Abricot (abricot.co) et son concept pour rencontrer autrement des hommes (et des femmes). C’est grâce à Charlotte, une célibataire parisienne de 27 ans désireuse de trouver l’Amour, que je vais vous présenter de A à Z le service proposé par le marque.

La semaine dernière, Charlotte a donc procédé à son inscription sur le site (l’article est en ligne sur ce lien). Je vous laisse connaître à présent son ressenti et la recherche de l’homme idéal par son assistant personnel de chez Abricot.

Comment as-tu trouvé, globalement, ton inscription ? Est-ce facile ? Qu’est-ce que l’on te demande lorsque tu t’inscris… ?

L’inscription sur Abricot est très simple. Elle a le mérite d’être complète tout en ne prenant pas trop de temps (10 minutes environ). Elle débute par une demande de description succincte, puis continue par une série de questions instropectives : moi, ma vie, mes rêves étant petites, mes valeurs, mes caractéristiques (l’humour ? La curiosité ? Le romantisme ?). Ensuite, des questions prospectives sont posées : ma vision de la vie, où je me vois dans 10 ans, mes envies.

Enfin, last but not least, mon type d’homme, avec des aspirations tant intellectuelles (type de CSP, caractère, qualités recherchées) que physiques.

Une fois le formulaire rempli, il faut poster quelques photos, entre 1 et 6 qui sont modérées par l’administrateur. Et voilà, le tour est joué, je suis désormais inscrite.

Parle-nous de ton « assistant personnel », celle / celui qui te suite tout au long des étapes. Comment est votre relation ? Est-il / elle de bons conseils ? A quelle fréquence échangez-vous des SMS ou des emails ?

Une fois mon inscription finalisée, Marie d’Abricot m’a contactée par texto. Elle n’utilise mon numéro que pour m’aider dans ma recherche et en aucun cas n’exploite mes données autrement. Elle est très professionnelle et à mon écoute. Elle ne me sollicite pour que je puisse mieux l’orienter. Elle ne m’importune jamais. D’ailleurs, je la trouve très efficace parce qu’en deux textos, elle a tout de suite cerné mes attentes !

Après cette première conversation, trois profils m’ont été proposés sur le site. Marie me prévient chaque fois qu’un nouveau profil m’y est envoyé. Parfois je prends l’initiative de lui parler pour ajouter des critères à mes demandes ou lui donner mon ressenti sur la sélection des profils. La relation est donc suivie mais pas envahissante, ce que je trouve agréable et rassurant.

J’échange avec Marie plusieurs fois par semaine, le temps pour elle de sélectionner les profils et de me les proposer. Mais il faut savoir que Marie me présente aux hommes, et si seulement je leur plais, elle me les “propose” ensuite. C’est donc vraiment à moi de disposer si j’accepte ou non la rencontre, ce que j’apprécie vraiment.

Marie ne juge pas mes choix et elle ne me donne pas de conseils. Elle s’attache simplement à répondre à mes attentes et à me proposer l’homme le mieux à même de me plaire. Et chaque refus que je fais permet à Marie de mieux cibler mes attentes.

Comment se déroule l’étape où l’assistant personnel te présente des hommes ? En combien de temps il / elle t’a présenté des « prétendants » ?

L’agence m’envoie un texto pour me notifier qu’un nouveau profil est à découvrir sur le site.

Je me connecte sur le site et clique sur l’onglet “mes propositions”. Là apparaît le profil à découvrir.

Je peux alors répondre:

– “non”, cela veut dire qu’il n’y aura pas de rencontre mais le profil reste visible si je change d’avis.
– “j’hésite”, le profil est mis de côté et ça revient au même que de dire “non”. C’est juste pour mémoire, pour savoir que ce profil pourrait finalement me plaire alors qu’un “non” est plus radical.
– “oui” : cela veut dire que j’accepte de rencontrer le monsieur.

Je dois faire tous mes retours par texto. Je peux toujours changer d’avis.

Côté timing, Abricot a pris 2 jours me proposer un premier profil. J’ai mis une semaine pour accepter une rencontre, soit au bout du 5ème profil (un profil tous les 2-3 jours, hors weekends).

Pour le moment, combien d’hommes t’ont été présentés ? Que vois-tu dans leur profil ?

J’ai reçu 5 profils masculins. J’étais libre d’en refuser autant que je voulais !

Pour ce qui est des infos, quelques reproches à faire au site : déjà moi je ne peux pas voir mon profil tel qu’il est présenté aux hommes, ce qui est un peu frustrant. Il faut savoir que ce que vous écrivez lors du questionnaire de présentation sera extrait pour publier votre profil (quels extraits? Quelles infos? Aucune idée).

Ensuite, côté profils “hommes”, ceux qui me sont présentés comportent quelques infos que je trouve pas assez détaillés. Exemple : l’âge qui n’est pas toujours renseigné. Pour la description, ce sont donc des extraits du questionnaire. Par exemple : “sa citation favorite”, “ses activités créatives”, “ses valeurs”. Parfois, j’ai été déçue de ne pas avoir plus d’infos. Mais c’est peut-être pour contrer les a priori des gens. Par exemple, j’avoue être très réticente si je sais que le mec a moins de 30 ans. Là, je n’avais pas de préjugés qui pouvaient être bloquants.

Les photos ne sont pas forcément de meilleure qualité que sur les applis de rencontre. De ce point de vue, Abricot pourrait donner des conseils en matière de présentation à soigner. Après, c’est aussi révélateur d’un personnage donc ça a le mérite d’être honnête – Abricot n’étant pas une agence de pub, finalement, c’est peut-être mieux comme ça ?

Est-ce que ces hommes sélectionnés correspondent à tes attentes ? Si non, pourquoi ?

Les débuts ont été difficiles. Le premier profil était un “acteur / coach voix”. J’ai une méfiance pour les artistes, ayant fréquenté un guitariste mal dans sa peau plus jeune, je trouve qu’ils sont dans un egotrip incompatible avec tout engagement relationnel.

Pour les photos de l’acteur / coach, elles étaient un peu excentriques : l’une en Shakespeare et manches bouffantes, l’autre en James Bond, costard fake, l’un de ses sourcils relevé, un flingue aussi grand que…? Bref, pas trop mon truc. Je mets “non”.

L’autre profil, un mec fan de moto, qui rêve de faire un roadtrip avec son père en Harley. Je ne me suis pas du tout reconnue. Je mets “non” sans hésiter.

Le troisième, pas mal, 1,90, avec un métier classique. Mais il ressemblait à un joueur de football américain et était fétichiste des noeuds pap et cravates rose pétard. Je n’aimais pas trop. J’ai quand même mis “j’hésite” pour voir, sans conviction.

Le quatrième, on ne le voyait jamais bien sur ses photos, à part un plan très rapproché en noir et blanc sur son visage. Je mets “non”, n’arrivant tout simplement pas à savoir s’il me plait ou pas.

C’est le weekend, puis la semaine reprend et vient un cinquième profil. Mais c’est un blond alors que j’aime bien les bruns ! Je mets un “non” direct et commence à me demander s’il y a un profil sympa sur ce site…

Je commence à m’inquiéter et à me remettre en question, en mode : “suis-je trop compliquée? Est-ce la peur qui me dicte de tout refuser en bloc ?”. Le soir, en pleine discussion avec une copine, je lui montre le profil “du blond” (on se croirait dans le sketch de Gad Elmaleh) et vois un lien YOUTUBE qui m’avait échappé à la première lecture du profil. Il s’agissait d’une vidéo d’un clip qu’il a réalisé avec son groupe de musique. En fait, il a un boulot “classique”, et à côté, il est batteur dans un groupe.

La vidéo lui a fait gagner 100 points d’un coup: il a un travail classique mais est “rock-compatible” (comme dirait mon pote Cyril avec qui je vais tout le temps en concert). Et aussi, je découvre qu’en fait, il est plutôt brun – châtain et pas mal du tout en “mouvement” plutôt que figé sur ses photos. Le top.

J’envoie un texto à l’agence pour lui dire que finalement, j’accepte volontiers la rencontre avec ce jeune homme. Notre rendez-vous est prévu pour début juin. Marie, mon entremetteuse, a choisi  le lieu de la rencontre dans un de leurs bars partenaires. J’ai hâte.

Merci Charlotte pour ce rapport d’enquête sincère ! Nous avons également hâte de connaître le dénouement de ce premier rendez-vous. Est-ce que Charlotte trouvera l’Amour grâce à Abricot ? La suite au prochain épisode !

Pour plus d’informations sur Abricot : abricot.co

Retrouvez toute l’aventure Abricot :
Episode 1 : le choix du profil, découvrez mon enquêtrice Charlotte
Episode 2 : l’inscription et la proposition des hommes
Episode 3 : le premier rencard
Episode 4 : le bilan de l’expérience

PARTAGER SUR :

20 Commentaires

  1. Léa
    30 mai 2018 / 7 h 40 min

    Vivement la suite trop bien elle a un date. Pourvu que ça marche

    • CamilleG
      Auteur
      30 mai 2018 / 12 h 14 min

      Oui j’ai hâte de savoir le dénouement de ce premier rendez-vous hihi !

  2. Jean
    30 mai 2018 / 9 h 19 min

    ça avance bien tout ça !!!

    • CamilleG
      Auteur
      30 mai 2018 / 12 h 13 min

      Oui ! Je suis contente pour la mistinguette !

  3. Seb666
    30 mai 2018 / 13 h 24 min

    On voit les critères de sélection déterminant : la couleur des cheveux et le metier et apres elle affirme rechercher une relation sérieuse…t’es sûr qu’elle n’a pas 16 ans ta Charlotte ?

    Quand au site…toujours pas une once de sérieux à l’horizon.
    Les informations des profils et les photos ne sont pas vérifiées.
    Aucune information sur les tarifs (pourtant obligatoire)
    La communication par SMS qui permet la gestion de masse et impersonnel.
    Pour les profils quasiment que des questions à réponses multiples (non pas des questions ouvertes) afin toujours de pouvoir faire un traitement de masse des informations.
    Des questions débiles voire tendancieuses.
    Le rendez vous dans des bars partenaires.

    • CamilleG
      Auteur
      31 mai 2018 / 9 h 27 min

      Salut Seb. Attendons donc le fin mot de l’histoire avant de tirer des conclusions hâtives ! Après Charlotte sais ce qu’elle veut. Je ne vais pas te dire si c’est bien ou non. Mais il est vrai que parfois les bonnes surprises sont là où on les attend pas. Je ne me fixerai pas des critères sur les cheveux, à vrai dire je n’ai pas de préférence. En revanche la taille en hauteur du mec là je ne rigolerai pas. Chacun ses envies. Il n’y a pas de bonne ou de mauvais façon de faire. Tu es trop critique !

      • Seb666
        31 mai 2018 / 13 h 52 min

        Oui tout le monde a ses préférences et imagine dans l’absolu comment il voit le ou la partenaire qu’il nous faut. Avec un peu d’expérience et de recul on sait que ça ne se passe pas exactement comme ça et je trouve dommage de mettre en avant des critères aussi “futiles” surtout quand en parallèle on affirme rechercher une relation sérieuse.

  4. 30 mai 2018 / 15 h 39 min

    C’est un peu le même principe que les agences matrimoniales finalement, on revient aux sources. Du coup, ça fait feuilleton ce retour, on a envie de savoir la suite! 😀

    • CamilleG
      Auteur
      31 mai 2018 / 9 h 22 min

      Oui c’est un peu l’idée d’Abricot !

  5. Trenty
    31 mai 2018 / 13 h 29 min

    La question que je me pose, c’est combien de personnes, ils peuvent coacher sans perdre en qualité de service.

    • Seb666
      31 mai 2018 / 13 h 55 min

      Teste le site et tu verras que c’est difficile de perdre en qualité !

      • Trenty
        31 mai 2018 / 15 h 00 min

        Étant marié, je vais éviter le test.

        • Seb666
          31 mai 2018 / 16 h 18 min

          T’as peur de trouver mieux ? 🙂

  6. CamilleG
    Auteur
    31 mai 2018 / 14 h 04 min

    Ils ont plusieurs assistants personnel 😉

    • Seb666
      31 mai 2018 / 16 h 15 min

      Toi qui semble avoir des liens privilégiés avec eux : demande leur donc le nombre d’inscrits et le nombre d’assistants personnels.

      • CamilleG
        Auteur
        31 mai 2018 / 16 h 17 min

        Prends ton courage à deux mains et expose leur tes théories via un email LOL

      • Antoine
        31 mai 2018 / 16 h 40 min

        Bonjour Seb, je suis un des co-fondateurs d’Abricot.
        Je serai ravi de discuter avec toi par téléphone et répondre à tes questions 🙂
        voici mon email : antoine @ abricot co

        Au plaisir de te lire,

        Belle journée

        • Seb666
          5 juin 2018 / 7 h 45 min

          Je t’ai posé quelques questions simples le 01/06 et j’attends toujours tes réponses !

  7. 1 juin 2018 / 17 h 46 min

    Cela parait super sérieux
    belle enquête, bravo à Charlotte la testeuse
    Bisous ma Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.