Ouest américain : conseils pour organiser son roadtrip

Me voici revenue fraîchement des Etats-Unis avec Monsieur. Pendant dix-sept jours nous avons parcouru plus de 5 000 kilomètres, traversant ainsi quatre états de l’Ouest américain. Californie, Nevada, Utah et Arizona. Quel beau voyage mythique ! De bonnes comme de (très) mauvaises surprises. Si vous comptez organiser un road trip dans ce coin-là, vous êtes bien tombé.

Hello San Francisco
Pénétrez dans la prison d’Alcatraz
Découverte de la Death Valley
En route pour Zion Park
Et si on allait à Page ?
La ville abandonnée
Monument valley : un endroit magique
Las Vegas, je t’aime
La ville fantôme
Los Angeles : plus jamais

Les autres article arrivent…

Ce qu’il faut impérativement faire avant de partir

Le visa

Un mois avant de partir occupez-vous de remplir en ligne le questionnaire pour recevoir l’ESTA. Sans lui, pas d’Etats-Unis. Il est valable 2 ans, ça c’est chouette, et coûte 14 dollars. En gros le pays veut s’assurer que vous êtes une personne lambda, ni terroriste, ni dealer.

Le téléphone

Si vous avez une puce (genre un abonnement FREE) qui permet d’utiliser des data dans des pays étrangers c’est super ! Nous en avions chacun  une, prêtée par la famille. Ainsi nous avons pu profiter d’Internet autant que nous voulions (25 GO suffisaient et de loin).

L’assurance voyage

Si comme nous vous avez une carte bancaire dorée, alors pas besoin d’une assurance voyage autre que celle rattachée à votre banque. Elle couvre jusqu’à 100 000 euros, gère le rapatriement, etc. Lisez attentivement votre contrat.

Les prises d’électricité

Puisqu’elles ne sont pas les mêmes qu’en France, n’oubliez pas de vous munir d’adaptateurs. Vous en trouverez ICI.

Le décalage horaire

Comme si cela n’était pas assez compliqué, il faut qu’entre les états, l’heure diffère encore ! En Californie ou au Nevada  il y a 9h de décalage en moins (9h du matin en France, 00h là-bas). Alors qu’en Utah et en Arizona, il y a 8h en moins. Ne vous faite pas avoir si vous réservez des activités… Pensez à bien régler votre montre / téléphone portable dans le cas où il est en hors ligne.

Les réservations

Certaines activités doivent impérativement être bookées avant de partir, histoire d’éviter le manque de place. Cela serait dommage de faire autant de kilomètres pour finalement ne pas pouvoir faire ce que l’on souhaitait !
Visiter la prison d’Alcatraz : https://www.alcatrazcruises.com/
Admirer Antelope Canyon : https://antelopelowercanyon.com/
Les spectacles à Las vegas (vous trouverez facilement sur un moteur de recherche Internet ou sur place ils vendent chaque jour des billets soldés).

Quelle compagnie aérienne choisir ?

Première chose à faire : tester les comparateurs de vols. Finalement Air France était la compagnie la moins chère, en enlevant les compagnies non connues qui pratiquent des prix bas (mais avec de longues escales). Nous avons eu le bonheur de nous envoler pour un vol direct. Le trajet ? Paris-San Francisco c’est onze heures, Los Angeles-Paris c’est neuf heures. Nos billets s’élèvent à 540 euros chacun . C’est un prix moyen, vous pouvez trouver moins cher (genre 100 de moins) ou encore plus onéreux. Nous avons booké le vol huit mois avant de partir.

Quand partir ?

Si vous souhaitez éviter les fortes chaleurs alors fuyez juillet et août. Nous avons choisi mai et nous ne le regrettons pas. Les températures avoisinaient les 24 degrés, excepté à proximité de la Death Valley où nous suffoquions sous les 40 degrés malgré une légère brise. Vous lirez partout que les meilleurs mois sont mai, juin, septembre et octobre. Nous n’avons cependant pas pu accéder à Yosemite à cause de la neige et des routes proches fermées, mais cela dépend des années. Ah les aléas de la nature… On ne peut pas tout contrôler ! En même temps, ce n’est pas plus mal, la neige et moi, ça ne fait pas bon ménage.

Combien de temps ?

La première chose à faire est de se renseigner sur ce que vous souhaitez voir. Etes-vous branché parcs nationaux ? Grandes villes (shopping, soirées) ? Ou peut-être les deux ? Nous voulions opter pour ces deux facettes. La nature c’est sympa mais à un moment donné nous avions besoin de croiser des grattes ciels et des grandes avenues.

Notre itinéraire formait presque une boucle. Nous avons atterri à San Francisco et sommes repartis de Los Angeles. Avec du recul dix-sept jours suffisent (cela comprend le voyage en avion) mais nous avons dû sauter une étape : Grand Canyon pour ajouter une journée en plus à Los Angeles. Grave erreur, je vous expliquerai pourquoi dans l’article consacré à LA.

Comment choisir son itinéraire ?

La partie prise de tête ! Si vous décidez d’organiser TOUT seul, bon courage ! Mais regardez, nous y sommes arrivés. J’ai lu beaucoup de blogs en rapport avec les roadtrips, parcouru quelques guides et finalement grâce à toutes ces idées, nous avons composé le voyage idéal, enfin presque, j’aurais finalement dû ajouter un parc naturel.

Astuce : pour calculer les distances, trouver des sports sympas, vive Google Maps ! Pensez à télécharger les cartes pour les avoir hors ligne si vous n’avez pas de connexion Internet sur place. Un GPS est INDISPENSABLE, vous comprendrez rapidement pourquoi.

Notre itinéraire

San Francisco : 2 nuits
Santa Maria, proche Pacific road : 1 nuit
Death Valley : 1 jour
Zion : 2 nuits
Page : 2 nuits
Monument Valley : 1 nuit
Grand Canyon : 1 nuit finalement annulée car on en avait marre des trajets et des parcs !
Las Vegas : 2 nuits
Los Angeles : 5 nuits (c’était TROP)

La location de voiture

Pour les premiers jours à San Francisco, nous avons uniquement utilisé UBER, cela revenait moins cher que de louer la  voiture. Nous l’avons récupérée au moment de partir pour la Death Valley. Nous l’avons rendue à l’aéroport de Los Angeles, sans frais. Los Angeles étant une ville très vaste, il vaut mieux avoir une voiture. Vu le nombre de trajets, les chauffeurs coûteraient un bras.

Bien évidemment Monsieur avait pour plan de choisir une Ford Mustang cabriolet. J’avais peur du prix ! Et bien figurez-vous qu’après plusieurs recherches nous en avons trouvé une pour 700 euros chez CARIMAGI, tout compris ! Chez les concurrents le prix avoisinait les 1000 euros. Le hic ? Le coffre et les valises. Puisque nous avions tous les deux une valise (pas non plus énorme hein), même si nous avions pris la peine de vérifier les dimensions du coffre, il fut impossible d’y ranger les deux. La mienne était donc planquée et la sienne exposée sur la banquette arrière. Finalement cela n’a posé aucun souci, les vitres étant teintées… Noir sur noir, on ne pouvait pas voir grand chose de l’extérieur !

Quasiment toutes les voitures sont dotées d’une boite automatique, un petit plaisir vu toutes les heures de route qui nous attendaient.

Ne prenez pas une citadine, de toute façon là-bas cela n’existe pas ahah, choisissez un SUV minimum !

Cependant pour louer une voiture, il faut veiller à :

Avoir un permis de conduire français datant de plus d’un an. Oui le permis français suffit ! Ne vous embêtez pas à essayer d’avoir un permis international.

Avoir minimum 21 ans, voire 25 ans dans certains cas.

Avoir la carte bancaire, souvent, au nom du conducteur.

L’assurance voiture ? Et bien encore une fois notre carte bancaire visa premier de Boursorama nous assurait sur le modèle ! Attention, elle n’assure pas toutes les voitures, checkez bien !

Le Pass America The Beautiful

Les USA comptent 2 000 sites protégés par l’Etat fédéral. INCONTOURNABLE  si vous comptez visiter les parcs et les monuments nationaux. Il coûte 80 dollars par voiture (ou camping-car) et vous pouvez l’acheter dans le premier parc national que vous visiterez, auprès du ranger. Ce passe est valable 12 mois. Nous n’en avons pas eu besoin.

Je vous le conseille si vous prévoyez de visiter au moins 4 parcs et monuments nationaux pendant votre séjour car en moyenne une entrée coûte 20 à 30 dollars par véhicule.  Vous trouverez la liste complète sur ce lien.

Mais attention, ce passe ne fonctionne pas pour les « State Parks » ou les parcs gérés par les Amérindiens comme Monument Valley, Antelope Canyon !

L’argent obtenu via ces pass sert à entretenir les parcs, rémunérer le personnel, etc…

Et la valise ?

Quelle galère cette étape ! Puisque nous évitons les parcs sous la neige, nous avons prévu des jeans, des shorts, 1 pull, deux vestes, des tee-shirts, des chaussures ouvertes et fermées et des maillots de bain. En Californie nous avions 20-24 degrés, au Nevada presque 25. C’était assez venteux, dans les quatre états visités, chose rare d’ailleurs. Concernant les chaussures de randonnées pour les parcs nationaux : oubliez. Nous en avions pris avec nous et finalement nos Nike Free Run ont fait l’affaire. Et croyez-moi, nous avons fait des marches de dingue avec des pentes de 500 mètres !

Autre point IMPORTANT.

Saviez-vous que les USA imposent un type de cadenas ? Il s’agit du cadenas TSA (Transportation Security Administration). En cas de contrôles des valises, les douaniers ont les moyens nécessaires pour déverrouiller votre bagage et le verrouiller ensuite.

Ce concept a été créé à la suite des attentats du 11 septembre 2001. Depuis ce triste événement, l’administration américaine a décidé de maximiser les mesures de sécurité.

Ils n’hésiteront pas à couper votre cadenas et à la fin vous risquez de vous retrouver avec une valise ouverte. Pire, vous risquez d’avoir votre bagage totalement endommagé. J’ai acheté le mien ICI.

La question de la nourriture

Autant vous dire que la végétarienne que je suis est revenue mécontente ! Sauf dans les villes comme Los Angeles ou San Francisco où le choix était un peu plus large, dans les autres l’option sans animaux ils ne connaissent pas. C’est dingue ! Et puis tout coûte cher, sauf les fastfoods. Hors grandes villes nous faisions nos courses dans des Walmart et nous mangions dans nos chambres d’hôtel. N’oubliez pas que les USA sont un pays de « tips ». De pourboires ! Ils ne sont pas inclus dans les prix comme en France. Il va falloir ajouter, selon les états, un pourcentage ou alors ils le prendront très mal. Les serveurs sont rémunérés aux pourboires, ne l’oubliez pas.

Justement, parlons hôtel / motel

Nous avons tout réservé, comme d’habitude sur booking.com, toujours compétitif, pour pouvoir annuler à la dernière minute (et ça nous est arrivé, sans frais youhoo). Mon dieu qu’est-ce que c’est cher la vie aux USA ! En même temps, comme dirait MamanG, je trouve tout cher. Alors les motels, les super 8 OK, mais pas les motels 6 (apparemment on peut y faire de mauvaises rencontres et puis niveau confort ce n’est pas terrible). Si vous réservez et séjournez dans un établissement en utilisant ce lien de parrainage, vous recevrez € 15 (et moi aussi) : https://www.booking.com/s/35_6/c62b8bb9

La monnaie

Nous avons changé chacun 700 euros en dollars américains vers Place de la Bourse à Paris. L’euro étant plus un tout petit plus fort (1 euro valait 1,15 dollars lol ce n’est rien mais bon), nous avions pouvoir d’achat un peu plus élevé. Pour le reste nous payons par carte (peu de frais pour Boursorama).

Parlons bien, parlons budget

Alors je ne m’attendais pas à cette sacrée surprise, mais nous avons explosé le budget ! Environ 8 000 euros pour les 17 jours, vols et voiture compris. Mais soyons honnêtes, nous avons dormi dans de beaux hôtels à Las Vegas et à Los Angeles (300 dollars la nuit). Les autres je n’en parle même pas c’était du 2-3 étoiles (minimum 90 dollars la nuit d’ailleurs, quand je vous dis que ce pays est cher). Le pire, ce sont les hôtels à proximité des parcs nationaux : minimum 150 dollars la nuit. Allez c’est cadeau.

Mais pourquoi faut-il absolument partir dans l’ouest américain ?

Parce que c’est génial ! C’est dépaysant, c’est grandiose et que ça va vous faire bosser votre anglais ahah ! Alors oui je vous l’accorde, l’Ouest Américain est une destination onéreuse à cause des logements et de la nourriture. Les activités ne sont pas non plus données, je détaillerai ceci dans les articles en rapport avec les villes. Mais la beauté des parcs nationaux et la folie des villes (coucou Las Vegas), nous ont bluffé !  Nous n’avions pas l’impression de payer pour rien, si vous voyez ce que je veux dire. Les paysages sont incroyables ! Vraiment ! Et certaines villes sont étonnantes, vous n’en croirez pas vos yeux (et vos oreilles). Même si cela reste le monde occidental, ça n’empêche pas que l’on peut être complètement surpris.

Si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas à les donner en commentaires.

Je vous dis à bientôt pour la découverte de San Francisco.

13 Commentaires

  1. Lea
    5 juin 2019 / 8 h 11 min

    Oh la vache c’est complet de chez complet

  2. 5 juin 2019 / 9 h 05 min

    ton voyage m’a fait rêver et si un jour… et bien je reviendrai vers toi ! bisous

  3. Cecile
    5 juin 2019 / 14 h 12 min

    Super article, très complet, et merci d’être sincère sur le budget!

    • CamilleG
      Auteur
      6 juin 2019 / 8 h 05 min

      Avec plaisir, c’est normal, quel intérêt à mentir ahah. Bisous

  4. 5 juin 2019 / 14 h 38 min

    Revenant de mon 3e voyage dans l’Ouest américain, je ne résiste pas à découvrir ton billet 😉
    440€ pour les billets : super prix ! Nous ne sommes pas souples sur nos dates de départ et payons souvent bien plus cher…
    Les salades dans les Walmart se sont pas mal dégradées : j’étais toute déçue (on est bien peu de chose).
    Ton budget ne m’étonne pas. Je me donne un prix limite autour de 200€ par nuit mais nous ne sommes pas très en dessous de votre budget.
    Voilà qui donne envie de repartir 😉

    • CamilleG
      Auteur
      6 juin 2019 / 8 h 06 min

      Coucou Lili. Merci pour ton retour ! Oui ça me donne envie de repartir mais… à LAS VEGAS ! J’ai adoré !!! Je regarde les billets ils sont vraiment chers pour atterrir sur place. Oui les hôtels ne sont pas donnés…

    • CamilleG
      Auteur
      7 juin 2019 / 8 h 09 min

      Bon je me suis trompée, c’était 540 le billet 🙁

  5. 5 juin 2019 / 18 h 27 min

    Hello,
    j’ai suivi ça sur Instagram, un chouette road trip !
    comment as tu fait pour faire entrer ta garde robe dans une valise ?
    ça mérite un article d’explications qui seront plus qu’utiles !

    • CamilleG
      Auteur
      6 juin 2019 / 8 h 05 min

      LOL Bernie !! Je n’avais que 21 kilos, voire 20 il me semble. On ne dirait pas hein 🙂

  6. 20 juin 2019 / 11 h 58 min

    Bons tuyaux surtout pour la location de voiture… Merci pour cet article bien utile et si distrayant !

    • CamilleG
      Auteur
      20 juin 2019 / 16 h 01 min

      MERCI 🙂 cela me fait plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.