épilation électrique du visage : bilan après 11 mois

Cela fait maintenant onze mois que je tente de me débarrasser des poils situés sur le menton et au niveau de la moustache (lèvre supérieure) grâce à l’épilation électrique (électrolyse).

Mes articles à ce sujet ont attiré de nombreuses lectrices et je ne manque pas de répondre à leurs emails et à leurs commentaires (si oubli, n’hésitez pas à me relancer). Pour retrouver mon premier article du premier rendez-vous, ma FAQ, Foire Aux Questions, et mon bilan des huit mois, cliquez sur les mots en rose.

Mon dernier bilan paraissait mitigé, normal puisque je n’étais pas sûre que ce procédé fonctionne. Les commentaires de personnes qui ont testé cette méthode et sur qui les résultats sont excellents, m’ont clairement reboostée.

Oui cela marche mais il faut se montrer extrêmement patient. Pas d’autres solutions.

En mai dernier, s’est tenue ma neuvième séance.

Deux jours avant mon départ en vacances aux Etats-Unis. Autant vous dire que je ne voulais pas me retrouver avec des vieux poils pendant mes quinze jours de congés. Il faut croire que le Dieu du poil en a décidé autrement.

À peine une semaine après mon arrivée sur le sol californien et me voilà avec des repousses disgracieuses. À la fin de mon roadtrip, j’étais tellement agacée, contrariée, énervée de voir autant de poils repousser si rapidement, que dans l’avion je les ai presque tous arrachés un par un an, avec mes petits doigts. Étrangement, le vol retour est passé beaucoup plus rapidement que celui de l’aller ! Il faut admettre que je me suis bien occupée !

Comme ma prochaine et dixième séance avait lieu début juillet, il restait donc plus d’un mois pour laisser le temps à mon organisme de gérer les nouvelles repousses. Certes les poils sont à chaque fois moins nombreux, mais il n’empêche qu’ils sont toujours bien noirs, bien drus et bien présents. #Déprime

Malgré ces désagréments, il faut que j’espace de minimum deux mois les séances, ce qui est en fait une excellente chose. Avant je n’aurais pas attendu plus de trois semaines. Il est vrai que depuis mars 2019, les résultats s’améliorent nettement maissssssss quand les poils sont présents on les voit bien ! Enfin je les vois ! Parce que les autres disent et diront toujours « mais non tu exagères ».

Honnêtement, en mai dernier, à ce stade-là je n’y croyais plus. Pour moi l’épilation définitive électrique ne marchait pas vraiment sur moi. C’est tout. Je suis un chat noir. Point barre.

La dixième séance : la révélation

C’est seulement au bout de onze mois que j’ai enfin constaté des résultats ultra positifs. Un mois après la séance, seulement une vingtaine de poils ont finalement repoussé. Certes d’autres pointeront leur bout de leur nez, mais comparé à ma première séance, en septembre 2018, c’est le jour et la nuit.

Comme quoi il ne faut pas désespérer ! Je vais pouvoir dès la onzième séance espacer de trois mois mes séances. Normalement, il ne me reste plus que six mois de traitement, donc deux, voire trois séances.

Je vous tiendrai au courant bien évidemment de la suite de mon expérience.

Comme d’habitude, si vous avez des questions ou si vous avez envie de réagir, n’hésitez pas à laisser des commentaires ou à m’envoyer des emails.

A très vite !

6 Commentaires

  1. Romain
    8 août 2019 / 12 h 30 min

    Courage Camille, le bout du périple est proche ! 🙂
    Je n’aime pas trop les poils alors je suis plutôt content d’en avoir très peu par rapport aux autres hommes. Il n’y a que mes cheveux qui repoussent inlassablement et très rapidement. ^^
    Mon souci c’est plutôt mes innombrables grains de beauté, je me demande vraiment pourquoi ça s’appelle comme ça quand je les vois.

    • CamilleG
      Auteur
      8 août 2019 / 12 h 47 min

      Hello Romain. Ahaha merci c’est gentil !
      Oui les hommes n’aiment pas forcément les poils non plus… Je comprends !
      Les grains de beauté je ne suis pas contre, cela a son charme !

  2. Marie-laure GENDRON
    8 août 2019 / 14 h 46 min

    Coucou Camille,
    Je vois que c’est une méthode de longue haleine ! ça va le faire, j’en suis sûre… J’espère que tu barbotes en Bretagne :o)

    • CamilleG
      Auteur
      8 août 2019 / 14 h 48 min

      Coucou Marie-Laure héhé !!
      Et non je suis en vacances demain 😉
      et toi j’espère que tu profites bien.
      A très vite
      Bises

  3. Patricia
    12 août 2019 / 7 h 58 min

    Bonjour Camille,
    Je viens tout juste de me lancer dans l’épilation électrique, première séance il y a 4 jours, deuxième séance demain. Je ne sais pas encore de combien de temps devront s’espacer les séances suivantes.
    Pour ma part c’est mon menton qui est ciblé. Je n’epilais pas ma lèvre supérieure qui n’avais qu’un léger duvet mais le menton une catastrophe, pinces à épiler tout les jours pour retirer des poils noir et très dru (comme la barbe des hommes) sur 2 zones comme la pulpe d’un doigt.
    J’espère que le résultat sera au RDV dans quelques mois ou années…
    Bon courage à toi pour la suite et fin du traitement.

    • CamilleG
      Auteur
      12 août 2019 / 21 h 00 min

      Bonjour Patricia. MERCI !!!!! Croyez-y car ça fonctionne 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.