Epilation électrique du visage : bilan après 8 mois

Voilà 8 mois que je tente de me débarrasser de ces disgracieux poils situés sur le menton et au niveau de la moustache (lèvre supérieure) avec l’épilation électrique (électrolyse). Mes articles à ce sujet ont attiré de nombreuses lectrices et je ne manque pas de répondre à leurs emails et à leurs commentaires (si oubli, n’hésitez pas à me relancer). Pour retrouver mon premier article et ma FAQ, Foire Aux Questions, cliquez sur les mots en rose.

Après avoir subi (oui j’emploi le verbe subir parce que franchement je n’ai pas demandé au dieu de la pilosité de me parer d’une telle abomination) 8 séances de 30 minutes à souffrir le martyre, jambes tendues, au sens propre comme au sens figuré, mains crispées, et larmes à l’œil, je m’en viens vous conter la suite de mes aventures glamour. 

A l’heure où j’écris cet article, nous sommes le 26 mars 2019. J’attends avec impatience ma huitième séance qui se tient jeudi, dans deux jours. Encore 48h à subir ces poils gris-noirs et drus et à devoir les masquer comme je peux, à les tailler avec un ciseau à barbe. Je pourrais presque monter mon salon de barbier, je suis équipée et formée… Sérieusement, ils sont où les résultats que prédisait la dermatologue lors de ma première séance ? Le traitement soit-disant ne dure qu’un an et demi ? Au bout de 8 mois je m’interroge sur l’efficacité et la suite des événements ! 

Suis-je en train de perdre mon temps et mon argent (certes je suis un peu remboursée mais j’ai une partie à ma charge, ce n’est pas non plus la fête du slip) ? Depuis la sixième séance je dois espacer d’un mois et demi, voire de deux mois si je tiens le coup, les rendez-vous. Les trois premières semaines tout se déroule correctement, je n’endosse pas, encore, le rôle de femme à barbe. Dans ces moments là, je suis alors remplie de joie et je m’obstine à croire que le souci est enfin réglé. Bye bye les intrus. Puis débute la quatrième semaine et là c’est le drame. Ils ont tous rené de leurs putain de cendres. Comme si les milliers de coup de jus n’avaient que renforcer leur présence et leur dureté. #BandeDePetitsB******

La dermato et les opératrices me réconfortent avec des « c’est normal », « ah bah oui c’est long, il faut attendre au moins 1 an pour avoir des bons résultats ».

Nous sommes à plus de la moitié des séances et j’ai quasi autant de poils ? Certes ils poussent moins vite qu’avant, mais ils repoussent toujours ! Moins nombreux ? Je n’en suis même plus certaine. Du moins au menton c’est toujours le même carnage visuel. La moustache ? Un tout petit peu moins qu’au début, certes. Mais ce n’est pas encore le désert.

Alors je vais rester patiente (mais ai-je le choix ou d’autres options qui se présentent à moi ? Bien sûr que non). Pourquoi est-ce que je persiste à continuer les séances ? Parce qu’au fond de moi j’y crois… Et que je ne veux pas à 70 ans être Mémé Camille la femme à barbe, incapable de voir assez pour ôter ces trucs hideux. Ouais je vois loin… 

En attendant de noter des évolutions positives, je vais dans cet article répondre à de nouvelles interrogations reçues depuis janvier dernier. Bien entendu je vous ferai un article récap à la rentrée prochaine pour les « 1 an de traitement ». 

Est-ce que j’ai des marques ?

De base je tiens à préciser que ma peau est hyper capricieuse. Je marque tout le temps, au moindre petit coup. Ayant la peau, je cite ma dermatologue, « porcelaine », j’ai donc le teint clair. La moindre marque se verra immédiatement. 

Puisque mes séances ne sont pas espacées de plusieurs mois, la peau n’a évidemment pas le temps de se reconstruire comme il faut, et à force de petites traces rouges ont pointé le bout de leur nez au niveau de la lèvre supérieure. Elles se masquent facilement et honnêtement les trois quarts du temps je ne les camoufle pas : c’est que c’est léger mais ça se voit tout de même un peu. Pensez vraiment à vous tartiner de crème réparatrice matin et soir !

Mais attention, j’évite au maximum de m’exposer au soleil après les séances. Ou alors j’utilise de la crème solaire si jamais je suis dans l’obligation d’être à l’extérieur. En écrivant ceci, j’ai l’impression d’être un zombie.

Combien de temps dure une séance ?

Mes rendez-vous ne dépassent jamais les trente minutes. Heureusement que je n’ai pas de poils au niveau des joues !! Cela durerait une plombe !

Comment repoussent les poils ?

Spontanément j’aurais tendance à dire « comme avant ». Mais c’est faux. Certains sont plus fins, d’autres aussi drus qu’avant… C’est vraiment bizarre. Je ne pourrais pas donner une réponse fixe à ce sujet, j’ai l’impression que ça change d’un mois sur l’autre.

Est-ce que tu enlèves le duvet ?

Les minuscules poils blonds hyper courts : les opératrices n’y touchent pas. Ils sont quasiment invisibles. Tout le reste est cependant débroussaillé 😉 J’ai entendu dire par une patiente de mon centre, qu’une des dermatologues refusaient d’enlever tous les poils car elle veut « garder un effet naturel ». Jamais j’irai chez elle !!! 

Est-ce que tu as de nouveaux poils qui poussent par rapport à avant ?

Bein je n’ai pas l’impression !A vrai dire j’ai dû mal à me rendre compte car jusqu’à ce que je commence le traitement en septembre 2018, je ne laissais jamais pousser mes poils donc difficile de dresser un avant-après.

Voilà, j’espère vous avoir éclairé. Si vous faites également l’épilation électrique (électrolyse) au visage, n’hésitez pas à commenter avec vos retours d’expérience c’est vraiment important et cela peut servir à tout le monde. Merci !

PARTAGER SUR :

31 Commentaires

  1. Céline
    10 avril 2019 / 14 h 46 min

    Je me permets de te laisser ce message pour te faire part de mon expérience. As-tu fait un bilan sanguin pour voir si ta pilosité du visage n’est pas due à un dérèglement hormonal ? Cela a été mon cas, j’avais beau faire des dizaines de séances de laser pendant plusieurs années, les poils revenaient toujours. A part prendre un traitement hormonal (androcur pour ma part) rien ne pourra t’en débarrasser définitivement même si tu en as moins, le résultat restera du temporaire 🙁

    • Myms
      11 avril 2019 / 16 h 10 min

      Le laser n’est surtout pas efficace sur le visage, etant donné que c’est une zone hormono dépendante, donc même sans problème hormonal, les poils reviendront toujours. Le laser ne fait que ralentir la repousse du poil et peut même provoquer une repousse paradoxale ( encore plus de poils qu’au depart ). Et le jour ou l’on stoppe le traitement hormonal, tout les poils reviennent. Donc à moins que vous ne comptiez être sous androcur tout au long de votre vie, le laser ne sera toujours pas efficace. Les poils reviendront. L’electrolyse est la seule méthode d’émulation définitive pour les poils, même ceux dû à un dérèglement hormonal.

      • CamilleG
        Auteur
        12 avril 2019 / 7 h 35 min

        Hello Myms, merci c’est rassurant de te lire. C’est long, trop long et j’espère vraiment avoir de bons résultats. La suite au prochain épisode donc ! Belle journée

    • Lucie
      27 avril 2019 / 11 h 04 min

      J’ai fait ma deuxième séance levée sup. hier, espacée de 3 semaines avec la précédente. J’ai lu attentivement tes trois articles sur le sujet. Comme tu nous incites à faire part de notre expérience, j’apporte la mienne.

      Je suis châtain et j’ai la peau claire qui bronze facilement. Mes poils sont châtains, pas drus mais le bulbe est gros. En effet c’est douloureux, personnellement j’ai travaillé sur ma respiration tout au long des deux séances en comptant 1-2-3-4, j’inspire et je souffle et j’essaie d’inclure la douleur dans mon souffle (étrange, n’est ce pas), puisque la douleur est lancinante je l’imagine comme un fluide que je fais passer dans le « courant » de ma respiration. Très difficile à expliquer, mais c’est comme ça que je gère la douleur, parce que clairement, douleur il y a. Pour le moment la praticienne, qui est l’infirmière du cabinet d’esthétique, s’est à peine attaquée à la zone sous le nez, vu la douleur, elle m’a dit qu’on ferait une anesthésie juste pour cette zone a la prochaine séance. J’ai été déçue d’apprendre que tout ne serait pas enlevé à chaque séance. Je paye pour une demi-heure et elle enlève ce qu’elle peut (« les plus gros, les plus sombres, les plus longs, les plus voyants ») en sachant que c’est une jeune praticienne donc pas la plus rapide j’imagine, quand je vois les témoignages d’autres personnes. Au final en sortant c’est moins rouge que ce que j’imaginais, il reste du duvet mais le plus voyant est enlevé donc c’est supportable. Après la première séance c’est devenu compliqué niveau repousse au bout de 15 jours. La première séance m’a laissé des cicatrices petites et rouges que d’un côté, j’ai donc demandé à la deuxième séance de ne pas toucher à nouveau à cette zone, pour laisser cicatriser. Je mets de la crème cicatrisante matin et soir et de la crème solaire indice 50 qu’il pleuve ou qu’il fasse beau, tous les matins. Les tâches sont parfaitement masquées avec un bon correcteur (j’utilise bye bye under eye de it cosmetic et je le trouve parfait). De même, les micros croûtes suite à la première séance ont pu être masquée. J’ai été gonflée les premières 24h après la première séance mais pas lors de la deuxième. Je me suis faite épiler le vendredi matin et le lundi, pour la reprise du boulot, tout était correct (c’est ce qui m’inquiétait beaucoup).

      Cet article de retour d’expérience après 8 mois, m’inquiète un peu et en même temps je te remercie d’être honnête sur le sujet. Le médecin qui m’a reçue pour le premier rdv avant d été confier à l’infirmière m’avait dit que toutes les femmes qu’ils traitaient pour cette zone étaient heureuse au début puis souvent découragées au bout de plusieurs mois. Il a insisté là dessus en disant que c’était normal, qu’il fallait 1 an voire plus pour que les résultats soient satisfaisants. Je paye 40€ les 15 minutes à hauteur de 2 fois le premier mois puis ce sera une fois par mois. Je n’ai pas fait de bilan hormonal, je n’ai pas osé en parler à mon généraliste et le cabinet d’esthétique ne l’a pas évoqué donc je sors ça de ma poche mais étrangement 80€/mois, même si c’est pendant un an et demi ou deux ans, ça ne me semble pas excessif, même si c’est douloureux, même si le résultat ne sera là que plus tard. Je me dis qu’au moins j’ai la satisfaction de « traiter le problème ». Les inconvénients sont minimes pour moi, oui on ne doit plus y toucher, mais j’aimais déjà pas y toucher auparavant, j’épilais à la cire une fois par mois donc j’avais au moins une semaine ou quinze jours ou je n’étais pas clean donc de ce côté, ça ne me change pas beaucoup.

      Si je ne me trompe pas, il te reste 3-4 séances avant d’arriver à un an de traitement. Tu as l’air d’avoir trouvé un bon cabinet, donc je te souhaite que tu aies le résultat attendu dans ces délais et sinon dans les 6 mois suivants. Quoiqu’il en soit je te remercie de continuer à partager ton expérience, c’est très précieux.
      Bon courage et encore merci.

  2. CamilleG
    Auteur
    12 avril 2019 / 7 h 34 min

    Hello Céline ! Alors non ma dermato est contre le traitement hormonal qui est au passage très décrié. Et comme en plus je suis contre ce genre de traitement médicamenteux… Et non les poils partent bien avec cette méthode mais il faut être assez patient, chose que je ne suis pas hihi. Puis-je te demander qui t’a parlé du fait que les poils pousseront toujours ? Un professionnel médical ? Merci bises

  3. Seb
    12 avril 2019 / 13 h 43 min

    T’inquiete pas Camille : avec l’age ça sera de pire en pire 🙂

    • CamilleG
      Auteur
      13 avril 2019 / 10 h 02 min

      PPFFFFFFF bah non je me fais traiter !

      • Loula
        12 mai 2019 / 12 h 26 min

        Bonjour Camille puis je avoir l adresse de ce centre stp, merci.

  4. 20 avril 2019 / 18 h 22 min

    Hey you,
    Face à la douleur je pense que je vais opter pour une autre méthode que l’électrique personnellement 🙈 hehe ! Je suis pas venue là pour souffrir, ok ? Haha
    Mais merci pour ton partage d’expérience ☺️!
    A&B tu connais 😘

    • CamilleG
      Auteur
      21 avril 2019 / 10 h 38 min

      aahah ! T’inquiète ton tour viendra !

  5. Farah
    24 avril 2019 / 20 h 45 min

    Hello! (25ans)
    Alors pour commencer j’avais traité la zone du visage (menton-levres-cou) à la lumière pulsée (17ans)… quel catastrophe j’ai du faire minimum 12 seances et j’avais beaucoup plus de poil… je suis allez chez un autre Dr qui m’a conseillé le laser yag (mat de peau) car la lumière pulsée aurait stimulé les poils… (19ans) bon ok lets go, donc au début c’eta Parfait les poils mettez du temps à pousser (1mois et demi) la peau lisse bref très contente et au fur à mesure je vois que les poils reviennent plus nombreux noirs dru bonjour la déprime!!!! (15 seances 😡 de laser à la poubelle). (21ans) Je suis parti voir une Dermato qui ma dit clairement que la seule solution était l’electrolyse… cela fait maintenant depuis 2016 que je pratique l’electrolyse et que j’ai toujours des poils un peu moins mais j’en ai encore je fais des seances tout les 4 semaines voir 2 semaines. Bref je suis pas très satisfaite car je n’arrive pas à en finir. Je prends la pilule mais j’avais pas mal de poil avant pilule. Pas de problème hormonal. Voila mon expérience 😔

  6. flore
    26 avril 2019 / 19 h 52 min

    Bonjour, je te suis pour me motiver et me rassurer…mais là ça n’est pas très motivant. Je me fais traiter la lèvre (plus quelques poils de barbe) depuis 6 mois, à raison d’une séance toutes les 2 ou 3 semaines. J’en ai donc fait bien plus que toi. Pour ma part, il y en a moins c’est sûr (dur à évaluer puisqu’avant j’épilais) et beaucoup moins de gros piquants, mais il y en a toujours. Et comme toi, je m’inquiète pour la peau : la mienne n’est pas porcelaine, mais elle se colore aussi (en brun, donc ça fait toujours l’effet moustache…). Comment cela évoluera, difficile à prévoir et ça m’angoisse, d’où mon débarquement sur ta page en cherchant des témoignages. Je n’ai pas l’impression que les crèmes réparatrices changent quoi que ce soit. En tout cas, je trouve qu’elles n’hydrate pas assez, j’ai toujours la sensation de peau trop tendu, as-tu le même effet ?

    • Lucie
      27 avril 2019 / 11 h 13 min

      Moi j’ai le même effet. Du coup je mets la crème cicatrisante en passant bien, je laisse poser et je mets de l’huile pure en suivant (avocat ou autre argan, noisette, etc.). J’en mettais déjà tous les jours sur tout le visage, mélangée à de l’eau florale pour remplacer les crèmes de jour. Perso je n’ai pas la peau qui brille plus que ça, elle absorbe l’huile et en me maquillant après, aucun soucis.
      Tu dis que tu as fait plus de séances, tu en es à combien ? Tu sembles voir un résultat même s’il n’est pas flagrant, c’est déjà super encourageant. Tu fais des séances d’une demi heure aussi ? Ou plus ?
      Merci par avance de tes réponses

      • Flore
        30 avril 2019 / 10 h 24 min

        Bonjour Lucie,
        j’ai fait 12 séances d’une demi-heure et 3 d’un quart d’heure. J’aimerais vraiment pouvoir arrêter un peu pour laisser la peau reposer, mais je me sens prise au piège car je ne vois toujours pas comment vivre avec ces poils mal placés, même moins denses qu’avant. Je suis dans la période découragement et doutes, passé l’euphorie du « je prends le problème en main ».
        Merci pour ta réponse et bon courage à toi.

        • CamilleG
          Auteur
          1 mai 2019 / 10 h 37 min

          Coucou, il faut attendre au moins un an, c’est normal. Je commence à peine à voir de bons résultats !!

  7. EliSe
    1 mai 2019 / 13 h 56 min

    Bonjour Camille
    Je viens de tout lire attentivement, merci pour ton témoignage (et celui des autres aussi 🙂 )
    A ce jour où en es tu ?
    Je suis très complexée par un duvet brun sur les joues…. on me dit que l’électrolyse serait là seule solution.
    Est ce que tu as des traces ? Cicatrices ?
    Tu te fais suivre à Paris ?

    Élise

    • CamilleG
      Auteur
      1 mai 2019 / 17 h 30 min

      Coucou. Non pour le coup ma peau réagit bien je suis contente. Cela dépend de plein de choses : de toi, de la fréquence, de la nana qui te le fait, etc… Mais essaie ! Je suis suivie dans un centre à Paris oui. Après ma 9eme séance je vois vraiment un avant-après, je suis bluffée !

  8. 6 mai 2019 / 0 h 18 min

    Bonjour Camille,
    Je te remercie pour tes articles sur ta pilosité.
    En lisant tes articles et tous les commentaires je me sens beaucoup moins seule dans ce cas.
    J’ai toujours été très poilus mais depuis quelques temps c’est de pire en pire. J’avais quelques poils au menton et maintenant j’en ai des dizaines (voir plus) et j’en ai même sur les joues …
    Grâce à toi, j’ai pris rendez vous chez un dermatologue pour une épilation électrique. En espérant me débarrasser de tous ces poils
    Je vais continuer à te lire pour suivre ton évolution
    Bon courage et encore merci !

    • CamilleG
      Auteur
      6 mai 2019 / 12 h 01 min

      Hello Clara. Merci pour ton commentaire ! Bon depuis cette fameuse séance, j’ai BEAUCOUP moins de poils, je suis super contente. Pourvu que ça dure !! Tiens moi au courant pour tes séance. Bises

  9. Liloup
    6 mai 2019 / 18 h 19 min

    Bonjour à toutes,
    Comme toi Camille je suis un traitement d’électrolyse depuis plusieurs mois (16 mois pour être exacte) pour la zone du menton et du cou. Au début j’y allais quasiment toutes les semaines tellement ça repoussait vite et dru. Heureusement c’était l’hiver et j’ai beaucoup utilisé de foulards. J’ai quand même vécu une période assez dure psychologiquement. Les 5/6 premiers mois je n’ai pas vraiment vu de résultats, puis c’est venu progressivement. Cela m’a permis d’espacer les rdv tous les 15 jours puis toutes les 3 semaines, et enfin tous les mois voir un peu plus. Actuellement j’ai une dizaine de poils qui reviennent tous les mois, mais ils sont très fins (on est très loin des « poils de barbe » que j’avais au début). Pour moi cela fonctionne donc et je ne peux que recommander cette technique. Surtout, si vous pouvez, je vous recommande de commencer au début de l’hiver pour pouvoir cacher la zone (si elle est dissimulable sous un col roulé ou un foulard) pendant toute la période où les effets se font attendre. Bon courage à toutes!

    • Louna
      8 mai 2019 / 9 h 29 min

      Bonjour lilou
      Ça fait du bien de te lire j’en suis à ma 7e séance d’une heure car oui j’ai des poils au menton à la lèvre et à la joue et j’y vais quasiment toutes les deux à 3 semaines … je vois évidemment quelques résultats mais pas assez pour me satisfaire du coup le doute s’installe … te fais tu rembourser les séances par la sécu ? Au bout de 16 mois as-tu des marques prononcer sur le visage ? Merci de ta réponse

    • Lola
      8 mai 2019 / 21 h 21 min

      Coucou Liloup, moi j’avais fait du laser sur tout le visage à mes 18 ans, résultat aujourd’hui j’ai des poils drus qui poussent sur le tout visage. J’ai débuté l’électrolyse sur la zone du cou, menton et patte le 1 er novembre, cela fait maintenant 6 mois et je ne vois à l’heure actuelle aucun changement. Ta publication m’encourage à continuer et ne pas lâcher, même si c’est très dure pour moi… En tout cas courage à toutes celles qui comme moi passent par cette épreuve, on en viendra un jour à bout 💪🏻

    • Ninon
      22 mai 2019 / 0 h 21 min

      Bonjour Liloup,
      L’épilation électrique fonctionne t’elle sur le duvet ? Dans mon cas, je n’ai que quelques poils drus et noirs au menton … par contre j’ai énormément de poils fin et très long que je décolore
      Individuellement ils sont « invisible » mais avec le nombre de poils c’est TRÈS voyant !
      Je te remercie par avance pour tes indications,
      Bon courage à toi pour tes séances 🙂

  10. Mawa
    7 mai 2019 / 17 h 44 min

    Bonjour à toutes et merci beaucoup pour tous vos partages,
    Si je comprends bien, maintenant n’est pas le bon moment pour commencer!
    Je suis peut-être un peu parano mais je préfèrerais ne pas entrer dans un centre à l’aveuglette…! Misant plus sur les recommandations. Est-ce que ça ne te dérangerait pas Camille de me dire quel est ton centre? Ou à vous autres, pourriez-vous donner des bonnes adresses que vous connaissez sur Paris?
    Dans tous les cas merci!

  11. Florian
    10 mai 2019 / 8 h 22 min

    Bonjour,
    Je suis un homme et j’ai deux problèmes de poils/Duvet, sur les oreilles mais surtout SUR le nez .. ça me gâche la vie j’aurai aimé savoir si l’électrolyse pouvez marcher sur cette zone sachant que j’ai des poils/duvet sombre et transparent ? Et savoir si c’est pas moi qui fait un fixette déçu si vous aussi vous avez du duvet sur le nez et vers les oreilles ?
    Merci d’avance ..
    Cordialement

  12. Loula
    12 mai 2019 / 12 h 29 min

    Bonjour Camille puis je avoir l adresse de ce centre stp, merci.

  13. Fafy
    15 mai 2019 / 18 h 09 min

    Bonjour, ouf ça me rassure de voir que pour plusieurs d’entre nous l’électrolyse prend Du temps!
    Pour ma part c’est un problème hormonal, j’en suis a 8 séances, j’ai moins de poils épais et foncés mais par contre de plus en plus de châtains clairs et longs… Donc ils se voient aussi, je suis déprimée.
    Je n’ai par contre pas de remboursement par la sécurité sociale, mon endocrinologie ma dit que c’était rare d’avoir un dossier qui soit valider pour une prise en charge, je suis perdue car j’en ai quand même pour 65€ a chaque fois. Et vous comment avez vous fais pour un remboursement ?

  14. Lo
    16 mai 2019 / 16 h 36 min

    Merci à tous pour vos témoignages encourageants
    Camille peut tu me dire quel est ton centre ? J’ai envie de tenter l’aventure

  15. catherine
    18 mai 2019 / 16 h 25 min

    Bonjour
    je viens vous faire part de mon expérience de l’épilation faite il y a maintenant presque …30 ans. Cela peut aider à voir un peu plus clair. J’ai fait l’épilation électrique sur la lèvre supérieure uniquement car je n’avais pas d’autres poils ailleurs. ( en province) La 1ere dermatologue que j’ai vue me faisait horriblement mal, j’ai malgré tout continué avec elle car je me disais que c’était normal de souffrir ! Je sortais très rouge et très gonflée. Je ne me souviens plus du rythme des séances. j’ avais des cicatrices, toujours mieux que des poils mais quand même ! Mais un jour, elle m’a envoyé voir une de ses collègues car elle partait en vacances donc elle ne voulait pas que j’espace trop les séances, du moins c’est ce que je suppose( j’y allais peut être tous les mois). Je suis allée voir sa collègue et oh miracle, je me souviens avoir vu la différence au niveau de la douleur, c’est simple, j’avais l’impression de ne plus avoir mal ! Elle m’a aussi fait comprendre que les cicatrices étaient certainement dues à des aiguilles trop grosses. Bien sûr, je ne suis pas retournée chez la première car bon je sais qu’il faut souffrir pour être belle mais j’ai mes limites. J’ai déménagé et changé de région et donc continué les séances avec une nouvelle dermatologue et sincèrement je ne me souviens pas avoir souffert. Donc j’imagine que la première n’était vraiment pas douée. Je précise que j’ai dû arrêter les séances car j’ai eu 2 enfants à 15 mois d’intervalle , donc j’ai dû reprendre après . Je ne me souviens pas combien j’ai fait de séances mais ce n’était pas énorme non plus. On ne m’a pas épilé la zone juste en dessous du nez car c’était du duvet blond (je suis châtain foncé)et c’est vrai que ça ne se voit pas. (je pense que cette zone est la plus douloureuse). Je pense aussi que c’est à cette époque que je prenais androcur et que j’étais suivie par une endocrinologue. Ensuite je prenais la pilule diane et donc pas de poils qui poussent. Bref, je peux dire que j’ai été débarrassée de cette moustache dans les toutes 1eres années de l’épilation donc relativement rapidement si l’on considère l’arrêt dû aux grossesses. ( environ 4 ans mais il faut au moins enlever 2 ans de grossesse ). Cela peut paraître long mais comme je n’épilais pas régulièrement, c’est toujours plus long.J’ai réellement vu une nette amélioration. Après avoir décidé de ne plus vouloir d’enfants, la gynécologue m’ a dit d’arrêter la pilule et de mettre un stérilet. Je me suis dit que ça allait être une catastrophe et bien non. Je peux dire que presque 30 après les poils n’ont pas repoussé ! C’est plutôt rassurant, non. C’est donc pour vous dire que l’épilation électrique fonctionne bien et est définitive, je peux en témoigner. Maintenant que j’approche de la ménopause, quelques poils au menton commencent à pousser (rien en revanche au niveau de la lèvre épilée) et la mode est au laser. Difficile de trouver une dermatologue qui pratique l’épilation électrique. La mienne m’a proposé le laser, j’y vais 2 fois par an pour enlever ces poils au menton et qu’est-ce que je souffre. Elle me passait le laser sur la lèvre pour enlever le duvet du centre mais je lui ai dit que ça ne me gênait pas et donc qu’elle pouvait arrêter de passer sur cette zone d’autant qu’après plusieurs séances, pas de changement à ce niveau là. Mais bon, concernant les poils au menton à mon âge, c’est hormonal et donc la dermatologue m’a prévenue qu’ il faudrait faire des retouches tous les 6 mois voire moins car ils ne poussent jamais régulièrement !! pour l’instant c’est ce que je fais. En revanche, Camille, je suis intéressée par les coordonnées de votre dermato à Paris car ma fille a hérité de cette moustache et va vivre sur Paris. Je préférerais qu’elle fasse de l’épilation électrique plutôt que laser. Ma dermato (en province) est contre l’épilation laser sur le visage chez les jeunes filles mais bon il faut trouver une dermatologue pratiquant l’épilation électrique et ce n’est pas facile. Voilà, j’espère avoir rassuré certaines. Je maintiens : L’épilation électrique ( certainement beaucoup plus évoluée aujourd’hui) est définitive et les poils épilés ne repoussent pas dès qu’on arrête la pilule ou dès qu’on est enceinte. J’ai arrêté l’épilation électrique à l’age de 30 ans environ, j’en ai 53 et je pratique l’épilation laser juste 1 à 2 fois par an depuis l’âge de 50 ans. Pourtant, j’avais un petit déséquilibre hormonal étant jeune mais rien n’a empiré en vieillissant. La ménopause est une autre étape, mais pour l’instant ça va, je ne me plains pas étant donné mes antécédents. Bon courage à toutes.

    • Sandra
      20 mai 2019 / 22 h 40 min

      Bonjour,
      Serait-il possible d’avoir le nom de votre dermatologue en province s’il vous plaît ?
      Je vous remercie par avance.

      • catherine
        23 mai 2019 / 15 h 22 min

        De quelle province souhaitez-vous connaitre le nom d’une dermatologue ?

Répondre à Myms Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.